Email catcher

abréger

définitions

abréger ​​​ verbe transitif

Diminuer la durée de. Abréger un voyage. ➙ écourter.
Diminuer la matière de (un discours, un écrit). ➙ raccourcir, résumer, tronquer. Abréger un texte. Abrégeons ! au fait !
Abréger un mot, supprimer une partie des lettres. au participe passé Mot abrégé. ➙ abréviation.

conjugaison

actif

indicatif

présent

j'abrège

tu abrèges

il abrège / elle abrège

nous abrégeons

vous abrégez

ils abrègent / elles abrègent

imparfait

j'abrégeais

tu abrégeais

il abrégeait / elle abrégeait

nous abrégions

vous abrégiez

ils abrégeaient / elles abrégeaient

passé simple

j'abrégeai

tu abrégeas

il abrégea / elle abrégea

nous abrégeâmes

vous abrégeâtes

ils abrégèrent / elles abrégèrent

futur simple

j'abrégerai / ro j'abrègerai

tu abrégeras / ro tu abrègeras

il abrégera / ro il abrègera / elle abrégera / ro elle abrègera

nous abrégerons / ro nous abrègerons

vous abrégerez / ro vous abrègerez

ils abrégeront / ro ils abrègeront / elles abrégeront / ro elles abrègeront

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Elle a dû abréger son séjour au bout de quatre jours.Ouest-France, Marion LECAS, 12/08/2021
J'ai voulu tout vous dire, car je vous appelle à mon secours, et cette longue lettre abrégera beaucoup, j'espère, votre examen de ma situation.George Sand (1804-1876)
D'abréger les opérations de collecte, de totalisation et de classement des voix recueillies.Genèses, 2002, Olivier Ihl (Cairn.info)
Dans une conversation ordinaire, nous avons tendance à parler par allusions plutôt que de manière explicite, et pas seulement pour abréger.Diogène, 2005, Marcelo Dascal (Cairn.info)
Il me recommanda d'abréger la soirée, parce qu'il avait besoin d'être seul avec moi.Ida Saint-Elme (1776-1845)
Depuis, elle n'a de cesse de leur demander au quotidien, matin, midi et soir, d'abréger ses souffrances et de l'aider à partir.Ouest-France, Benoît LASCOUX, 01/10/2020
Selon les partisans de la légalisation de l'euthanasie active, chaque malade devrait avoir le droit à une assistance pour abréger ses souffrances et terminer sa vie dans la dignité.Ça m'intéresse, 28/02/2012, « Euthanasie : faut-il étendre les possibilités d'y recourir ? »
Du reste, le prêtre en vient parfois à abréger la rencontre tant elle est répulsive ou, au contraire, à la prolonger tant elle est consolante.Revue catholique internationale Communio, 2018, Jean-Claude Hanus (Cairn.info)
Et dans le cas des travaux historiques, il est toujours périlleux de vouloir abréger : la complexité du réel risque d'être gommée.Nouvelle revue théologique, 2010 (Cairn.info)
Peut-être pourrais-je abréger quelque peu, parce que bon nombre de remarques qui ont été formulées ont trait au domaine de compétence de ministres techniciens.Europarl
Il marchait à son exécution, à la façon d'un condamné, sans pouvoir plus regarder en arrière et s'étant seulement demandé s'il n'abrégerait pas le chemin.René Boylesve (1867-1926)
Dans cette perspective, adapter revient à s'adresser à un lecteur aux compétences souvent vues comme restreintes : alléger, abréger deviennent impératifs.Le français aujourd'hui, 2021, Bénédicte Étienne, Christine Mongenot (Cairn.info)
Elle a pour effet d'abréger la période d'observation et de test tout en facilitant grandement la qualité et l'authenticité des échanges.THÉRAPIE FAMILIALE, 2010, Alexandre Har, Danièle Roche-Rabreau (Cairn.info)
Dès le lendemain, le voisin, âgé de 85 ans, reconnaît avoir donné des coups de pelle au chat, prétendant l'avoir frappé pour abréger ses souffrances.Ouest-France, Cyrill ROY, 02/05/2021
Elle a fait connaître en pleine conscience et sans aucune ambiguïté son souhait d'abréger sa vie.Ouest-France, 09/04/2021
Dans une charnière centrale bien en place, il a mis à profit sa science du placement pour abréger plusieurs situations qui auraient pu devenir dangereuses.Ouest-France, Quentin ROUILLÉ, 24/07/2021
Ils seront bien courts, j'en suis sûr, car vous aimez à abréger et le laconisme est en grande faveur chez vous.Dorothée de Dino (1793-1862)
Certaines ont pu être sauvées des flammes mais le couple a décidé d'abréger leurs souffrances.Ouest-France, 29/03/2021
Un bon moyen d'abréger leur attente est alors que chacun des époux souscrive un contrat et désigne ses enfants comme béné ficiaires.Capital, 25/07/2018, « Assurance-vie : comment protéger son conjoint »
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ABREGER » v. act.

Reduire en moindre discours ou espace, raccourcir. Abreger son discours, dire succinctement. On a abregé le temps de son exil. cette traverse abrege le chemin. les jours de l'homme ont été abregez & réduits à 120. ans depuis le Deluge. on abrege sa vie par les excés. Ce mot vient de abbreviare. Nicod.
 
Pour abreger. Façon de parler adverbiale, pour dire, Enfin, pour conclusion. On dit aussi, Abregez, quand un superieur est ennuyé d'un discours trop prolixe qu'on luy fait. On le dit aussi en un calcul de jettons, quand il y a trop de jettons sur une même ligne.
Vidéos Retenir les grandes dates de l'histoire de France avec la mnémographie Retenir les grandes dates de l'histoire de France avec la mnémographie

100 dates de l'histoire de France illustrées... pour ne plus jamais les oublier !

Sandrine Campese 23/11/2021