L'abréviation, mode de création lexicale

L'abréviation d'un mot jugé trop long peut donner naissance à un nouveau mot à part entière :
bus (pour omnibus)
métro (pour métropolitain)
prof (pour professeur)
Ce processus de création lexicale s'appelle la troncation. Les troncations se forment :
  • par la suppression d'une ou plusieurs syllabes initiales, c'est l'aphérèse :
    autocar → car
    problème → blème
  • par la suppression d'une ou plusieurs syllabes finales, c'est l'apocope :
    cinématographe → cinéma → ciné
    météorologie → météo
Dans la langue populaire ou argotique, on ajoute parfois un o au mot tronqué :
mécanicien → mécano
prolétaire → prolo
Ces mots, ancrés dans l'usage, ne sont plus des abréviations mais des mots à part entière. Ils n'ont pas de point abréviatif et ne se prononcent pas comme le mot entier.
Grammaire
Classes grammaticales
Accords
Orthographe
Le dessous des mots Des fleurs et des hommes Des fleurs et des hommes

Bégonia, forsythia, freesia, zinnia… Qu’ont en commun ces mots ?

Marie-Hélène Drivaud 17/03/2021