L'abréviation, mode de création lexicale

L'abréviation d'un mot jugé trop long peut donner naissance à un nouveau mot à part entière :
bus (pour omnibus)
métro (pour métropolitain)
prof (pour professeur)
Ce processus de création lexicale s'appelle la troncation. Les troncations se forment :
  • par la suppression d'une ou plusieurs syllabes initiales, c'est l'aphérèse :
    autocar → car
    problème → blème
  • par la suppression d'une ou plusieurs syllabes finales, c'est l'apocope :
    cinématographe → cinéma → ciné
    météorologie → météo
Dans la langue populaire ou argotique, on ajoute parfois un o au mot tronqué :
mécanicien → mécano
prolétaire → prolo
Ces mots, ancrés dans l'usage, ne sont plus des abréviations mais des mots à part entière. Ils n'ont pas de point abréviatif et ne se prononcent pas comme le mot entier.
Grammaire
Classes grammaticales
Accords
Orthographe
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des noms d'animaux imaginaires Top 10 des noms d'animaux imaginaires

Les créateurs des Pokémon n’ont rien inventé : depuis toujours, l’imaginaire collectif est peuplé d’animaux hybrides plus ou moins étranges et effrayants, souvent venus de la mythologie gréco-romaine ou de légendes anciennes. Certains sont restés très populaires grâce à la fiction contemporaine : le cinéma et le jeu vidéo ne manquent pas de licornes, de dragons et autres serpents ailés. L’origine de leur nom, en revanche, est souvent méconnue. Je vous propose un petit décryptage étymologique de mes dix bêtes curieuses favorites, dans un ordre de préférence totalement subjectif ! Dans un prochain top 10, je vous parlerai aussi des créatures mi-animales mi-humaines, comme le centaure, le sphinx et la sirène !

Édouard Trouillez 17/02/2020