L'abréviation, mode de création lexicale

L'abréviation d'un mot jugé trop long peut donner naissance à un nouveau mot à part entière :
bus (pour omnibus)
métro (pour métropolitain)
prof (pour professeur)
Ce processus de création lexicale s'appelle la troncation. Les troncations se forment :
  • par la suppression d'une ou plusieurs syllabes initiales, c'est l'aphérèse :
    autocar → car
    problème → blème
  • par la suppression d'une ou plusieurs syllabes finales, c'est l'apocope :
    cinématographe → cinéma → ciné
    météorologie → météo
Dans la langue populaire ou argotique, on ajoute parfois un o au mot tronqué :
mécanicien → mécano
prolétaire → prolo
Ces mots, ancrés dans l'usage, ne sont plus des abréviations mais des mots à part entière. Ils n'ont pas de point abréviatif et ne se prononcent pas comme le mot entier.
Grammaire
Classes grammaticales
Accords
Orthographe
Le mot du jour Vaccin Vaccin

Le « vaccin », remède de cheval ou plutôt… de vache ?

Dr Orodru 04/12/2020