agrément

 

définitions

agrément ​​​ nom masculin

Permission, approbation émanant d'une autorité. Il a reçu l'agrément du ministère.
vieilli Qualité d'une chose, d'un être, qui les rend agréables. ➙ attrait, charme, grâce. L'agrément d'un appartement.
dans certaines expressions Plaisir. Jardin d'agrément (opposé à potager). Voyage d'agrément (opposé à d'affaires).
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Quoique la poésie offre plus d'agrément que d'utilité, c'est un art qui ne peut manquer d'honorer celui qui le cultive.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Charles Furne (1794-1859)
Une mère devra donc faire un choix, et conduire son fils où il puisse trouver de l'agrément en même temps que la respectabilité.Louise d'Alq (1840-1910)
Tout en soignant la liaison des idées et l'agrément du vocabulaire, je me suis surtout appliqué à copier exactement les tableaux de l'univers que je retrouvais superposés dans une conscience.Maurice Barrès (1862-1923)
Car je vois par là que vous êtes si délicate en agrément qu'il faut qu'une chose, pour être à votre goût, soit excellente et d'un prix bien rare.François de La Rochefoucauld (1613-1680)
Nos procédures d'agrément et de brevetage des nouveaux produits pharmaceutiques et sanitaires sont ultracomplexes et onéreuses.Europarl
Le parfait du genre recommande qu'on folichonne ainsi d'une indifférence légère dans le désespoir d'agrément.Louis Mullem (1836-1908)
C'est aujourd'hui l'anniversaire du jour où je l'emmenai de sa maison, si peu pour son agrément.Charles Dickens (1812-1870), traduction Amédée Chaillot (1803-1892)
Car, du fait de la saison, du lieu, du soleil, de l'agrément que je trouve à vous rencontrer, un certain optimisme entoure cette rencontre.Europarl
Il est impossible que l'on ne finisse pas par se désabuser de tant de sottises, surtout dépourvues qu'elles sont d'agrément et de vraisemblance.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Charles Furne (1794-1859)
L'étude des arts d'agrément est réservée pour l'après-midi et la soirée, parce que les visiteurs peuvent l'interrompre.Louise d'Alq (1840-1910)
Je voudrais avoir l'agrément de mon oncle, et des papiers qui me missent à même de contracter, en présence des représentants de la légalité française, un engagement inviolable.George Sand (1804-1876)
On n'y a aucun agrément, personne à qui parler ; et quels chemins pour y arriver !George Sand (1804-1876)
Je crus voir aussi des traces de chagrin dans tout son visage, dont la pâleur excessive n'était pas, selon moi du moins, sans quelque agrément.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
L'œuvre vaut, non seulement par l'intérêt de la fable, mais encore et surtout par la délicatesse et l'agrément de l'exécution.Albert le Roy (1856-1905)
J'aurais pu demander à l'un de nos amis communs de vous être présenté ; j'ai préféré d'attendre votre agrément avant de tenter cette démarche.Eugène Sue (1804-1857)
Peut-être m'écris-tu et que je ne reçois rien ; car j'ai l'agrément, ici, de voir la moitié de ma correspondance aller je ne sais où !George Sand (1804-1876)
Pour comble d'agrément, la jolie dame du comptoir souriait avec grâce au milieu d'un brillant fouillis d'objets de ruolz et de cristal.Louis Mullem (1836-1908)
Cela constitue un changement considérable et nous avons donc inévitablement repéré quelques problèmes, en particulier liés à l'agrément des petites et moyennes entreprises.Europarl
Nous savons déjà que l'honnête garçon s'amusait à jouer de la flûte pour son agrément particulier.William Makepeace Thackeray (1811-1863), traduction Georges Guiffrey (1827-1887)
La matinée du lendemain fut tout entière consacrée à une multitude de soins qui devaient contribuer à l'amélioration et à l'agrément de notre demeure aérienne.Johann David Wyss (1743-1818), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « AGREEMENT » s. m.

Ce qui est agreable, ou ce qui contribuë à le rendre tel. Cette femme a de grands agreements. on trouve de grands agreements dans l'étude de la sagesse. ce Poëme a de grandes beautez, de grands agreements.
 
AGREEMENT, se dit aussi de quelques ornements qu'on met sur un habit, sur un visage. Un passepoil, un petit galon d'or est un agreement sur un habit. Ce qui se dit particulierement en broderie, des ouvrages de paillettes de grains faits de bouillons, ou de petits points noüés, quand ils sont bien assis, & donnent de la grace à la besogne. Une mouche qui n'est pas mise par necessité sur un visage, s'appelle un agreement.
 
AGREEMENT, signifie aussi, Ratification, consentement. Le Roy promet son agreement à celuy qui traittera d'une telle charge. cette maison a esté venduë avec l'agreement de tous les creanciers, c'est à dire, avec leur consentement, leur approbation.
Vidéos Le boulon, par Karim Duval Le boulon, par Karim Duval

Découvrez une mini-série exclusive pour Le Robert, par l'humoriste Karim Duval.

05/03/2020