exagérer

définitions

exagérer ​​​ verbe transitif

Parler de (qqch.) en présentant comme plus grand, plus important que dans la réalité. ➙ amplifier, enfler, grossir. Exagérer ses exploits en les racontant. ➙ ajouter, broder. Il ne faut rien exagérer !
Grossir, accentuer en donnant un caractère (taille, proportion, intensité, etc.) qui dépasse la normale. ➙ amplifier, grandir. Exagérer une attitude. —  S'exagérer qqch. : se représenter une chose comme plus importante qu'elle n'est. Elle s'est exagéré l'importance de son travail.
sans complément Dépasser la mesure. Vous pouvez manger de tout, mais sans exagérer. —  En prendre trop à son aise. ➙ abuser ; familier charrier. Vraiment, elle exagère !

conjugaison

actif

indicatif

présent

j'exagère

tu exagères

il exagère / elle exagère

nous exagérons

vous exagérez

ils exagèrent / elles exagèrent

imparfait

j'exagérais

tu exagérais

il exagérait / elle exagérait

nous exagérions

vous exagériez

ils exagéraient / elles exagéraient

passé simple

j'exagérai

tu exagéras

il exagéra / elle exagéra

nous exagérâmes

vous exagérâtes

ils exagérèrent / elles exagérèrent

futur simple

j'exagérerai / ro j'exagèrerai

tu exagéreras / ro tu exagèreras

il exagérera / ro il exagèrera / elle exagérera / ro elle exagèrera

nous exagérerons / ro nous exagèrerons

vous exagérerez / ro vous exagèrerez

ils exagéreront / ro ils exagèreront / elles exagéreront / ro elles exagèreront

synonymes

exagérer verbe transitif

[sans complément]

en ajouter, fabuler, broder, se vanter, bluffer (familier), se gonfler (familier), hâbler (littéraire)

abuser, y aller fort, aller trop loin, dépasser les bornes, forcer le trait, ne pas y aller de main morte, passer la mesure, attiger (familier), charrier (familier), faire fort (familier), forcer la dose (familier), pousser (familier), tirer sur la ficelle (familier), ambitionner (familier, Québec), chier dans la colle (très familier), pousser le bouchon trop loin (familier), pousser mémère dans les orties (familier, vieilli), charrier, cherrer dans les bégonias (familier, vieux)

tout exagérer

faire d'une mouche un éléphant

s'exagérer verbe pronominal

se faire un monde de, se faire une montagne de

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
On pourrait donc dire qu'un peu de guerre ne fait de mal à personne, qu'il suffit de ne pas exagérer.Europarl
Il n'avait pas changé, il avait seulement jugé convenable d'exagérer sa raideur et son importance.Émile Gaboriau (1832-1873)
Comme je vous ai peu vue, somme toute, depuis – j'allais écrire : depuis que je vous connais – mais sans exagérer depuis un an.Hermine Lecomte du Noüy (1854-1915)
Vous en aurez su même davantage, car la malignité publique s'est plu à en exagérer les rapports.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
On pourrait difficilement exagérer l'importance de ce travail pour la sécurité dans le monde, parce que la sécurité et la prospérité sont très étroitement liées.Europarl
Personne ne peut révoquer en doute le courage personnel de ce malheureux amiral, mais son caractère indécis et inquiet le disposait toujours à exagérer les inconvénients et les dangers.Raymond Aimery de Montesquiou-Fezensac (1784-1867)
C'est le malheur de notre poésie d'être trop littéraire, trop écrite ; il ne faut pas exagérer cela.Anatole France (1844-1924)
Nous devons cependant résister à ceux qui cherchent à exagérer notre capacité et notre rôle militaire.Europarl
Je sais bien que cet après-midi nous avons un peu plus de temps, mais il ne faut quand même pas exagérer !Europarl
On lui reproche aussi, avec raison, de s'exagérer le passé, d'y placer je ne sais quel paradis qui ne fut jamais.Jules Michelet (1798-1874)
C'est aller trop loin et exagérer d'une autre façon que d'insinuer, comme l'ont fait quelques-uns, qu'il inclinait vers leurs doctrines.Bathild Bouniol (1815-1877)
L'effet que le danger de cet homme produisit aussitôt sur tant d'hommes exposés eux-mêmes à tant de dangers ne peut s'exagérer.Antoine-Vincent Arnault (1766-1834)
Mais il ne faudrait pas exagérer l'influence d'une santé chétive sur les tendances et les goûts d'une intelligence.Remy de Gourmont (1858-1915)
Par là, le critique même le plus loyal est conduit à s'exagérer ce qu'il sent de beauté dans un écrivain, et presque à l'inventer.Jules Lemaître (1853-1914)
Ces divisions seront partagées chacune en cinq cantons ; et ce n'est pas exagérer que de croire qu'en chacun de ces cantons nous aurons trois mille hommes.Albert Delpit (1849-1893)
C'est un contrôle qui nous empêche d'accorder trop d'importance à nos pauvres nous-mêmes, d'exagérer la petite place que nous tenons.Auguste Angellier (1848-1911)
J'ai beau exagérer le sacrifice que je lui ai fait, il se met à rire, et me soutient qu'il m'a trouvée très-profane.Montesquieu (1689-1755)
Lorsque nous examinons les délocalisations, nous ne devons pas exagérer l'influence jouée par les subventions dans les décisions des entreprises.Europarl
Il convient de ne pas exagérer les événements et il a tout-à-fait raison d'analyser les problèmes comme il l'entend.Europarl
Il ne faut rien exagérer, et c'est là cependant ce qui a lieu le plus souvent.Louise d'Alq (1840-1910)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « EXAGGERER » v. act.

User d'hyperbole, parler des choses autrement qu'elles ne sont, soit pour les augmenter, soit pour les diminuer ou en bien, ou en mal. Les Poëtes & les Orateurs sont obligez d'exaggerer les choses pour orner leurs discours.
 
EXAGGERÉ, ÉE. part. & adj.
 
Ces mots viennent du Latin exaggero, qui vient d'agger, levée de terre.
So British... ou pas ! Glamour Glamour

Synonyme de charme, sensualité, élégance, le terme glamour est facilement identifié comme un mot provenant de l’anglais ; il est d’ailleurs récent en...

Dr Orodru 09/09/2021