Email catcher

partir

Définition

Définition de partir ​​​ verbe intransitif

Se mettre en mouvement pour quitter un lieu ; s'éloigner. ➙ s'en aller, se retirer. Partir de chez soi. Partir en hâte. ➙ s'enfuir, se sauver. Partir sans laisser d'adresse. Partir à pied. sans complément Partir pour. Partir pour la chasse. Partir pour Londres. Partir à. Partir à la guerre. Partir en. Ils sont partis en Chine, en vacances. Partir (+ infinitif). Il est parti déjeuner. ➙ sortir. (choses) La lettre est partie hier.
Passer de l'immobilité à un mouvement rapide. « À vos marques ! Prêts ? Partez ! ». La voiture ne veut pas partir. ➙ démarrer.
(choses ; surtout temps composés et participe passé) Se mettre à progresser, à marcher. L'affaire est bien, mal partie. ➙ commencer. C'est assez mal parti.
(projectiles) Être lancé, commencer sa trajectoire. Le coup n'est pas parti.
familier Commencer (à faire qqch.). ➙ se mettre. Elle est partie pour nous raconter sa vie.
Mourir. Mon père est parti le premier. Perdre conscience (➙ parti).
Partir de.
Venir, provenir (d'une origine). L'avion est parti de Londres.
Avoir son principe dans. Cela part d'un bon sentiment.
Commencer un raisonnement, une opération. En partant de ce principe (➙ partant).
À partir de : en prenant pour point de départ dans le temps. ➙ de, depuis, dès. À partir d'aujourd'hui, désormais.
(choses) Disparaître. La tache est partie.

Définition de partir ​​​ verbe transitif

vieux Partager. Avoir maille à partir. ➙ maille.

Conjugaison

Conjugaison du verbe partir

actif

indicatif
présent

je pars

tu pars

il part / elle part

nous partons

vous partez

ils partent / elles partent

imparfait

je partais

tu partais

il partait / elle partait

nous partions

vous partiez

ils partaient / elles partaient

passé simple

je partis

tu partis

il partit / elle partit

nous partîmes

vous partîtes

ils partirent / elles partirent

futur simple

je partirai

tu partiras

il partira / elle partira

nous partirons

vous partirez

ils partiront / elles partiront

Synonymes

Synonymes de partir verbe intransitif

s'en aller, démarrer, se mettre en chemin, en route, se mettre en marche, plier bagage, quitter (vieux ou Québec)

se sauver, battre en retraite, décamper, déguerpir, plier bagage, quitter la place, se barrer (familier), calter (familier), se carapater (familier), se casser (familier), débarrasser le plancher (familier), se débiner (familier), décaniller (familier), décoller (familier), dégager (familier), évacuer (familier), se faire la malle (familier), se faire la valise (familier), ficher, foutre le camp (familier), jouer la fille de l'air (familier), les mettre (familier), lever l'ancre (familier), lever le pied (familier), lever le siège (familier), mettre la clé sous la porte (familier), mettre les bouts (familier), mettre les voiles (familier), plier bagage (familier), prendre, gagner le large (familier), prendre la clé des champs (familier), prendre la poudre d'escampette (familier), riper (familier), tailler la route (familier), se tailler (familier), se tirer (familier), tourner, montrer les talons (familier), vider les lieux (familier), quitter (vieux ou Québec)

déménager, déloger (vieilli)

[en vitesse] détaler, s'enfuir, fuir, jouer des jambes (familier), prendre ses jambes à son cou (familier)

sortir, gagner la porte, la sortie, prendre congé, se retirer

[discrètement] s'esquiver, s'échapper, s'éclipser, fausser compagnie, filer (à l'anglaise)

s'absenter, disparaître, émigrer, voyager, faire son balluchon, ses valises, ses paquets (familier)

se disperser, circuler

[navire] appareiller, lever l'ancre

s'envoler, décoller

fuser, jaillir, sauter

Synonymes de être sur le point de partir

avoir le pied à l'étrier, être dans les starting-blocks, graisser ses bottes (vieilli)

Synonymes de faire partir

commencer, démarrer, engager, lancer

Synonymes de à partir de

à compter de, à dater de, dès

Synonymes de à partir de ce moment

de ce moment, depuis, dès lors

Synonymes de à partir d'aujourd'hui, de maintenant

à l'avenir, désormais, dorénavant

Exemples

Phrases avec le mot partir

Un documentaire à découvrir en ligne à partir du 29 février 2020.Géo, 25/02/2020, « Tchernobyl : l'histoire méconnue des chiens qui ont survécu à… »
Chaque jour, un escape game est proposé aux enfants à partir de 8 ans (avec la présence obligatoire d'un adulte).Ouest-France, Nathalie LECORNU-BAERT, 19/10/2018
À partir de ce moment, tous ses sens sont en éveil.Ouest-France, Marie TOUMIT, 12/06/2020
Des travaux prévus pour trois semaines à partir du 23 septembre 2019.Ouest-France, Tanguy HOMERY, 06/09/2019
Son tableau hivernal a été créé à partir des boîtes saisonnières, éditées chaque année.Ouest-France, Marion LOPEZ, 30/10/2015
Et si une menace arrive, les oiseaux peuvent rapidement réagir pour fuir et partir en quête d'un autre lieu pour se reposer.Ça m'intéresse, 20/01/2022, « Comment dorment les oiseaux ? »
La plupart le feront à partir de 2010.Europarl
Cette diminution doit passer à 2,2 % par an à partir de 2021.Allemagne d'aujourd'hui, 2019, Anne Salles (Cairn.info)
Cette difficulté prend une dimension nouvelle à partir du moment où les services des villes doivent fusionner avec ceux de la métropole.Réseaux, 2019, David Guéranger, Alexandre Mathieu-Fritz (Cairn.info)
La valorisation des ces objets précieux est déterminée à partir de leur valeur marchande en cas de revente.Capital, 26/10/2020, « Patrimoine mobilier : matériel et immatériel »
À partir de 1830, avec l'arrivée des machines à vapeur et des métiers mécaniques vingt ans plus tard, la production est alors en pleine prospérité.Ouest-France, Anne BLANCHARD-LAIZE, 25/09/2020
Et c'est à partir de ce moment-là que tout va s'accélérer.Capital, 31/07/2021, « Cri d'alarme d'un couple : leur maison est envahie par… »
Les randonneurs ne partiront pas sans pansements, ni crème pour les coups de soleil.Ça m'intéresse, 06/11/2021, « La pharmacie familiale idéale mode d'emploi »
S'il en avait eu, il ne se serait pas décidé à partir.Jules Verne (1828-1905)
Cette distinction est acquise à partir de l'article de 1981.Travaux de linguistique, 2011, Jean-Michel Fortis (Cairn.info)
Cette dernière fonctionne, se régule à partir de codes connus de tous les membres qui en font partie.Topique, 2015, Sydney Levy (Cairn.info)
Cette dernière est essentielle, car c'est bien le point d'arrivée qui conditionne l'endroit d'où l'on doit partir.Le Moyen Âge, 2019, Christiane De Craecker-Dussart (Cairn.info)
Cette dernière n'amorce une diminution (non significative) qu'à partir de la classe de 6e.Langue française, 2006, Michel Fayol, Sébastien Pacton (Cairn.info)
Dans quelle région partir pour un week-end à la ferme ?Géo, 06/12/2018, « Week-end à la ferme : quelle région privilégier ? »
Un défi taillé pour ce père de deux enfants de 6 et 9 ans, habitué à partir à l'aventure.Ouest-France, Pierre LÉZIART, 22/03/2021
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de PARTIR s. m.

Depart. Le partir est affligeant, quand on quitte pour long-temps ses parents, ses amis, sa maistresse.
 
PARTIR, en termes de Manege, se dit aussi de l'action du cheval, quand on le pousse avec vistesse. Entre le partir & l'arrest de ce cheval il y a bien 300. pas. On appelle aussi beau partir de main, quand le cheval s'échappe droit, & court sur une ligne droite jusqu'à son arrest. On dit aussi le partir de l'oiseau.
 
On dit adverbialement, Au partir de là, pour dire, Aprés tout, qu'en peut-il arriver ?

Définition ancienne de PARTIR v. neut.

Sortir, quitter un lieu pour se transporter en un autre. Les couriers de Paris à Lyon partent trois fois la semaine. Les chiens ont fait partir le gibier, le sanglier, les perdrix. Cette marchandise ne partira point de mes mains qu'à un tel prix. Il ne fait que partir. Il vient de partir. Deux choses qui sont entrées ensemble en la memoire, en partent, en sortent ensemble.
 
On dit en termes de Manege, Faire partir un cheval, ou le faire eschapper de la main, pour dire, le pousser avec impetuosité. Par extension on dit des hommes, qu'ils partent de la main, quand ils vont en diligence executer les ordres qu'on leur a donnez.
 
PARTIR, se dit aussi des choses qui sont poussées avec grande force. Le boulet de canon part avec grande impetuosité, on ne peut retenir le coup quand il est parti, quand il est lasché.
 
PARTIR, se dit figurément en choses morales, & signifie, Provenir. Toutes les fausses doctrines sont parties de la boutique de Sathan. Ce Peintre ne laisse point partir un tableau de ses mains qu'il ne soit bien fini. Cette invention part d'un bel esprit. La flatterie part d'un esprit lasche & interessé.
 
PARTIR, signifie aussi, Diviser une chose en plusieurs parties : mais en ce sens il est actif, & il vieillit, si ce n'est en Arithmetique, où on dit encore, Partir un nombre en quatre, en cent, en mille.
 
On dit proverbialement, que des gens ont toûjours quelque maille à partir ensemble, quand ils ont accoustumé d'avoir quelque querelle ou contestation. On dit aussi pour marquer qu'un homme est fort avaricieux, qu'il partiroit une maille en deux.
 
PARTI, IE. part. & adj.
 
PARTI, en termes de Blason, se dit proprement d'un Escu partagé en deux, quand une ligne perpendiculaire en fait la division en parties égales. Il porte parti d'or & d'azur. On le dit des autres divisions de l'Escu, Parti en fasce, Parti en bande. Quand il est parti & couppé, on l'appelle escartelé ; & quand il est tranché & taillé, on l'appelle parti en sautoir. On l'appelle parti de l'un en l'autre, quand tout l'Escu est chargé d'une piece honorable, d'un animal ou de quelque autre meuble, qui sont partis du même trait que celuy de l'Escu, ils conservent les mêmes esmaux, en telle sorte neantmoins que d'un costé le metal de l'un est sur la couleur de l'autre, & que le contraire se trouve de l'autre costé : comme, Il porte de sable parti d'argent à une aigle esployée partie de l'un en l'autre. Et on appelle un Escu parti & couppé de six pieces, trois en chef, & trois en pointe ; de huit pieces, quatre en chef, & quatre en pointe ; de neuf pieces, trois en chef, trois en fasce, & trois en pointe ; de dix pieces, cinq en fasce, & cinq en pointe ; & de douze pieces, quatre en chef, quatre en fasce, & quatre en pointe, lors que l'Escu est partagé en pareil nombre de quartiers.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.