moulu

 

définitions

moulu ​​​ , moulue ​​​ adjectif

Réduit en poudre. Café moulu.
au figuré Accablé de coups, brisé de fatigue. ➙ fourbu, rompu. Je suis moulu.
 

synonymes

moulu, moulue adjectif

épuisé

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Je suis moulu, j'ai les nerfs malades à crier, mon cœur bat comme un fou à chaque frémissement.Madame Henri de la Ville de Mirmont (1860-1933)
L'or moulu était pesé, divisé en deniers de poids et conservé par parties égales dans des plumes d'oie.Gustave Fagniez (1842-1927)
Si l'on t'a berné une fois, cent fois on m'a moulu de coups : voilà l'avantage que j'ai gardé sur toi.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Louis Viardot (1800-1883)
Quand elles eurent moulu, elles lui donnèrent un peu de farine, en lui disant de la placer aux quatre coins du coffre, et que de longtemps il ne serait vide.Paul Sébillot (1843-1918)
Quelle fut ma surprise lorsque, plus tard, en ouvrant le sac, j'y trouvai du café moulu et un pain de sucre !Nicolas Ambroise Kubalski (1794-1873)
C'est ainsi qu'ils gardaient cette statue et l'autre durant les jours néfastes, les enfumant de leur encens et d'encens mêlé de grains de maïs moulu.Abbé Brasseur de Bourbourg (1814-1874)
Quand tout fut moulu, il se mit à pétrir et à cuire, il pétrit et cuisit pendant cent vingt jours.Comtesse de Ségur (1799-1874)
Le frère portier l'introduit auprès du père gardien, qui est tout moulu des coups reçus la veille.Emmanuel Cosquin (1841-1919)
Il était moulu et couvert de contusions par tout le corps principalement à la tête.Eugène-François Vidocq (1775-1857)
Au milieu était une autre banquette où le prêtre s'asseyait, ayant à côté de lui un brasier avec du maïs moulu et de l'encens.Abbé Brasseur de Bourbourg (1814-1874)
La duchesse aussi, recommanda qu'on lui fît faire grande chère et qu'on lui dressât un bon lit, car il paraissait tout moulu et à moitié disloqué.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Charles Furne (1794-1859)
Dans le cabinet de toilette, il y avait dans la cheminée un feu doré d'or moulu, à trophées militaires, garni de pelle, pincettes et tenailles analogues.Joseph Adrien Le Roi (1797-1873)
Quelquefois il tombait dans une orgie de jeunes débauchés qui le prenaient pour souffre-douleur, l'insultaient, le battaient et quelquefois le renvoyaient moulu et dépourvu de tout.Paul Sébillot (1843-1918)
On veut des pistolets et des sabres damasquinés, des étriers dorés d'or moulu, des selles et des brides plaquées d'argent.Volney (1757-1820)
La duchesse aussi l'embrassa, puis donna l'ordre qu'on lui fît bonne table et bon lit, car il paraissait vraiment moulu et disloqué.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Louis Viardot (1800-1883)
Mais deviner que j'ai mal à l'endroit où l'on m'a moulu, ce n'est pas faire un grand effort d'esprit.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Louis Viardot (1800-1883)
Jacot était moulu de fatigue, à cause de la position incommode qu'il avait du observer.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Il nous revenait moulu, pâle, les traits tirés, ivre de fatigue, de grand air, les yeux pleins de visions d'eaux tourbillonnantes dans le brouillard du matin.Ernest Daudet (1837-1921)
J'avoue qu'à la vue de cette merveilleuse créature j'oubliai et la blessure que je me sentais à la tête et les contusions dont j'étais moulu.Eugène Sue (1804-1857)
Cela dit, il s'assit par terre, au milieu du salon, brisé et moulu d'un si violent exercice.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Louis Viardot (1800-1883)
Afficher toutRéduire
Le français des régions Le Top 15 des mots des régions ! Le Top 15 des mots des régions !

L'ouvrage Comme on dit chez nous a été construit sur la base d'enquêtes auxquelles des milliers de francophones ont participé.

26/10/2020