caboche

 

définitions

caboche ​​​ nom féminin

familier Tête. locution N'avoir rien dans la caboche.
 

synonymes

caboche nom féminin

tête

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Monsieur, vous avez une tête puissante, une caboche que ces messieurs nomment la tête chevaline : y a du cheval dans la tête de tous les grands hommes.Honoré de Balzac (1799-1850)
Guillaume le donnait « comme une forte caboche », qui roulait de grandes pensées.Émile Zola (1840-1902)
Le premier chapitre est terminé : cela s'annonce assez largement, sans le sublime que ma sacrée caboche ne peut s'empêcher de rêver.Émile Zola (1840-1902)
Mais il avait une caboche à double fond, beaucoup plus compliquée que ça.Émile Zola (1840-1902)
Caboche prit le flambeau, ouvrit une porte de chêne qui donnait sur un escalier de quelques marches et qui s'enfonçait en plongeant sous la terre.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Je ne dis pas que ma caboche n'en vaille pas une autre, mais j'avais de la probité, mordicus !Honoré de Balzac (1799-1850)
Mais vous ne m'enlèverez pas de la caboche que c'est cette canaille-là qui vous jette un mauvais sort avec son œil...René Boylesve (1867-1926)
Ces larmes d'un petit bourgeois, d'un de ces petits qu'elle s'imaginait dans sa frêle caboche de déshéritée, être toujours contents et joyeux, la bouleversèrent.Guy de Maupassant (1850-1893)
Seulement, ce n'est guère bon de l'apprendre sous la férule de professeurs qui vous entrent de force dans la caboche leur vision à eux...Émile Zola (1840-1902)
Mais ça ne peut pas me sortir de ma diable de caboche !Adrien Bourgogne (1785-1867)
Tu hérisses ta mèche sur ta caboche de loup.Victor Hugo (1802-1885)
Que je sois son meilleur collègue, on s'en étonne des fois : c'est qu'on n'a pas ouvert ma caboche.Jean Aicard (1848-1921)
Les sauvages qui vont tout nus, la caboche coiffée comme un volant de raquette, avec une massue à la patte, sont moins brutes que ces bacheliers-là !Victor Hugo (1802-1885)
Il baissa le menton ; il ne se rappelait plus ; toutes les chansons du bon temps se mêlaient dans sa caboche.Émile Zola (1840-1902)
S'il y a une caboche au monde que je connaisse comme ma poche, c'est la vôtre.Charles Dickens (1812-1870), traduction Paul Lorain (1799-1861)
Caboche, un flambeau de cire à la main, les introduisit dans une salle basse et enfumée.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
La fille, quand elle se donnait la peine de répondre, disait qu'elle n'avait pas la caboche faite pour y faire entrer des livres embêtants.Edmond de Goncourt (1822-1896)
Sa tête, tout à fait dans le type anglois, sembloit une caboche de poupard monstrueux.Pétrus Borel (1809-1859)
C'est vrai, ça, les difficultés nous pleuvent sur la caboche dès que nous touchons la terre.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
On pourrait prévenir les gens de déménager à temps, avant que leurs maisons ou leurs villes ne leur fussent tombées sur la caboche.Jules Verne (1828-1905)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CABOCHE » s. f.

La teste de l'homme. Il y a bien de la malice dans cette petite caboche. Ce mot est vieux & populaire.
 
CABOCHES, en termes de Quincaillerie, sont des vieux clous, ou des testes de clous.
Le mot du jour Télétravail Télétravail

En ce 1er mai 2020 un peu particulier, la fête des travailleurs et des travailleuses accueille assez massivement une nouvelle forme d’acteurs confinés : les télétravailleurs·euses. L’occasion de se questionner sur l’origine de ce mot.

Aurore Vincenti 01/05/2020