melon

définitions

melon ​​​ | ​​​ nom masculin

Gros fruit rond à chair juteuse et sucrée, d'une plante herbacée (cucurbitacée). Culture de melons sous cloche. —  Melon d'eau. ➙ pastèque. Melon d'hiver ou melon d'Espagne, à peau et à chair jaune ou d'un vert pâle.
Chapeau melon ou melon, chapeau d'homme en feutre rigide, de forme ronde et bombée. Des chapeaux melon ; des melons.

synonymes

melon nom masculin

[familier] tête, caboche (familier), caberlot (familier), cafetière (familier), calebasse (familier), carafe (familier), carafon (familier), cassis (familier), ciboulot (familier), cigare (familier), citron (familier), citrouille (familier), coloquinte (familier), margoulette (familier), tirelire (familier), chef (vieux)

melon d'eau

pastèque

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il retira son melon pour se gratter le crâne, le replaça, l'enfonça sur ses yeux.Daniel Lesueur (1854-1921)
Il était, du reste, en complet de drap anglais à carreaux et melon de feutre sur la tête.Fernand Vandérem (1864-1939)
Le couvercle et le pourtour décorés d'éventails, tantôt à la peinture, tantôt aux panaches, faits d'or vert ; l'un de ces éventails montre un écureuil mangeant un melon.Edmond de Goncourt (1822-1896)
J'ai entendu tout à l'heure un gros monsieur qui portait un melon en dire beaucoup de bien, et vous ?...Hector Berlioz (1803-1869)
L'attaque a toujours été précédée d'un repas imaginaire qui a fait cruellement expier à la victime sa passion pour le melon.Charles Anglada (1806-?)
Il en reçoit un melon que, sur le conseil du chacal, il plante dans son jardin.Emmanuel Cosquin (1841-1919)
Elle en revient en se frottant les mains et en balançant joyeusement la tête : à en faire tomber l'oiseau et le melon.Jules Vallès (1832-1885)
Il trouva devant lui un homme d'une quarantaine d'années, vêtu d'un veston court, coiffé d'un chapeau melon, au visage affable et fin.Hector Malot (1830-1907)
On mangeait des lentilles, des pigeons, et un melon d'eau exquis, connu dans les pays méridionaux sous le nom de pastèque.Adolphe Thiers (1797-1877)
Alors il tenta ce qui lui semblait être le summum de l'art : l'élève du melon.Gustave Flaubert (1821-1880)
Mon père et ma mère n'ont rien dit, parce que je ne fais pas baisser les prix des répétitions en buvant du café et en mangeant du melon.Jules Vallès (1832-1885)
Ce ver était soigneusement nourri de mûres – une espèce de fruit ressemblant à un melon d'eau – et, quand il était suffisamment gras, on l'écrasait dans un moulin.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Félix Rabbe (1834-1900)
Il ne lui faut qu'une ou deux tranches de melon ; il ne s'inquiète pas si le mal est enraciné ou récent ; il le guérit sûrement.Mark Twain (1835-1910), traduction François de Gail (1874-1947)
La prochaine fois que je reviendrai dans cette maison, j'enverrai un melon à chaque locataire.Alphonse Allais (1854-1905)
Le melon d'eau, suivant le même auteur, est un fruit beaucoup plus gros et plus agréable que l'ananas.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
Assis à sa table, avec des amis, il était là, en effet, comme le bouddha, coiffé d'un melon, du quadrille et de la valse.Gustave Coquiot (1865-1926)
Il s'en va ; tant mieux : il a été charitable de nous avertir, mais sa jaquette et son chapeau melon s'arrangeaient mal dans la tragique grandeur du décor.Pierre Loti (1850-1923)
Puis elle le gênait pour un mariage avec la veuve dun maraîcher dont il guignait les cloches à melon, les choux en carrés alignés sur son itinéraire.Alphonse Daudet (1840-1897)
Un autre le suit, en pardessus noir, celui-là, avec un melon noir, une barbe noire, une cravate blanche et un lorgnon.Henri Barbusse (1873-1935)
L'homme arrêté par les agents est habillé avec un veston ; un chapeau melon ; la gravure représente une foule.Alfred Binet (1857-1911)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « MELON » subst. masc.

Fruit d'Esté & rampant comme le concombre, qui vient ordinairement sur des couches, & qui est fort agreable au gout. Sa figure est ovale & cannelée, sa chair rouge, sa graine petite, qui est une des quatre semences froides. La plante jette force sarments longs, ainsi que le concombre. Sa feuille est semblable à celle de vigne, mais moins entaillée, & est veluë & rabotteuse. Sa fleur est jaune, son écorce cartilagineuse, & presque toûjours dentelée, cannelée & brodée. Ce mot vient du Grec mélon, qui signifie une pomme, d'où les Italiens ont fait mele, parce que ce fruit a la figure d'un pomme. Melon de Langeas, melon de marais, melon sucré, melon brodé. On confit des costes de melon. On achete les melons à la sonde, à la couppe. Quand un melon ne vaut rien on l'appelle une citrouille. Il y a aussi des melons d'eau, & des melons d'hyver, qu'on fait meurir au plancher. En Latin pepon. Au Perou dans la Vallée d'Yca il y a des melons dont la racine devient proprement un sep qui dure plusieurs années, & qu'on couppe, comme si c'estoit un arbre. Il produit des melons parmi lesquels on n'en trouve point de mechants. On en a trouvé qui pesoient jusqu'à 103. livre.
So British... ou pas ! Cash Cash

Le petit mot anglais cash « espèces, argent liquide », que nos dictionnaires rangent dans le lexique familier, connaît de nombreux emplois en français.

Dr Orodru 15/09/2021