décamper

 

définitions

décamper ​​​ verbe intransitif

S'en aller précipitamment. ➙ déguerpir, s'enfuir, fuir, se sauver.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je décampe

tu décampes

il décampe / elle décampe

nous décampons

vous décampez

ils décampent / elles décampent

imparfait

je décampais

tu décampais

il décampait / elle décampait

nous décampions

vous décampiez

ils décampaient / elles décampaient

passé simple

je décampai

tu décampas

il décampa / elle décampa

nous décampâmes

vous décampâtes

ils décampèrent / elles décampèrent

futur simple

je décamperai

tu décamperas

il décampera / elle décampera

nous décamperons

vous décamperez

ils décamperont / elles décamperont

 

synonymes

décamper verbe intransitif

déguerpir, s'enfuir, filer, fuir, lever le camp, quitter la place, se sauver, plier bagage (familier), prendre la poudre d'escampette (familier), prendre le large (familier), ficher le camp (familier), détaler (familier), décaniller (familier), escamper (vieux)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Je dis à l'oreille de la femme de chambre les précautions qui restaient à prendre, et je voulus décamper.Honoré de Balzac (1799-1850)
L'approche de la guerre avait fait décamper les habitants ; les fermes étaient dévastées ; on ne voyait pas un paysan alentour.Amédée Achard (1814-1875)
Chigaleff, fronçant le sourcil, se mit à me regarder d'un œil sévère, naïvement convaincu que j'allais décamper aussitôt.Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction Victor Derély (1840-1890)
Aussi cherchait-il une occasion de pouvoir, sans entrer en compte et en adieux avec son seigneur, décamper un beau jour et s'en retourner chez lui.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Louis Viardot (1800-1883)
Il était évident qu'ils s'étaient hâtés de décamper, car leur feu brûlait encore, et il était resté des assiettes sur l'herbe.Oscar Wilde (1854-1900), traduction Albert Savine (1859-1927)
Mais comme ils n'auraient pu, en somme, se produire, si ces messieurs, au lieu de décamper, étaient restés pour nous conduire, ils n'insistèrent, ni moi.Romain Rolland (1866-1944)
Ensuite, je fis réflexion qu'il fallait décamper au plus vite, de sorte que je descendis de mon arbre.Adrien Bourgogne (1785-1867)
Chacun s'empressait de mettre la clef sous la porte et de décamper sans tambour ni trompette.Henri Durand-Brager (1814-1879)
Il est vrai que, si elle avait vu décamper son mari, elle n'avait pas à se gêner puisqu'elle se savait seule au logis.Eugène Chavette (1827-1902)
Alors il a fait circuler l'ordre de décamper sans bruit, de s'avertir mutuellement et à voix basse, et de marcher serrés.Philippe-Paul de Ségur (1780-1873)
Ceux-ci, après être demeurés huit jours devant la ville, furent forcés de décamper, faute de vivres.Jacques Bins de Saint-Victor (1772-1858)
Je fis un dessin de cette halte, dans lequel je représentai une partie de notre caravane défilant tandis que l'autre achevé de décamper.Dominique Vivant Denon (1747-1825)
Allons, mon lieutenant, un peu de courage ; nous aurons le temps de décamper par le ravin, là-derrière.Prosper Mérimée (1803-1870)
Ils vont se massacrer à l'aise, et les vaincus auront un beau champ de course, lorsqu'il s'agira de décamper au plus vite.Émile Zola (1840-1902)
Notre viande n'était pas encore à moitié cuite, que nous jugeâmes prudent de décamper au plus vite pour ne pas être entraînés par ce nouveau torrent.Adrien Bourgogne (1785-1867)
Si j'ai un bon conseil à te donner, c'est celui d'avoir à décamper d'ici avant qu'ils arrivent.Eugène Chavette (1827-1902)
J'aurais pu profiter de l'occasion pour décamper, mais je ne sais quelle curiosité me fit rester.Eugène Chavette (1827-1902)
Le propriétaire crut donc, au premier abord, qu'il avait pris le parti de décamper, mais son illusion fut courte.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Tu m'as tracassée toute la journée pour venir cette nuit dans ma chambre et, à cette heure, à peine y es-tu entré que tu veux décamper.Eugène Chavette (1827-1902)
Si vous n'avez pas confiance dans votre homme, vous pouvez aussi bien décamper tout de suite.Rudyard Kipling (1865-1936), traduction Louis Fabulet (1862-1933) et Robert d'Humières (1868-1915)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « DECAMPER » v. n.

Lever le camp, mettre une armée en marche pour luy faire changer de poste. C'est le plus souvent la nuit qu'on decampe, quand on est prés des ennemis.
 
On dit dans le discours ordinaire, qu'on a fait decamper quelqu'un, lors qu'on luy a fait quitter la place, qu'on l'a mis en fuitte. Dés qu'il a sceu qu'on avoit decreté contre luy, il a decampé.
Les mots du bitume Daron Daron

n. m. : père. Dérivé : n. f. daronne

Aurore Vincenti 15/04/2020