Email catcher

décamper

définitions

décamper ​​​ verbe intransitif

S'en aller précipitamment. ➙ déguerpir, s'enfuir, fuir, se sauver.

conjugaison

actif

indicatif

présent

je décampe

tu décampes

il décampe / elle décampe

nous décampons

vous décampez

ils décampent / elles décampent

imparfait

je décampais

tu décampais

il décampait / elle décampait

nous décampions

vous décampiez

ils décampaient / elles décampaient

passé simple

je décampai

tu décampas

il décampa / elle décampa

nous décampâmes

vous décampâtes

ils décampèrent / elles décampèrent

futur simple

je décamperai

tu décamperas

il décampera / elle décampera

nous décamperons

vous décamperez

ils décamperont / elles décamperont

synonymes

décamper verbe intransitif

déguerpir, s'enfuir, fuir, lever le camp, quitter la place, se sauver, décaniller (familier), détaler (familier), ficher le camp (familier), filer (familier), jouer des flûtes (familier), plier bagage (familier), prendre la poudre d'escampette (familier), prendre le large (familier), prendre les jambes à son cou (familier), s'esbigner (vieux), escamper (vieux)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
En cas de non-respect des gestes barrières et du port du masque aux abords du camion-scène, le concert devra s'interrompre et le camion décampera pour la sécurité de tous.Ouest-France, 02/09/2021
Longeons la rivière qui est moins large, et décampons, c'est le plus prudent parti.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Il faut en effet savoir que toute cette clique ne siège ici que dans un seul but : critiquer puis décamper et surtout, ne pas affronter le débat.Europarl
Et toi, décampe, animal, si tu n'as pas autre chose à me dire.Gustave Aimard (1818-1883)
Prévenu de l'arrivée des forces de l'ordre, il décampe en scooter.Ouest-France, 13/07/2021
Je dis à l'oreille de la femme de chambre les précautions qui restaient à prendre, et je voulus décamper.Honoré de Balzac (1799-1850)
Le 10 octobre, portée par l'espoir d'un amour naissant, cette femme a réussi à décamper.Ouest-France, Thomas HENG, 15/10/2016
Un témoin assure avoir entendu un rugissement et vu des biches affolées décamper devant la bête féroce.Ouest-France, Jean-François VALLÉE, 21/10/2017
Le squatteur décampe sans prendre le temps de se rhabiller.Ouest-France, 30/07/2016
Chacun s'empressait de mettre la clef sous la porte et de décamper sans tambour ni trompette.Henri Durand-Brager (1814-1879)
Au point de faire décamper une bonne partie des exposants au cours de l'après-midi.Ouest-France, Pierre MOMBOISSE, 24/07/2021
Comme par une fantaisie subite, les danseurs échangent leur charge, et celui qui a pris la fillette décampe brusquement.Élie Reclus (1827-1904)
Une dame appelle la police, mais l'homme a de nouveau décampé, avant l'arrivée des forces de l'ordre.Ouest-France, 10/08/2020
Avec un autre habitant, cette forte personnalité est parvenue à les faire décamper le jour même.Ouest-France, Agnès CLERMONT, Marylise COURAUD, 09/11/2019
Ils tournaient le dos, ils décampaient d'un autre côté, pour ne pas être obligés de la reconnaître.Émile Zola (1840-1902)
Le propriétaire crut donc, au premier abord, qu'il avait pris le parti de décamper, mais son illusion fut courte.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Encore pouvaient-elles vouloir décamper d'un jour à l'autre.George Sand (1804-1876)
Les caravanes ont décampé à partir de midi de leurs occupations illicites.Ouest-France, Renaud GARNIER, 15/06/2020
Le mioche, avant de décamper, coula un regard sournois vers sa marraine.Daniel Lesueur (1854-1921)
Et tous les trois décampent au plus vite.Emmanuel Cosquin (1841-1919)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « DECAMPER » v. n.

Lever le camp, mettre une armée en marche pour luy faire changer de poste. C'est le plus souvent la nuit qu'on decampe, quand on est prés des ennemis.
 
On dit dans le discours ordinaire, qu'on a fait decamper quelqu'un, lors qu'on luy a fait quitter la place, qu'on l'a mis en fuitte. Dés qu'il a sceu qu'on avoit decreté contre luy, il a decampé.
Les deux font la paire Canicule et chenille Canicule et chenille

L’automne est là : finie la saison des vacances, des canicules… et des chenilles ?

Dr Orodru 27/09/2021