Email catcher

gronderie

Définition

Définition de gronderie ​​​ nom féminin

Réprimande.

Exemples

Phrases avec le mot gronderie

Après cette gronderie toute maternelle, laissez-moi vous embrasser chèrement et tendrement, persuadée que vous n'êtes point fâchée.Madame de Sévigné (1626-1696)
Les surstimulations peuvent être directes : conflits parentaux, chahutages, longues durées de télévision, gronderies parentales, fessées, cris, menaces.Champ Psychosomatique, 2012, Suzanne Robert-Ouvray (Cairn.info)
Elinor trouva que celle qui grondait aurait mieux encore mérité la gronderie, et la vit partir avec plaisir.Jane Austen (1775-1817), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Je crois que c'est ce qu'il y a de mieux à faire pour épargner une gronderie à ce pauvre homme...Comtesse de Ségur (1799-1874)
Je ne crains pas les gronderies quand je ne les mérite pas.Comtesse de Ségur (1799-1874)
Mais ne s'autorisa longtemps à ne caresser mon oreille que d'un vol de langue légère, s'arrêtant aussitôt, incertaine et craignant la gronderie.Topique, 2018, Anne Vernet-Sévenier (Cairn.info)
Je m'échappais à tous moments pour aller, la retrouver ou pour la rencontrer dans la maison, et ce fut une cause nouvelle de gronderies et de pénitences.Marquise de La Tour du Pin Gouvernet (1770-1853)
Et comme jamais, quoi qu'elle voulût faire, un mot de reproche ou de gronderie n'avait frappé ses oreilles, elle continuait sa course sur le bateau.Harriet Beecher Stowe (1811-1896), traduction Louis Énault (1824-1900)
Cette façon d'agir à la fois avec humour et avec sérieux, mais sans gronderie, avait beaucoup de force.Imaginaire & Inconscient, 2006, Hélène Brunschwig (Cairn.info)
Sa femme et lui ne furent pas long-temps bien ensemble : tous les jours ce n'étoit que gronderies.Gédéon Tallemant des Réaux (1619-1690)
Le capitaine se tenait appuyé au dossier de sa chaise, et elle lui adressait à demi-voix ses caressantes gronderies.Victor Hugo (1802-1885)
O douces gronderies qui, comme une rosée du ciel, tombez indistinctement sur les têtes innocentes ou coupables !Victor Cherbuliez (1829-1899)
Maintenant je vous remercie de votre gronderie : elle est toute charmante, car elle me prouve, je n'ose pas dire que vous m'attendiez, mais que vous pensiez à moi.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Les facteurs 2 mère (cohérence interne du facteur : alpha =.74) et père (cohérence interne du facteur : alpha =.67) réfèrent aux conflits parent-enfant (disputes, gronderies) à propos des résultats scolaires et des fréquentations.Les Sciences de l'éducation - Pour l'Ère nouvelle, 2007, Geneviève Bergonnier-Dupuy, Sylvie Esparbès-Pistre (Cairn.info)
La première, celle où elle eut une espèce de bonheur mélangé par les caresses froides des deux célibataires et par des gronderies, ardentes pour elle, dura trois mois.Honoré de Balzac (1799-1850)
Toute cette vie humaine, la somme de tant d'efforts, se confondait dans les clameurs du fer et la gronderie des tambours qui rythmaient quelque part la marche d'une compagnie.Paul Adam (1862-1920)
Les jeunes ont d'ailleurs souvent souri en évoquant les reproches et gronderies de leur mère, laissant supposer que l'autorité maternelle n'est pas reconnue comme efficiente.Dialogue, 2014, Tanya Person, Jean-Luc Viaux (Cairn.info)
Mais je vis que ce petit prétexte de gronderie soulageait maman en lui fournissant une entrée en matières.René Boylesve (1867-1926)
A part ça et là un éclat de jovialité, presque aussi pesante que sa colère, elle vivait dans une sorte de gronderie taciturne et de silence grognon.Victor Hugo (1802-1885)
Je n'admettais pas les gronderies et je me dérobais aux punitions.Judith Gautier (1845-1917)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de GRONDERIE s. f.

Chagrin, mescontentement qu'on tesmoigne, sans en dire la cause, en plusieurs sortes de manieres.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Le décodeur Top 10 des mots venus d’ailleurs

Que vous soyez ou non partis en vacances cet été, je vous invite à voyager aux quatre coins du monde avec ce top 10 des mots venus d’ailleurs.

Dr Orodru 18/07/2022