Email catcher

guindé

Définition

Définition de guindé ​​​ , guindée ​​​ adjectif

Qui manque de naturel, a de la raideur. ➙ contraint. Avoir un air guindé dans ses vêtements neufs. Style guindé. ➙ affecté, emphatique.

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot guindé

Il en naît, certes, de part et d'autre, quelque chose d'un peu guindé, mais quel pouvoir en place peut se targuer de ne pas l'être ?Medium, 2008, Monique Sicard (Cairn.info)
Bref, pendant de longues années leur correspondance gardera un caractère un peu formel, guindé.Lignes, 2003, Enzo Traverso (Cairn.info)
Elle avait avec ce beau garçon une intimité qui datait de leur enfance commune ; entre elle et lui rien de contraint, rien de guindé.René Boylesve (1867-1926)
C'est la légende guindée, roidie par l'empois ; mais c'est toujours la légende.Paul Féval (1816-1887)
Ce dernier se révèle guindé et les spectateurs encore insolites le long des terrains.Sociétés & Représentations, 2011, Christophe Granger (Cairn.info)
Si le début de l'entretien est quelque peu guindé, l'atmosphère ne s'en détend pas moins rapidement.Agora, 2011, Henri Eckert (Cairn.info)
Le faux, le guindé, l'affecté me sont antipathiques, et je les devine, même quand l'habilité les a couverts du vernis, d'une fausse simplicité.George Sand (1804-1876)
Il s'agit de bannir tout geste guindé et d'adopter une allure dont la plasticité n'est qu'apparente.STAPS, 2002, Maïté Lascaud, Frédéric Dutheil (Cairn.info)
Si le trio garde un style direct et guindé, il va aujourd'hui plus loin dans la recherche de nouvelles mélodies.Ouest-France, Arthus VAILLANT, 10/06/2021
Un mât de hune fut guindé, et une flèche, tendue au vent, ajouta sa puissance d'impulsion à celle des autres voiles.Jules Verne (1828-1905)
Dans les années 1960, il avait acquis une renommée internationale par ses photos de mode, considérées comme renouvelant le genre, avec un style plus réaliste et moins guindé.Ouest-France, 21/10/2020
Mais il ne faut pas se laisser duper par sa verve, ses manières distinguées et son style guindé.Ouest-France, Sounkoura-Jeanne Dembele, 04/07/2019
Je retrouvai un personnage froid, guindé, désobligeant, silencieux, enfin une telle métamorphose que je n'y comprenais plus rien.Louise-Eléonore-Charlotte-Adélaide d'Osmond Boigne (1781-1866)
J'espère que nous passerons de ce processus de gouvernement quelque peu guindé qui œuvre par sommet interposé à un gouvernement opérant davantage au niveau du travail.Europarl
Avec du mobilier dans un esprit guinguette tout sauf guindé.Ouest-France, Mikaël PICHARD, 17/06/2021
Elle était bien plus naturelle que son mari, qui nous paraissait étriqué et guindé.Revue d'histoire des sciences humaines, 1999, Maurice Halbwachs (Cairn.info)
Dans les psychoses dissociatives, on peut remarquer immédiatement des troubles de cette incarnation : géométrisme des mouvements, corps guindés, rigidités, gestes de poupées, etc.Travailler, 2003, Lise Gaignard (Cairn.info)
Inversement, les journalistes goûtent à la liberté de ton et aux facilités propres à un univers encore moins guindé que le leur.Medium, 2017, Paul Soriano (Cairn.info)
Son style sera probablement plus guindé dans des secteurs conservateurs comme la banque, l'audit ou le conseil, et nettement plus ouvert dans le numérique ou la communication.Capital, 27/01/2020, « Faut-il adopter le look de son patron ? »
Celle de 1878 était un peu sévère, ennuyeuse et guindée, ainsi qu'il convenait, si peu d'années après la défaite.Jules Lemaître (1853-1914)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Top 10 des mots 10 idées écoresponsables pour donner une nouvelle vie à votre ancien Petit Robert 10 idées écoresponsables pour donner une nouvelle vie à votre ancien Petit Robert

Au mois de mai paraîtra la nouvelle édition du Petit Robert de la langue française, enrichie de nouveaux mots, de nouvelles expressions, de nouveaux...

La rédaction des Éditions Le Robert 01/04/2024
sondage de la semaine