Email catcher

impudence

Définition

Définition de impudence ​​​ nom féminin

littéraire
Effronterie sans retenue ou cynique qui choque, indigne. Nier avec impudence.
Caractère de ce qui est impudent.
Action, parole impudente.

Synonymes

Synonymes de impudence nom féminin

effronterie, aplomb, arrogance, audace, cynisme, front, hardiesse, impertinence, indécence, insolence, témérité, culot (familier), toupet (familier), outrecuidance (littéraire)

Exemples

Phrases avec le mot impudence

L'expérience de l'impudence est expérience de franchissement, mais lequel ?L'en-je lacanien, 2008, Albert Nguyên (Cairn.info)
Plus grave, la nouvelle épousée a l'impudence d'être plus belle qu'elle.Ça m'intéresse, 01/01/2020, « L'image de la belle-mère dans les contes de fées »
Le goût du kitsch, qui ne va pas sans honte, qui peut aller jusqu'à l'impudence, est voué alors au jeu du plus fin.Lignes, 2007, Daniel Wilhem (Cairn.info)
En l'occurrence, la liberté sans restriction avait tourné à l'impudence absolue.Pouvoirs, 2001, Adam Michnik (Cairn.info)
Vous allez jusqu'à me dire que je ne sais pas ce que je veux, ce qui est tout simplement une impudence de votre part.Armand Silvestre (1837-1901)
Pleurer en public, se montrer au naturel, quelle imprudence, quelle impudence !Gestalt, 2009, Édith LASZLO (Cairn.info)
Bien plus, en dehors de son extraordinaire impudence professionnelle, il se trouble aisément.Émile Gaboriau (1832-1873)
Non, à la discrétion, ils ont préféré l'impudence et les sueurs froides qui vont avec.Ouest-France, 13/06/2018
Mais cette interprétation ne saurait se faire sans prévention, autrement elle ne serait qu'imprudence et impudence de l'esprit.Pardès, 2002, David Banon (Cairn.info)
N'a-t-elle pas eu, même, l'impudence de m'envoyer des sommations respectueuses.Madame Henri de la Ville de Mirmont (1860-1933)
Et quand les guerriers rentraient à la résidence, comble de l'impudence, les serviteurs avaient déjà utilisé l'eau des bains.Annales, 2011, Morishita Tôru (Cairn.info)
Autant dire que cette notion d'impudence concerne les analystes au premier chef.L'en-je lacanien, 2008, Albert Nguyên (Cairn.info)
Le thème de l'impudence punie pourrait tout à fait s'inscrire dans le programme iconographique du clavecin.Dix-huitième siècle, 2011, Stefan Schoettke (Cairn.info)
Le sens des mots change, la modération devient lâcheté, l'impudence courage, la réserve stupidité.La Pensée écologique, 2017, Corine Pelluchon (Cairn.info)
Je dois dire qu'on fait preuve d'impudence en ne consacrant que 22 millions d'écus à ce programme.Europarl
Un laquais ivre poursuivant une maritorne n'eût pas eu de pires ni de plus basses impudences.Émile Gaboriau (1832-1873)
En vérité, j'ai rarement vu un pareil excès d'impudence.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
La militante a eu l'impudence de dénoncer les pratiques du pouvoir qui force des centaines de milliers d'habitants à participer à la collecte du coton dont 60 % sont exportés.Ouest-France, 11/03/2017
L'impudence englobe le mi-dire de la vérité et par là sait le mensonge.L'en-je lacanien, 2008, Albert Nguyên (Cairn.info)
Vous avez poussé l'impudence jusqu'à ce point de fonder une société pour l'exploitation d'une chose qui n'existe pas.Émile Gaboriau (1832-1873)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de IMPUDENCE s. f.

Effronterie, manque de pudeur, d'honnesteté, de respect. Il a esté chastié pour avoir parlé au Prince avec impudence, ou peu de respect. les charlatans mentent avec impudence. c'est une impudence de dire des paroles libres devant des oreilles chastes.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots Avoir la gueule de bois Avoir la gueule de bois

Depuis toujours, l'être qui a festoyé sans se soucier ni de son foie ni du futur est en proie, dès le lendemain, à une douleur qui peut confiner à...

03/01/2023