livrer

 

définitions

livrer ​​​ verbe

verbe transitif
Mettre (qqn) au pouvoir de (qqn). Livrer un coupable à la justice. ➙ déférer, remettre. —  au participe passé Enfants livrés à eux-mêmes.
Soumettre à l'action de qqch. Livrer qqn à la mort. —  au participe passé Pays livré à l'anarchie.
Remettre (qqn) par une trahison entre les mains de. Livrer son complice à la police. ➙ dénoncer, donner.
Confier à qqn (une partie de soi, une chose à soi). ➙ donner. Il a livré son secret.
Remettre à l'acheteur (ce qui a été commandé, payé). ➙ livraison, livreur. Livrer une commande, une marchandise à domicile.
Livrer qqn, lui apporter ce qu'il a commandé. Vous serez livré demain. Se faire livrer.
Engager, commencer (un combat, une bataille). Livrer bataille.
Livrer passage à : laisser passer, permettre de passer.

se livrer ​​​ verbe pronominal

Se mettre au pouvoir de (qqn, une force). ➙ se rendre, se soumettre. Se livrer après une longue résistance.
Se confier ; parler de soi. Elle ne se livre pas facilement.
Se livrer à : se laisser aller à (un sentiment, une idée, une activité, etc.). ➙ s'adonner. Se livrer aux pires excès.
Effectuer (un travail, une tâche), exercer (une activité). Se livrer à un travail, à une étude. ➙ se consacrer.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je livre

tu livres

il livre / elle livre

nous livrons

vous livrez

ils livrent / elles livrent

imparfait

je livrais

tu livrais

il livrait / elle livrait

nous livrions

vous livriez

ils livraient / elles livraient

passé simple

je livrai

tu livras

il livra / elle livra

nous livrâmes

vous livrâtes

ils livrèrent / elles livrèrent

futur simple

je livrerai

tu livreras

il livrera / elle livrera

nous livrerons

vous livrerez

ils livreront / elles livreront

 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
S'il envisage par exemple, une « politique de formation continue », c'est pour livrer au patronat une main d' ?œuvre mobile et qualifiée en fonction de ses besoins propres.Europarl
Le feu ayant duré toute la journée du 26 et la moitié de celle du 27, les trois brèches parurent praticables, et on résolut de livrer immédiatement l'assaut général.Adolphe Thiers (1797-1877)
Rebecca, comme nous l'avons dit, avait sagement résolu de ne point se livrer à propos de cette séparation aux écarts d'une sensiblerie stérile et superflue.William Makepeace Thackeray (1811-1863), traduction Georges Guiffrey (1827-1887)
La gravité des circonstances ayant occasionné la fermeture des fabriques, il y avait un grand nombre d'ouvriers oisifs, prêts à se livrer à toute espèce de désordres.Adolphe Thiers (1797-1877)
Il s’avère également que les banques font l’objet de chantage pour livrer des informations sur les mouvements de fonds.Europarl
Il nous suppliait de ne pas entreprendre une guerre à ce sujet, il nous suppliait de ne pas nous livrer à la manie de la guerre.Frédéric Bastiat (1801-1850)
J'ai dû, pour préparer ce rapport, me livrer à de nombreuses recherches, ce que j'ai fait avec le plus grand sérieux.Europarl
Dans le cadre de l'article 8, nous allons nous livrer aux réflexions que j'ai déjà présentées, c.-à-d.Europarl
Une nouvelle fois, le dénonciateur a été empêché de livrer sa version des faits devant la commission du contrôle budgétaire.Europarl
Tout cela était pour le punir de prétendre à la magie et de se livrer à de grossières et puériles incantations.George Sand (1804-1876)
Il le trouva plus en force qu'on ne devait le supposer, et rangé sur le terrain comme s'il eût voulu y livrer bataille.Adolphe Thiers (1797-1877)
Nous en aurions alors tous fini dès le jeudi après-midi et nous pourrions rentrer chez nous et nous livrer à nos activités le vendredi.Europarl
Peut-être qu'aujourd'hui, les marchés de ce genre ne sont plus la meilleure façon de se livrer au commerce des animaux.Europarl
Ceci s'applique au travail d'innombrables travailleurs du secteur médical, que nous pourrions livrer à la merci des employeurs et à leur exploitation par ceux-ci.Europarl
Ces papiers prouveraient au besoin ce que j'avance, s'il ne m'avait ordonné de les livrer aux flammes en même temps que je rendrais son corps à la terre.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Charles Furne (1794-1859)
Il n'eut pas long-temps le loisir de se livrer à ces réflexions, car elles furent interrompues par des cris perçans que poussèrent les deux dames en même temps.Walter Scott (1771-1832), traduction Auguste Baptiste Defauconpret (1767-1843)
Haroun avait donc connaissance de mon approche et se préparait à livrer bataille ou bien à continuer sa route.Rudolf Carl von Slatin (1857-1932), traduction Gustave Bettex (1868-1921)
Je pense qu’il est sensé de ne pas livrer au mercantilisme les domaines où la logique de marché ne fonctionne pas.Europarl
Cette directive vise à déréglementer ce secteur d'activité pour le livrer à la libre concurrence.Europarl
La politique qui consiste à livrer les services publics aux intérêts privés, politique que poursuivent les institutions européennes comme les gouvernements nationaux, représente une régression sociale majeure.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « LIVRER » v. act.

Donner, mettre entre les mains de quelqu'un, en son pouvoir. On luy a livré les clefs de l'appartement qui luy a esté loüé. Quand un Marchand a livré sa marchandise, il ne la reconnoist plus, il ne la veut reprendre qu'à perte. Ce mot vient du Latin liberare, qui signifioit quelquefois donner, comme prouve Du Cange, qui dit aussi que deliberare signifioit in manus tradere.
 
LIVRER, se dit aussi des ouvrages & autres choses qu'on a promis de faire. Cet Architecte m'a promis de me livrer ce bastiment fait & parfait dans tel temps. Ce Prevost m'a promis de me livrer cet homme prisonnier dans vingt-quatre heures.
 
LIVRER, signifie aussi, Abandonner, relascher. Pilate livra JESUS-CHRIST aux Juifs pour le faire mourir. On a tiré ce scelerat d'un asile, & on l'a livré à la Justice. L'Eglise abandonne, livre au bras seculier les mauvais Prestres.
 
LIVRER, en terme de Guerre, se dit au même sens. Livrer la ville à l'ennemy. cet Officier avoit vendu la ville, mais il ne l'a pû livrer. on dit aussi, livrer un assaut, livrer une bataille.
 
LIVRER, se dit aussi au jeu de Dez. Livrer chance.
 
LIVRER, se dit figurément en choses morales. C'est le peché du premier homme qui nous a livré à Satan. Vous demandez si je croy ce Banquier riche, livrés le moy mort.
 
LIVRÉ, ÉE. part. p. & adj.
Déjouez les pièges ! « Une demi-heure » ou « une demie-heure » ? « Une demi-heure » ou « une demie-heure » ?

Consultez la règle complète de l'accord de l'adjectif demi.

28/10/2020