Email catcher

pauvre

définitions

pauvre ​​​ adjectif et nom

adjectif
épithète (après le nom) ou attribut d'un nom de personne Qui n'a pas (assez) d'argent. ➙ indigent, nécessiteux ; familier fauché. contraire riche. Il est très pauvre, pauvre comme Job. ➙ misérable, miséreux. —  (lieux, communautés) Les pays pauvres. ➙ sous-développé, PMA.
(choses) Qui a l'apparence de la pauvreté. Une pauvre maison.
Pauvre de : qui n'a guère de. ➙ dénué, dépourvu, privé. Il est un peu pauvre d'esprit. —  Pauvre en. Une ville pauvre en distractions.
Qui fournit ou produit trop peu. Terre pauvre. ➙ maigre, stérile.
épithète, avant le nom Qui inspire de la pitié. ➙ malheureux. Un pauvre malheureux. La pauvre bête ! Un pauvre sourire, triste, forcé. —  (en s'adressant à qqn) Ma pauvre chérie ! Mon pauvre ami ! (affectueux ou méprisant). —  locution Pauvre de moi ! —  nom Le pauvre, la pauvre ! Mon, ma pauvre, exprime la commisération.
Pitoyable, lamentable. C'est un pauvre type.
nom
vieilli Un pauvre, une pauvresse : personne qui vit de la charité publique. ➙ indigent, mendiant.
Les pauvres : les personnes sans ressources, qui ne possèdent rien. Les nouveaux pauvres : les victimes récentes de crises économiques, du chômage.

synonymes

nom

exclu, clochard, défavorisé, démuni, (économiquement) faible, indigent, malheureux, mendiant, meurt-de-faim, misérable, crève-la-faim (familier), mendigot (familier, vieilli), traîne-misère (familier, vieilli), nécessiteux (soutenu), pouilleux (vieilli), va-nu-pieds (vieilli), gueux (vieux)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Son bas prix le rend accessible même aux plus pauvres.Ouest-France, 03/08/2020
Il était de tradition que les pauvres et les mendiants aillent chercher leurs étrennes le jour de l'an.Ouest-France, Bernez ROUZ, 31/12/2017
Il semble que 92 % de tous les accidents d'avion mettent en cause des appareils appartenant à des pays pauvres.Europarl
Ce pauvre chemin, je l'ai fait longtemps seule, et que j'étais aise de le faire à quatre pieds aujourd'hui !Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Que sera-ce des autres familles, des bourgeois peu aisés, des pauvres ?Jules Michelet (1798-1874)
Le pauvre garçon aussi me fit ses derniers adieux.Marquise de La Tour du Pin Gouvernet (1770-1853)
Un tout petit nombre de trop riches et des milliards de pauvres.Ouest-France, 23/08/2021
Est-ce que je vous aimerais moins, ma mère, si vous étiez une pauvre femme... ?Paul Féval (1816-1887)
Nos villages ne seront plus les parents pauvres de la pizza à emporter !Ouest-France, 21/08/2021
Il a l'air d'un honnête garçon ; pauvre diable !Jean de la Brète (1858-1945)
Solidarité avec les secteurs les plus en difficulté et les régions les plus pauvres.Europarl
Elle en a profité pour chiper le sandwich d'une pauvre participante.Ouest-France, 22/09/2018
Reste alors la seconde question : qu'en est-il pour les pays pauvres ?Ouest-France, Dominique SEUX, 12/08/2021
Le char des pauvres a ouvert le bal avec son succès habituel.Ouest-France, Marie CAROF-GADEL, 23/02/2020
Le programme testé comprenait notamment un régime pauvre en calories pendant 3 à 5 mois et la reprise d'une activité physique.Ouest-France, 11/12/2017
Alors, il ne sera plus possible d'être hyper riche ni hyper pauvre, notre conscience humaine le refusera dans la globalité.Ouest-France, 23/08/2021
Comme je l'ai dit, c'est un pays pauvre.Europarl
Mais actuellement, nous leur disons : nous ne savions pas que vous étiez si nombreux et que vous étiez si pauvres !Europarl
Mais, pauvre enfant, tu entres à peine dans la carrière.Hector Berlioz (1803-1869)
Mes films se veulent significatifs de l'évolution difficile de ce pays encore très pauvre.Ouest-France, 21/10/2018
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « PAUVRE » adj. m. & f. & subst.

Qui n'a pas de bien, qui n'a pas les choses necessaires pour sustenter sa vie, ou soustenir sa condition. Le Sage a dit qu'il ne trouvoit rien de plus insupportable qu'un pauvre superbe. Il y a un Bureau des pauvres dans Paris, une taxe faite sur les bourgeois pour les pauvres. On queste dans les Parroisses pour les pauvres. On establit des Commissaires des pauvres : tout cela regarde les Petites Maisons sous la direction de Mr. le Procureur General. On a fait un Hospital General pour renfermer tous les pauvres : auparavant on estoit assassiné de pauvres qui demandoient l'aumosne. Les mendiants, les pauvres, sont appellez les membres de JESUS-CHRIST.
 
PAUVRE, se dit en ce sens des Princes, des Seigneurs qui sont fort incommodez en leurs affaires, qui ne peuvent pas paroistre avec l'éclat qui leur convient. Un Prince qui n'a que dix mille livres de rente est pauvre, passe pour gueux. Les avares se font toûjours plus pauvres qu'ils ne sont. Il y a aussi des pauvres honteux, des gens de famille qui souffrent beaucoup de necessité, sans oser la descouvrir.
 
PAUVRE, se dit aussi des païs & des Communautez. Cette fabrique est fort pauvre, a peu de revenus. La Sologne, les Cevennes, sont de pauvres païs, ce ne sont que sables & que montagnes. Dans la France les villes sont riches, mais le plat païs est fort pauvre.
 
PAUVRE, se dit aussi de ce qui est vil & mesprisable, qui a peu de bonnes qualitez. On ne sçauroit voir un plus pauvre homme, il n'a ni esprit, ni courage, ni industrie. C'est un si pauvre homme, qu'il se laisse battre & mastiner par sa femme. Cet Advocat est un pauvre, un mauvais harangueur ; il a fait un discours, il n'y a rien de si pauvre. Chez les Traiteurs on boit souvent de pauvre vin. Cet homme couche sur la paille, il n'a pas un pauvre lit, un meschant lit.
 
PAUVRE, se dit aussi de tous les affligez ou miserables qui attirent de la compassion. Ce sont de pauvres enfants qui n'ont ni pere ni mere, dont le Tuteur mange tout le bien. Dans le sac de Rhodes tous les pauvres habitans furent égorgez. Ce pauvre Prince a été cruellement massacré par des assassins. On a mis par force cette pauvre fille en Religion. Moliere a ravi son auditoire, quand dans le Tartuffe il s'est escrié, Le pauvre homme !
 
PAUVRE, s'employe aussi dans une expression de caresses. Mon pauvre ami, je vous ay bien de l'obligation. Ma pauvre femme, je suis au desespoir de te quitter pour un mois.
 
PAUVRE, se dit figurément en choses spirituelles & morales. JESUS-CHRIST a appellé bienheureux les pauvres d'esprit, il a assûré que le Royaume des cieux leur appartenoit, c'est à dire, aux esprits simples & humiliez. On appelle aussi un pauvre d'esprit, un imbecille qui manque de jugement, de vivacité pour comprendre les choses. Il y a aussi des pauvres volontaires, qui sont pauvres en esprit, qui n'ont point d'attachement aux biens de ce monde.
 
On dit aussi, qu'une Langue est pauvre, quand elle manque de mots & d'expressions dont elle auroit besoin en plusieurs occurrences : qu'une rime est pauvre, quand elle est imparfaite : qu'un Ouvrage est pauvre, quand il ne contient rien de brillant, ni de relevé.
 
PAUVRE, se dit proverbialement en ces phrases. C'est un pauvre cancre. C'est un pauvre Prestre. Il est pauvre comme Job.
Vidéos Parler comme jamais, le livre Parler comme jamais, le livre

Découvrez dans cette vidéo à plusieurs voix le livre Parler comme jamais, par Laélia Véron et Maria Candea !

Laélia Véron et Maria Candea 28/10/2021