oublier

 

définitions

oublier ​​​ verbe transitif

Ne pas avoir, ne pas retrouver le souvenir de (une chose, un évènement, une personne). J'ai oublié le titre de cet ouvrage. Je n'ai rien oublié.
Ne plus conserver dans la mémoire collective. —  participe passé adjectival Mourir complètement oublié. —  Se faire oublier, faire en sorte qu'on ne parle plus de soi.
Ne plus savoir pratiquer (des connaissances, une technique). J'ai tout oublié en physique.
Cesser de penser à (ce qui tourmente). Oubliez vos soucis. —  sans complément Boire pour oublier.
Ne pas avoir à l'esprit (ce qui devrait tenir l'attention en éveil). ➙ négliger, omettre. Oublier l'heure et se mettre en retard. —  (+ infinitif) Elle a oublié de nous prévenir. —  (avec que + indicatif) Vous oubliez que c'est interdit.
Négliger de mettre. ➙ omettre. Tu as oublié le sel (tu n'as pas mis de sel). —  Négliger de prendre. ➙ laisser. J'ai oublié mon parapluie (chez moi).
Négliger (qqn) en ne s'occupant pas de lui. Oublier ses amis. ➙ délaisser, se détacher, laisser. —  Ne pas donner qqch. à (qqn). N'oubliez pas le guide ! —  nom Les oubliés de la croissance.
Refuser de faire cas de, de tenir compte de. Vous oubliez vos promesses.
Pardonner. N'en parlons plus, j'ai tout oublié.

s'oublier ​​​ verbe pronominal

(passif) Être oublié. Tout s'oublie.
Ne pas penser à soi, à ses propres intérêts. —  Elle ne s'est pas oubliée, elle s'est réservé sa part d'avantages.
Manquer aux convenances, aux égards dus à autrui ou à soi-même. Vous vous oubliez !
Faire ses besoins dans un endroit qui ne convient pas.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

j'oublie

tu oublies

il oublie / elle oublie

nous oublions

vous oubliez

ils oublient / elles oublient

imparfait

j'oubliais

tu oubliais

il oubliait / elle oubliait

nous oubliions

vous oubliiez

ils oubliaient / elles oubliaient

passé simple

j'oubliai

tu oublias

il oublia / elle oublia

nous oubliâmes

vous oubliâtes

ils oublièrent / elles oublièrent

futur simple

j'oublierai

tu oublieras

il oubliera / elle oubliera

nous oublierons

vous oublierez

ils oublieront / elles oublieront

 

synonymes

oublier verbe transitif

désapprendre

ne pas penser à, omettre, zapper (familier)

[quelque chose quelque part] laisser

négliger, escamoter, faire l'impasse sur, laisser de côté, passer sous silence, sauter (familier)

délaisser, abandonner, se détacher de, négliger, faire son deuil de, faire une croix sur (familier), lâcher (familier), laisser tomber (familier), laisser au vestiaire (familier)

pardonner, effacer, enterrer, passer l'éponge sur (familier)

se déconnecter de, débrancher de (familier)

faire oublier

effacer, éclipser

se faire oublier

ne plus se montrer, se faire tout petit (familier), raser les murs (familier)

oublier vite

avoir la mémoire courte

j'ai oublié

cela m'a échappé, cela m'est sorti de l'esprit, la tête

j'oublie tout

j'ai la tête comme une passoire (familier)

s'oublier verbe pronominal

s'effacer, s'estomper, tomber aux oubliettes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Néanmoins, il ne faut pas oublier que le découplage total doit être à la fois la condition préalable et le but ultime – donc à terme, la règle sera le découplage.Europarl
Nous ne devons pas oublier que lorsqu’on parle des libertés ou de la sécurité des citoyens, la résistance de la chaîne est celle de son maillon le plus faible.Europarl
Il ne faut pas oublier que cette coopération doit aussi fonctionner dans d'autres domaines, comme la pharmacovigilance.Europarl
Mais nous ne devons en aucun cas oublier que les médias modernes risquent de marginaliser et de refouler toujours plus la presse écrite.Europarl
Faire la politique de l’autruche à outrance et oublier que nous sommes sur un marché international ne nous permettra pas de régler cette situation.Europarl
Il faut promouvoir une participation équilibrée, ayant pour objectif une participation paritaire, sans oublier que la qualification professionnelle est indispensable.Europarl
Je répète ici ce que j'ai dit en commission : si le glas sonne pour quelqu'un aujourd'hui, nous ne devons pas oublier que ce glas peut sonner pour nous demain.Europarl
Nous ne devons pas oublier qu'au terme de dizaine d'années de conflit, établir la paix, faire cohabiter des peuples est chose difficile.Europarl
Hormis cet aspect, je recommande chaudement la directive et félicite tous ceux qui ont travaillé à son élaboration, sans oublier ceux qui vont en bénéficier.Europarl
En outre, je ne voudrais pas oublier les évènements des dernières semaines dans le secteur des fruits et légumes.Europarl
Notre interlocuteur, il ne faut pas l'oublier, constitue le quatrième groupe mondial dans ces domaines et présente un potentiel de croissance très élevé.Europarl
Nous ne devons pas oublier que le secteur des fruits et légumes est dynamique, mais en même temps très fragile, et qu’il règne une grande instabilité sur les marchés.Europarl
Il ne faut toutefois pas oublier que « mieux légiférer » comprend tous les aspects du processus législatif, du concept initial à son introduction et à sa mise en œuvre.Europarl
Sans oublier que si un thème de ce genre est inclus dans l'agenda de la conférence, d'autres thèmes de nature identique pourraient venir grossir cet agenda.Europarl
Je crois que c'est un aspect à graver dans nos mémoires pour ne pas l'oublier dans nos différentes politiques.Europarl
On ne peut pas oublier que l'article premier de la charte olympique stipule que les nations doivent respecter des « principes éthiques fondamentaux universels ».Europarl
Nous essayons de réduire la paperasserie à tous les niveaux : des règlements financiers, aux règles de participation, sans oublier les démarches ultérieures pour traiter la question en interne.Europarl
Il ne faut pas oublier non plus que les modèles de financement par partenariats mixtes secteur public/secteur privé seront peu réalisables.Europarl
Toutefois, en même temps, nous tendons à oublier que chaque personne est innocente tant que sa culpabilité n'est pas démontrée.Europarl
Pourtant, notre accord sur ces points ne doit pas faire oublier notre refus du fédéralisme rampant qui caractérise ce rapport.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « OUBLIER » v. act.

Perdre la memoire de quelque chose, ne s'en plus souvenir. Quand on luy recommande une chose, c'est la premiere qu'il oublie. Un Bachelier est un homme qui apprend ; un Docteur est un homme qui oublie. Une longue absence fait oublier une maistresse. Les Langues s'oublient, si on ne les cultive. Je n'oublieray jamais vos bienfaits.
 
Presque en ce sens on dit que quand un pere oublie à faire mention d'un de ses enfants dans son testament, cela le rend nul. En Droit on l'appelle un enfant preterit. A la Cour on oublie bientost les visages, on ne se souvient pas des absens, quand il faut distribuer les charges & les recompenses. Ceux qui entrent en Religion doivent oublier leurs parents, leurs amis, pour dire ; renoncer à toutes choses.
 
OUBLIER, se dit aussi de ce qui n'est pas present à la memoire, dont on ne se souvient pas sur l'heure, quoy qu'on n'en ait pas perdu tout à fait le souvenir. Oublier ses gands, son manchon, sa bourse. Oublier à faire sa barbe. J'avois oublié ce passage, mais vous m'en faites souvenir. J'oubliois de vous dire, de vous escrire cette circonstance.
 
OUBLIER, signifie encore, Tesmoigner qu'on ne se souvient plus : feindre qu'on a perdu le souvenir de quelque chose. Dans les accommodements de la Noblesse on oblige les parties d'oublier le passé. Dans une amnistie le Prince promet d'oublier tous les desordres precedents. Nous prions Dieu tous les jours d'oublier nos pechez, & ceux de nos parents.
 
OUBLIER, signifie aussi, Obmettre, negliger. Il n'a rien oublié pour regaler son ami, pour luy faire un repas magnifique. Il n'a rien oublié pour faire bien eslever ses enfants.
 
OUBLIER, signifie encore, Manquer à ce qu'on doit à soy ou à autruy. Cette Dame s'est bien oubliée de faire une si basse alliance, elle a bien oublié ce qu'elle estoit. On ne doit jamais oublier le respect qu'on doit aux autels, à ses Superieurs. Les gens de fortune s'oublient aisément, deviennent insolents dans l'elevation. Il s'est oublié jusqu'à disputer le rang à ses Maistres.
 
OUBLIER, se dit proverbialement en ces phrases. On dit de celuy qui est dans un grand repas, dans une bonne occasion de profiter, Il est bien fou qui s'oublie, qui s'abstient de manger, de s'enrichir. On dit d'un homme attaché à la recherche de ses interests, qu'il n'oublie rien pour dormir. On dit aussi d'un homme avide à voler ou à exiger, qu'il n'oublie pas ses mains, qu'il ne va pas sans ses mains. Marot dit de son Valet qui le vola, qu'il n'oublia rien fors à luy dire adieu. On dit aussi, Qui bien aime, tard oublie. On dit qu'une chose est mise au rang des pechez oubliez, quand on la neglige, quand on n'en fait plus de cas, quand on n'en parle plus. On dit aussi par une formule de queste, N'oubliez pas les pauvres malades, l'Hospital General, le service du St. Sacrement, pour exciter les gens de bien à faire quelque liberalité pour ces choses.
 
OUBLIÉ, ÉE. part. pass. & adj.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots qui ont marqué les années 2010 Top 10 des mots qui ont marqué les années 2010

Les mots qui apparaissent ou se répandent à une période donnée sont toujours le reflet de l’esprit de cette époque et des mutations de la société. Sans surprise, ceux de la décennie qui vient de s’achever concernent avant tout les technologies numériques, mais aussi la vie quotidienne, l’économie et la politique. Voici une rétrospective des années 2010 à travers le top des néologismes qui nous ont le plus marqués.

Édouard Trouillez 11/05/2020