Email catcher

oublier s'oublier

Définition

Définition de oublier ​​​ verbe transitif

Ne pas avoir, ne pas retrouver le souvenir de (une chose, un évènement, une personne). J'ai oublié le titre de cet ouvrage. Je n'ai rien oublié.
Ne plus conserver dans la mémoire collective. participe passé adjectival Mourir complètement oublié. Se faire oublier, faire en sorte qu'on ne parle plus de soi.
Ne plus savoir pratiquer (des connaissances, une technique). J'ai tout oublié en physique.
Cesser de penser à (ce qui tourmente). Oubliez vos soucis. sans complément Boire pour oublier.
Ne pas avoir à l'esprit (ce qui devrait tenir l'attention en éveil). ➙ négliger, omettre. Oublier l'heure et se mettre en retard. (+ infinitif) Elle a oublié de nous prévenir. (avec que + indicatif) Vous oubliez que c'est interdit.
Négliger de mettre. ➙ omettre. Tu as oublié le sel (tu n'as pas mis de sel). Négliger de prendre. ➙ laisser. J'ai oublié mon parapluie (chez moi).
Négliger (qqn) en ne s'occupant pas de lui. Oublier ses amis. ➙ délaisser, se détacher, laisser. Ne pas donner qqch. à (qqn). N'oubliez pas le guide ! nom Les oubliés de la croissance.
Refuser de faire cas de, de tenir compte de. Vous oubliez vos promesses.
Pardonner. N'en parlons plus, j'ai tout oublié.

Définition de s'oublier ​​​ verbe pronominal

(passif) Être oublié. Tout s'oublie.
Ne pas penser à soi, à ses propres intérêts. Elle ne s'est pas oubliée, elle s'est réservé sa part d'avantages.
Manquer aux convenances, aux égards dus à autrui ou à soi-même. Vous vous oubliez !
Faire ses besoins dans un endroit qui ne convient pas.

Conjugaison

Conjugaison du verbe oublier

actif

indicatif
présent

j'oublie

tu oublies

il oublie / elle oublie

nous oublions

vous oubliez

ils oublient / elles oublient

imparfait

j'oubliais

tu oubliais

il oubliait / elle oubliait

nous oubliions

vous oubliiez

ils oubliaient / elles oubliaient

passé simple

j'oubliai

tu oublias

il oublia / elle oublia

nous oubliâmes

vous oubliâtes

ils oublièrent / elles oublièrent

futur simple

j'oublierai

tu oublieras

il oubliera / elle oubliera

nous oublierons

vous oublierez

ils oublieront / elles oublieront

Synonymes

Synonymes de oublier verbe transitif

désapprendre

ne pas penser à, omettre, zapper (familier)

[quelque chose quelque part] laisser

négliger, escamoter, faire l'impasse sur, laisser de côté, passer sous silence, sauter (familier)

délaisser, abandonner, se détacher de, faire son deuil de, négliger, faire une croix sur (familier), lâcher (familier), laisser au vestiaire (familier), laisser tomber (familier)

pardonner, effacer, enterrer, passer l'éponge sur (familier)

se déconnecter de, débrancher de (familier)

Synonymes de faire oublier

effacer, éclipser

Synonymes de se faire oublier

ne plus se montrer, se faire tout petit (familier), raser les murs (familier)

Synonymes de oublier vite

avoir la mémoire courte

Synonymes de j'ai oublié

cela m'a échappé, cela m'est sorti de l'esprit, la tête

Synonymes de j'oublie tout

j'ai la tête comme une passoire (familier)

Synonymes de s'oublier verbe pronominal

s'effacer, s'estomper, tomber aux oubliettes

Exemples

Phrases avec le mot oublier

Je n'oublierai rien, disait-elle, pour lui être agréable, j'entrerai dans tout ce qui pourra lui faire quelque plaisir.Marie-Catherine d'Aulnoy (1651-1705)
Cette caractéristique commune ne doit pas faire oublier qu'il existe de nombreuses singularités propres à chaque président.Document numérique, 2019, Cyril Labbé, Dominique Labbé (Cairn.info)
Cette présence plus que toute autre est un à présent qui fait un peu oublier le temps et les circonstances.Études, 2004 (Cairn.info)
Nous ne devons pas oublier les droits des langues locales.Europarl
En revanche, un enfant oubliera vite des langues s'il ne les pratique pas régulièrement, contrairement à un adulte.Ça m'intéresse, 19/08/2021, « Combien de langues peut-on parler au maximum ? »
Cette recherche ne doit pas faire oublier des combats essentiels pour une plus grande dynamique urbaine.Pouvoirs, 2006, David Mangin (Cairn.info)
Un scrutin à vite oublier pour se tourner rapidement vers de prochaines échéances ?Ouest-France, Jean-Christophe LALAY, Stéphanie SÉJOURNÉ, 30/06/2020
À trop vouloir se conformer à des normes, on en oublierait son poids physiologique.Ça m'intéresse, 29/07/2021, « En finir avec le poids idéal »
Cette réflexion a le mérite de nous faire ouvrir les yeux sur une question que les débats politiques risquent d'oublier.Études, 2017 (Cairn.info)
Cette lecture à hauteur d'individu ne doit pas faire oublier la place des partis politiques.Questions de communication, 2021, Christian Le Bart (Cairn.info)
Et que nous sommes en train d'oublier à quoi ressemble l'abondance, la vraie.Géo, 24/01/2022, « Les ravages de la surpêche : il n'est pas trop… »
Sans oublier bien sûr la rose : de nombreux pépiniéristes proposent précisément des variétés de rosiers sélectionnés pour la fleur coupée.Ouest-France, Christel TRINQUIER, 12/08/2018
Cette présentation nous fait oublier que ce bénéfice de 29 économise 100 d'investissements privés supplémentaires.Revue d'économie politique, 2006, Rémy Prud’homme, Pierre Kopp (Cairn.info)
On est là pour cela, il ne faut pas l'oublier.Ouest-France, Bruno POIRIER, 26/09/2021
Il ne faut pas oublier que le saut à la perche, c'est un saut en trois dimensions.Ouest-France, Stéphane BOIS, 27/06/2021
C'est une parenthèse de votre vie que vous ne risquez pas d'oublier.Géo, 06/12/2018, « Comment faire de l'humanitaire pendant ses congés ? »
Sans oublier les saveurs de la mer et les vins avec la présence de cinq viticulteurs.Ouest-France, 20/04/2017
On trouvera bien mieux du côté de ­l'assurance vie en euros, sans oublier les vieux plans d'épargne logement.Capital, 11/10/2021, « Accession à la propriété : les précautions à prendre avant… »
Il ne faut rien oublier et il n'y a pas de place à l'improvisation.Ouest-France, Maël FABRE, 30/09/2017
La rentabilité élevée et la réduction d'impôt promises ne doivent pas vous faire oublier les risques locatifs.Capital, 14/10/2021, « Résidences de services : les clés pour éviter les mauvaises… »
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de OUBLIER v. act.

Perdre la memoire de quelque chose, ne s'en plus souvenir. Quand on luy recommande une chose, c'est la premiere qu'il oublie. Un Bachelier est un homme qui apprend ; un Docteur est un homme qui oublie. Une longue absence fait oublier une maistresse. Les Langues s'oublient, si on ne les cultive. Je n'oublieray jamais vos bienfaits.
 
Presque en ce sens on dit que quand un pere oublie à faire mention d'un de ses enfants dans son testament, cela le rend nul. En Droit on l'appelle un enfant preterit. A la Cour on oublie bientost les visages, on ne se souvient pas des absens, quand il faut distribuer les charges & les recompenses. Ceux qui entrent en Religion doivent oublier leurs parents, leurs amis, pour dire ; renoncer à toutes choses.
 
OUBLIER, se dit aussi de ce qui n'est pas present à la memoire, dont on ne se souvient pas sur l'heure, quoy qu'on n'en ait pas perdu tout à fait le souvenir. Oublier ses gands, son manchon, sa bourse. Oublier à faire sa barbe. J'avois oublié ce passage, mais vous m'en faites souvenir. J'oubliois de vous dire, de vous escrire cette circonstance.
 
OUBLIER, signifie encore, Tesmoigner qu'on ne se souvient plus : feindre qu'on a perdu le souvenir de quelque chose. Dans les accommodements de la Noblesse on oblige les parties d'oublier le passé. Dans une amnistie le Prince promet d'oublier tous les desordres precedents. Nous prions Dieu tous les jours d'oublier nos pechez, & ceux de nos parents.
 
OUBLIER, signifie aussi, Obmettre, negliger. Il n'a rien oublié pour regaler son ami, pour luy faire un repas magnifique. Il n'a rien oublié pour faire bien eslever ses enfants.
 
OUBLIER, signifie encore, Manquer à ce qu'on doit à soy ou à autruy. Cette Dame s'est bien oubliée de faire une si basse alliance, elle a bien oublié ce qu'elle estoit. On ne doit jamais oublier le respect qu'on doit aux autels, à ses Superieurs. Les gens de fortune s'oublient aisément, deviennent insolents dans l'elevation. Il s'est oublié jusqu'à disputer le rang à ses Maistres.
 
OUBLIER, se dit proverbialement en ces phrases. On dit de celuy qui est dans un grand repas, dans une bonne occasion de profiter, Il est bien fou qui s'oublie, qui s'abstient de manger, de s'enrichir. On dit d'un homme attaché à la recherche de ses interests, qu'il n'oublie rien pour dormir. On dit aussi d'un homme avide à voler ou à exiger, qu'il n'oublie pas ses mains, qu'il ne va pas sans ses mains. Marot dit de son Valet qui le vola, qu'il n'oublia rien fors à luy dire adieu. On dit aussi, Qui bien aime, tard oublie. On dit qu'une chose est mise au rang des pechez oubliez, quand on la neglige, quand on n'en fait plus de cas, quand on n'en parle plus. On dit aussi par une formule de queste, N'oubliez pas les pauvres malades, l'Hospital General, le service du St. Sacrement, pour exciter les gens de bien à faire quelque liberalité pour ces choses.
 
OUBLIÉ, ÉE. part. pass. & adj.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots de l’automne Top 10 des mots de l’automne

Le retour de l’automne s’accompagne souvent d’une saveur douce-amère. Certains craignent la baisse de la luminosité et le premier rhume de la...

Marjorie Jean 28/09/2022