paf

 

définitions

paf ​​​ interjection

Interjection qui exprime un bruit de chute, de coup.

paf ​​​ adjectif

familier Ivre. Des mecs pafs.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Mais, sitôt qu'à genoux je m'abreuvais à la « seille », paf !Frédéric Mistral (1830-1914)
On vous trouve une bonne condition, vous y entrez et paf !...Émile Gaboriau (1832-1873)
J'étais légèrement... paf, en me levant de table...Albert Cim (1845-1924)
On n'entendait jadis que pif-paf, v'li-v'lan, et allez donc !Jules Vallès (1832-1885)
Mais faut croire tout de même que ce matin tu étais paf ou maboul – ivre ou fou – que tu t'es fait pincer par le capitaine.Émile Gaboriau (1832-1873)
Quand je suis paf, j'vaux pas deux liards...Paul Mahalin (1838-1899)
Afficher toutRéduire
Le mot du jour École École

Voilà un mot étonnant : école, fort éloigné aujourd’hui de la réalité qui était la sienne durant l’Antiquité. En grec, skholê ne correspondait pas à l’idée d’effort et d’instruction mais, avant tout, à celle de loisir.

Aurore Vincenti 22/04/2020