usage

 

définitions

usage ​​​ nom masculin

Action d'user, de se servir de qqch. ➙ emploi, utilisation. L'usage d'un outil, d'un instrument. —  L'usage de la force.
Mise en activité effective (d'une faculté). ➙ exercice, fonctionnement. L'usage des sens : le fait de sentir, de percevoir. Elle a perdu l'usage de la parole.
locution Faire usage de : se servir de. ➙ utiliser ; employer. Faire usage de stratagèmes. Faire bon, mauvais usage de qqch. (➙ mésuser).
À l'usage : lorsqu'on s'en sert. À l'usage, sa découverte s'est révélée utile.
En usage : qui est habituellement employé.
Hors d'usage : qui ne peut plus servir et, spécialement, fonctionner.
familier Faire de l'usage : pouvoir être utilisé longtemps sans se détériorer. ➙ durer.
Fait de pouvoir produire un effet particulier et voulu. ➙ fonction, utilité. Couteau à usages multiples.
À usage : destiné à être utilisé (de telle ou telle façon). Médicament à usage externe, interne.
À l'usage de : destiné à être utilisé par. ➙ pour. Guides à l'usage des étrangers. À son usage personnel : pour soi. —  littéraire Je n'en ai pas l'usage : cela ne m'est pas utile.
Fait d'employer les éléments du langage dans le discours, la parole ; manière dont ils sont employés. L'usage oral, écrit, courant, populaire. Mot en usage (➙ usité). —  Le bon usage (considéré comme seul correct).
Pratique que l'ancienneté ou la fréquence rend normale, dans une société. ➙ coutume, habitude, mœurs, us. Un usage reçu. —  Les usages, les comportements considérés comme les meilleurs, ou les seuls normaux.
L'usage : ensemble des pratiques sociales. ➙ coutume, habitude. C'est l'usage : c'est ce qu'il convient de faire, de dire. —  Consacré par l'usage. —  D'usage : habituel, normal. La formule d'usage. Il est d'usage de…
littéraire Les bonnes manières. ➙ civilité, politesse. Manquer d'usage.
Droit Droit réel qui permet à son titulaire (l'usager) de se servir d'une chose appartenant à autrui. ➙ usufruit. Avoir l'usage d'un bien. ➙ jouissance.

usagé ​​​ , usagée ​​​ adjectif

Qui a beaucoup servi (sans être forcément détérioré, à la différence de usé). Vêtements usagés.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.

Exemples de « usage »

Je vous remercie pour ce rapport dont, je vous le promets, je ferai le meilleur usage et dont je m'inspirerai indiscutablement.Europarl
Nous devons faire usage de tous les canaux à notre disposition pour enjoindre aux autorités tadjikes de traiter ce problème le plus rapidement possible.Europarl
En adoptant une approche horizontale de la santé publique, nous pouvons faire le meilleur usage de ressources limitées.Europarl
Nous avons besoin d'une mise en concurrence loyale et ouverte car ensuite, nous verrons émerger la deuxième et troisième génération d'énergies renouvelables, et nous en ferons bon usage.Europarl
Je connais de nombreux fermiers qui seraient tout disposés à produire des récoltes à usage de biomasse.Europarl
Une infime minorité ne devrait pas pouvoir faire un usage abusif de la procédure législative ou l'empêcher.Europarl
Pour protéger la santé des patients, les informations concernant l'usage traditionnel du produit doivent être suffisamment fiables pour pouvoir démontrer l'innocuité de ce produit.Europarl
Ils ont dénaturé les objectifs de la directive, fait usage d'arguments trompeurs et désinformé les consommateurs.Europarl
De toute évidence, il est donc nécessaire de programmer ceux-ci de manière optimale et de les destiner à l’usage le plus efficace qui soit.Europarl
Première observation : la directive contient des propositions en matière d'expérimentation cliniques des médicaments à usage humain et d'application des bonnes pratiques cliniques.Europarl
Un usage abusif d'antibiotiques à des fins prophylactiques ou thérapeutiques ne remplacera jamais une bonne gestion.Europarl
Nous devons faire une distinction entre les produits de maquillage et les produits cosmétiques à usage médicinal.Europarl
Compte tenu de la crise économique et financière, il convient de faire un usage optimal des mesures simplifiant certaines procédures spécifiques à l'accès aux fonds européens.Europarl
Premièrement, en soulignant que l’usage d’anabolisants est un problème de santé publique, comme vous l’avez affirmé à juste titre.Europarl
D’expérience, nous savons qu’il n’y a souvent pas assez d’espace pour en faire un usage adéquat.Europarl
Néanmoins, nous condamnons également l'usage abusif de la force et demandons qu'une solution politique soit trouvée à la question tchétchène.Europarl
Il va sans dire que ce rapport ne doit pas donner prétexte à un usage abusif des données.Europarl
Beaucoup craignent qu'en matière agricole nous fassions usage de cette boîte bleue pour une fois encore subventionner indirectement et massivement nos exportations.Europarl
C'est un usage, peut-être immérité, mais comme pour tous les usages il faut faire attention avant de les remettre en cause !Europarl
C’est la seule manière de mieux gérer la résolution des problèmes éthiques et financiers posés par les médicaments à usage pédiatrique.Europarl
Afficher toutRéduire

Exemples de « usagé »

Conséquence directe : à partir du 12 juillet, le papier usagé et d'autres matières recyclables seront considérés comme les déchets les plus dangereux.Europarl
Il faudra, conformément aux négociations sur le désarmement, détruire des dizaines de tonnes de plutonium usagé.Europarl
Le valet de pied est-il honnête, civil, usagé ?Alphonse Karr (1808-1890)
Je pense néanmoins qu'il est bon d'introduire un système d'intervention sur les prix du papier usagé afin d'encourager le recyclage du papier.Europarl
Tout cela est vieux, usagé, comme on dit.Octave Mirbeau (1848-1917)
En ce qui concerne le traitement du mercure, il est essentiel de le récupérer dans l'équipement usagé et de réduire les importations de pareils équipements en provenance de pays extracommunautaires.Europarl
Je suggérerais toutefois d'améliorer encore notre décision, en prévoyant le paiement d'une caution quand on achète une voiture neuve et son remboursement quand on restitue le véhicule usagé.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « USAGE » s. m.

Maniere d'agir, coûtume. L'usage ancien passe en force de loy. C'est l'usage qui a établi les Coûtumes de France qui passent pour loix en chaque Province. L'usage local, est celuy qui a établi une Coûtume locale. L'usage a autorisé cette mauvaise procedure. C'est un usage constant & certain qu'il faut suivre. Les Mandats Apostoliques sont abrogez faute d'usage.
 
USAGE, signifie aussi, Mode, ce qu'on pratique, ce dont on se sert. Dans le temps present les chapeaux pointus, les grandes basques ne sont plus en usage, à la mode : l'usage, la mode en reviendra avec le temps.
 
En ce sens on le dit particulierement des langues, de la maniere de les parler. Les langues vivantes s'apprennent plustost par l'usage, que par l'estude. Vaugelas a montré la difference du bon & du mauvais usage, comment il falloit juger du bel usage ; que l'usage étoit le roy, le tyran, le maistre, l'arbitre souverain des langues ; que l'usage l'emportoit sur la raison, sur les regles de la Grammaire.
 
USAGE, se dit aussi des Rituels dont on se sert en la celebration du Service Divin, qui sont differents en chaque Diocese. Ainsi on dit un Breviaire à l'usage de Rome, de Paris. Il y en a aussi de differents suivant les Ordres de Religieux : à l'usage de St. Benoist, de St. Bernard, &c.
 
C'est en ce sens que les Libraires appellent Usages, les livres d'Eglise, les livres de prieres, Breviaires, Missels, Diurnaux, Pontificaux, Processionnels, Rituels, &c.
 
USAGE, signifie aussi, Exercice, habitude. La pratique du Palais ne s'apprend que par l'usage, en la pratiquant. Beaucoup de sciences & d'arts s'apprennent plus par l'usage, par la pratique, que par la theorie.
 
USAGE, signifie aussi, Service, utilité qu'on tire de quelque chose. Vous avez pris chez vous ce domestique, à quel usage le mettrez-vous ? quel service en tirerez-vous ? La plus-part des propositions de Geometrie ne sont d'aucun usage, ne sont qu'une simple curiosité. Ces habits ne sont pas à vostre usage, ils sont trop grands, ils ne sont pas de vostre prosession. Des souliers à usage d'homme, à usage de femme. L'usage du vin est dangereux aux gens de cette complexion. Il n'y a rien inutile dans le monde, dans le corps humain, chaque partie a son usage. Galien a fait un beau Traitté de l'usage des parties. Il y a des gens qui trouvent tout à leur usage, qui appliquent tout à leur profit.
 
USAGE, signifie encore, Employ, maniere d'appliquer les choses. Tartuffe veut frustrer un heritier de son bien, parce qu'il dit qu'il en feroit un criminel usage. Il faut faire un bon usage des Sacremens, des graces que Dieu nous confere par leur moyen.
 
USAGE, signifie aussi, Maniement, jouïssance, possession. Les mineurs, les furieux, les interdits n'ont pas l'usage, le mauiement de leur bien. Un enfant n'a pas encore l'usage de la raison. Un paralytique n'a pas l'usage de ses membres. Les Chinois avoient l'usage de l'Artillerie, de l'Imprimerie, avant les Europeans, mais ils n'avoient pas l'usage des horloges.
 
En ce sens il signifie usufruit, & est opposé à proprieté. On luy a laissé l'usage de cette terre pour son habitation. Les Beneficiers n'ont que l'usage des fruits de leurs Benefices. Les Moines ont soustenu qu'ils n'avoient pas la proprieté, mais seulement l'usage du pain qu'ils mangeoient.
 
USAGES, au plurier, se dit des bois, des pasturages, des brossailles, des terres vaines & vagues qui appartiennent à des Communautés, où chaque particulier peut mener ses bestiaux, ou prendre du bois pour son usage. Les Seigneurs sont sujets à s'emparer des usages des Communautés, & à les enfermer en leurs enclos.
 
USAGE, se dit aussi du droit qu'on a de coupper du bois, ou de mener paistre ses bestiaux dans des bois ou forests du Roy, ou des particuliers, seulement pour son usage, pour se chauffer, on reparer sa maison & ses harnois, c'est à dire, seulement pour ses besoins & necessitez, & non pas pour en vendre, ni en donner. Cette Abbaye a droit d'usage dans une telle forest.
 
USAGE, se dit proverbialement en ces phrases. Il a mis tout en usage, le vert & le sec. Il faut mettre tout en usage, le fer & le feu, pour dire, qu'il ne faut rien espargner, se servir de tous moyens pour apporter remede à un grand desordre, pour venir à bout d'une grande entreprise.
Les mots croisés du Robert Vins et vendanges Vins et vendanges

Jouez avec les mots du vin, et savourez cette grille de saison !

27/09/2020