refondre

 

définitions

refondre ​​​ | ​​​ verbe transitif

Fondre une seconde fois.
au figuré Remanier pour améliorer (un texte, un ouvrage).
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je refonds

tu refonds

il refond / elle refond

nous refondons

vous refondez

ils refondent / elles refondent

imparfait

je refondais

tu refondais

il refondait / elle refondait

nous refondions

vous refondiez

ils refondaient / elles refondaient

passé simple

je refondis

tu refondis

il refondit / elle refondit

nous refondîmes

vous refondîtes

ils refondirent / elles refondirent

futur simple

je refondrai

tu refondras

il refondra / elle refondra

nous refondrons

vous refondrez

ils refondront / elles refondront

 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Où est-il, le ministère vraiment fort et d'un patriotisme sage, qui osera tout y refondre et tout y renouveler ?Émile Zola (1840-1902)
Notre continent doit donc refondre ses règles et pas simplement les toiletter.Europarl
Il faudrait installer des organisations communes de marché, refondre le droit à la propriété, procéder à des adaptations vétérinaires, phytosanitaires, et surtout éliminer des paysans.Europarl
Ainsi, tous tant que nous étions là, nous ne la verrons pas refondre.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Il s'agit de refondre trois directives sur la fabrication, la présentation et la vente du tabac, des cigarettes, du tabac à priser et autres produits du tabac.Europarl
On a commencé à refondre ce dernier dans le petit catalogue, destiné à devenir, dans un délai plus ou moins éloigné, le catalogue général.Gabriel Richou (1852-1915)
Commencez par refondre le budget dès aujourd’hui en votant contre le compromis sur le financement.Europarl
À ce propos, il s'est occupé de refondre la partie du programme qui concernait ces langues.Charles Dejob (1847-1916)
La règle générale est indubitablement que lorsqu'un ouvrage d'imagination a réussi, on ne doit pas le refondre.Hippolyte Taine (1828-1893)
Il s'entêtait maintenant les journées entières, seul dans la salle, et il passait même les nuits, à reprendre d'anciens documents, à refondre tous ses travaux sur l'hérédité.Émile Zola (1840-1902)
Mais il faut alors apporter une individualité puissante, refondre le métal qu'on emprunte et dresser sa statue dans une attitude originale.Émile Zola (1840-1902)
Enfin, il voulut refondre lui-même les rouleaux dans son atelier mystérieux pour aider, autant qu'il le pouvait, sa femme dans cette grande petite entreprise.Honoré de Balzac (1799-1850)
Si tu pouvais la refondre ou du moins la retoucher, je crois qu'on la mettrait dans le journal ; mais le règlement s'oppose à ce qu'on la transcrive textuellement.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Une note posthume très-précieuse nous indique comment cette extension de son sujet l'avait conduit à l'idée de refondre complétement tout l'ouvrage.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Il espéroit dans la suite refondre cet ouvrage, et lui donner une juste étendue ; mais il n'en eut point le temps.René Descartes (1596-1650)
Il nous faut un programme fluide, couvrant toute la législation et visant à la simplifier, à la consolider, à la refondre et parfois à l'annuler.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « REFONDRE » v. act.

& redupl. Fondre une seconde, une troisiéme fois, &c. Cette cloche est cassée, il la faut refondre.
 
REFONDRE, se dit aussi des ennemis, quand ils viennent une seconde fois à la charge. On croyoit que l'armée étoit retirée, quand tout d'un coup elle vint refondre sur nous.
 
REFONDRE, se dit figurément en Morale. Il faut refondre cet ouvrage, pour dire, qu'on ne le peut pas corriger, qu'il le faut refaire, & luy donner une autre forme.
 
On dit proverbialement d'une personne incorrigible, qu'il la faudroit refondre, qu'il faudroit qu'elle changeast entierement de naturel.
Le mot du jour Vacances Vacances

Les vacances correspondent à une période où il est loisible de vaquer à ses occupations. Scolaires, elles vident les écoles de leurs élèves, les laissant tout à leur joie d’habiter des étendues de liberté. Les vacances sont, par définition, vacantes, soit vides et libres, propices aux petits et aux grands riens qui font tout.

Aurore Vincenti 17/02/2020