renverse

définitions

renverse ​​​ nom féminin

Marine (courant, marée, vent) Changement de sens.
À la renverse locution adverbiale Tomber à la renverse, en arrière.

renversé ​​​ , renversée ​​​ adjectif

À l'envers ; le haut mis en bas. Une image renversée. —  Crème renversée, qu'on renverse sur un plat pour la démouler.
Stupéfait. Je suis renversé.
Que l'on a fait tomber. Chaises renversées.
Incliné en arrière. Affalé sur le canapé, la tête renversée.

synonymes

renverse à la locution adverbiale

en arrière, sur le dos, les quatre fers en l'air (familier)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.

Exemples de « renverse »

Tout se renverse sur leur passage et ils ne laissent partout après eux qu'une affreuse solitude.Jean-Paul Marat (1743-1793)
Vainqueur, il fond sur son ennemi, le presse, le poursuit, le renverse, l'égorge, le foule aux pieds, relève la tête et triomphe du regard.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Épouvantée par cette attaque subite d'un homme dont le visage était couvert d'un masque noir, la vieille femme tomba à la renverse sans connaissance.Gustave Aimard (1818-1883)
Sidoine, naïf de son naturel, pensa tomber à la renverse du manque de logique que lui parurent avoir en ce moment la lune et le soleil.Émile Zola (1840-1902)
Le moyen de croire qu'on renverse en un mois des mesures prises depuis un an ?Charles Athanase Walckenaer (1771-1852)
Il tomba à la renverse sur sa table et roula à terre avec ses cartes et ses plans.George Sand (1804-1876)
Elle renverse les premiers principes de la liberté civile, et les plus simples notions de l'ordre social.Maximilien de Robespierre (1758-1794)
N'osant la saisir, on la renverse d'un coup de chaise, on la foule aux pieds.Jean-Baptiste-Joseph Champagnac (1798-1858)
Elle fut obligée de se retenir à la tête du lit pour ne point tomber à la renverse.Paul Féval (1816-1887)
Allons, en avant, jeune homme ; et marche, et marche, et renverse abominablement sur ton passage, brise et détruis, l'autel et le prêtre, et le trône et le roi !Jules Janin (1804-1874)
En nous voyant ainsi attablés et mangeant de la façon la plus tranquille, ces deux hommes faillirent tomber à la renverse.Jean-Eugène Robert-Houdin (1805-1871)
Et le secours d'un tabouret, – qui se trouva à sa portée, – l'empêcha seule de tomber à la renverse...Paul Mahalin (1838-1899)
Je poussai un cri de surprise et d'horreur ; la mère accourut, se signa et tomba à la renverse à l'aspect de ma fille ainsi défigurée.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Les unes gisent à la renverse sur le sable, d'autres sont assises, et d'autres marchent sans repos.Pierre-Louis Ginguené (1748-1816)
Or, sous ce soleil de feu, la méthode est dangereuse, car plusieurs enfants, à force de regarder le soleil avec leur tête à la renverse, ont les paupières brûlées.Ernest Michel (1837-1896)
Je tends mon bras : au lieu de saisir le verre je le renverse, et il se brise.Eugène-François Vidocq (1775-1857)
Tout le monde est bien étonné de l'issue de cette aventure et de la force du petit tisserand, qui d'une chiquenaude renverse un éléphant.Emmanuel Cosquin (1841-1919)
Lorsqu'il s'aperçut, à la fin, de tout le bruit qu'il faisait, il pensa en tomber à la renverse.Louise-Eléonore-Charlotte-Adélaide d'Osmond Boigne (1781-1866)
Et tu vois comme la terre frissonne quelquefois, comme elle renverse ses rochers et perd ses rivages !George Sand (1804-1876)
La pauvre duchesse, la plus maladroite de ces mères à projets, pensa tomber à la renverse.Louise-Eléonore-Charlotte-Adélaide d'Osmond Boigne (1781-1866)
Afficher toutRéduire

Exemples de « renversé »

Le fait est que... que j'ai renversé du vin sur le tapis ; on dit que ça leur fait du bien, aux tapis !Robert Louis Stevenson (1850-1894), traduction Téodor de Wyzewa (1862-1917)
Sans doute c'est le monde renversé : ordinairement ce sont les parents qui instruisent les enfants, et ce que je vous demande, c'est que le fils instruise la mère.Hector Malot (1830-1907)
Claudius atteignait un de ces bustes et me l'offrait, un peu renversé dans la lumière, pour me le faire admirer.Jean Lorrain (1855-1906)
Ce mouvement se fit avec tant de mesure que personne du peuple n'en fut renversé ni froissé.Jean-François Marmontel (1723-1799)
Car c’est bien cela qu’on demande aujourd’hui après avoir renversé la table.Europarl
On est renversé, de la voir si douce ; le cœur échappe, les yeux s'obscurcissent ; il faut regarder ailleurs.Jules Michelet (1798-1874)
Le capitaine tomba sur le sol, renversé par la masse énorme qui pesait sur lui.Jules Verne (1828-1905)
Si, au contraire c'est moi qui avais renversé le député européen, j'aurais dû lui payer au moins deux milliards de lires.Europarl
Dans mon pays, un gouvernement dont la gestion serait aussi mauvaise serait renversé et les fonctionnaires responsables seraient licenciés.Europarl
Elle avait renversé le cabinet qu'elle attaquait, mais elle avait échoué à former celui qu'elle méditait.François Guizot (1787-1874)
Mon fils, qu'il n'y ait jamais rien de commun entre vous et ceux qui ont renversé le roi.Albert Delpit (1849-1893)
Comme il ne fut pas renversé du coup, j'eus le temps de mettre pied à terre.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
Les sociétés secrètes ne le souffriraient pas et je ne puis rien contre elles ; je serai renversé, j'en suis sûr, il faut donc aller en avant.Dorothée de Dino (1793-1862)
Pour peu qu'elle touchât le chevalier le plus ferme sur les arçons, il était renversé du premier coup.Pierre-Louis Ginguené (1748-1816)
Depuis la veille au soir tout était renversé dans la ville ; la révolte, longtemps contenue, éclatait.Anatole France (1844-1924)
Est-ce que leurs assauts ne vous ont pas renversé quelquefois sur le pont du navire, souvent, n'est-ce pas ?Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Quoi qu'il en soit, il faut bien nous résigner à subir le règne des foules, puisque des mains imprévoyantes ont successivement renversé toutes les barrières qui pourraient les contenir.Gustave Le Bon (1841-1931)
Un des écuyers cherche à entraîner le cheval par la bride, mais il est renversé.André Le Glay (1814-1894)
Vraiment, on est à front renversé et c'est difficile à comprendre pour ceux qui ne suivent pas.Europarl
L'ancien temple avait été renversé quelques années auparavant par un tremblement de terre, et nous voyons là celui qu'on avait rebâti à sa place.Gérard de Nerval (1808-1855)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « À LA RENVERSE » Adverbial,

se dit seulement des personnes qui sont tombées, ou couchées sur le dos. Il fut si surpris de cet accident, qu'il faillit de tomber à la renverse d'estonnement, d'admiration. Les femmes sont sujettes à tomber à la renverse.
Podcasts Relaxez-vous avec Robert : La lettre B Relaxez-vous avec Robert : La lettre B

Découvrez les bienfaits du bien-être et de la béatitude avec les mots en B du Grand Robert.

20/02/2020