silence

 

définitions

silence ​​​ nom masculin

Fait de ne pas parler ; état, attitude d'une personne qui reste sans parler. ➙ mutisme. Garder le silence, se taire. Faire silence. elliptiquement Silence ! —  Minute de silence, hommage que l'on rend aux morts en demeurant debout, immobile et silencieux.
(Un, des silences) Moment pendant lequel on ne dit rien. ➙ blanc. Une conversation coupée de silences.
Fait de ne pas exprimer, de ne pas divulguer (ce qui est secret) ; attitude, état d'une personne qui ne s'exprime pas. Promets-moi un silence absolu. ➙ secret. —  La loi du silence (entre malfaiteurs ; dans des sociétés secrètes). ➙ omerta. —  Passer qqch. sous silence, n'en rien dire. Réduire, forcer qqn au silence.
Le fait de ne plus se manifester. Son silence m'inquiète.
Absence de bruit, d'agitation. ➙ calme, paix. Un silence de mort, total.
Silence radio : interruption de toute émission électromagnétique pour éviter de signaler sa position à l'ennemi. au figuré Absence de réaction, de nouvelles (de qqn).recommandation officielle pour black-out.
Musique Interruption du son musical, indiquée dans la notation ; signe qui l'indique. ➙ pause, soupir.
 

synonymes

silence nom masculin

mutisme

black-out

calme, paix, tranquillité

temps d'arrêt, interruption, pause, [Musique] soupir

silence !

chut !, la paix !, la ferme ! (familier), ta gueule ! (très familier), camembert ! (langage des enfants)

motus (et bouche cousue) !

garder le silence

se taire, ne rien dire, ne pas dire un mot, ne pas ouvrir la bouche

il y a eu un profond silence

on aurait entendu une mouche voler

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ces messieurs, que je considère comme des loups déguisés en agneaux, ont refusé de prendre part à une minute de silence en souvenir des victimes du nazisme.Europarl
Il est de nombreux scandales que votre parti, qui a gardé le silence jusqu’en 2004, devrait dénoncer.Europarl
Il est important que nous brisions le silence, et que nous montrions que des aides existent pour les personnes vulnérables.Europarl
J'ai posé quelques questions, mais j'en resterai là, car seuls le silence et les larmes sont de mise dans un tel contexte.Europarl
Je ne pense pas qu’à cet égard, en tant que législateurs, nous devions accepter de nous laisser enchaîner et être réduits au silence.Europarl
On ne peut cependant passer sous silence un certain nombre de contradictions relatives à cette résolution.Europarl
Je recommande donc une période de silence, d’arrêter de parler d’un agenda qui, année après année, a été universellement reconnu comme un échec.Europarl
Nous qui défendons la valeur égale de tous les êtres humains ne devons jamais tolérer d'être réduits au silence.Europarl
Or, nous choisissons de légiférer sur l’aspect le plus technique du partenariat – le cadre procédural - mais nous gardons le silence sur la stratégie politique.Europarl
Les entreprises gardent le silence sur leurs procédés de fabrication et donc sur la production de déchets rejetés dans l'air, dans l'eau ou dans le sol.Europarl
Je n'ai qu'une remarque à faire – et c'est une critique – au sujet de ce qu'il passe sous silence.Europarl
C'est sur ce silence que se développent toutes les démagogies et toutes les campagnes anti-européennes.Europarl
Pourquoi ce silence, qui dure d'ailleurs depuis plusieurs sessions, troublé seulement par des voix souverainistes ?Europarl
Le pire pour cette construction, dans les temps qui viennent, c'est le silence, parce que c'est le silence qui entretient les peurs.Europarl
Quelles que soient les normes de droits de l’homme appliquées, un tel état de choses ne peut être passé sous silence.Europarl
M. le président en exercice ne peut passer sous silence cette question, cette menace proférée contre un pays membre.Europarl
Au cours des débats de notre commission, il est un point que je me refuse à passer sous silence et au sujet duquel nous avons dû jouer cartes sur table.Europarl
Ce ne furent que sarcasmes et critiques sur ces bancs, dans l'ensemble de la classe politique, et le silence méprisant des médias.Europarl
L'objectif du gouvernement iranien est de réduire une fois pour toutes au silence toute forme d'opposition dans et hors du pays.Europarl
Il semble malheureusement que la plupart des démocraties européennes assistent à cette évolution en silence.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SILENCE » s. m.

Terme relatif, opposé à bruit, cris, & tumulte. Les amants vont troubler de leurs plaintes le silence des bois. Tout est tranquille & dans un profond silence en ce pays-là. Les Huissiers Audienciers sont établis pour faire faire silence.
 
Taisez vous, rossignols ; zephirs, faites silence.
 
SILENCE, se dit aussi de la discretion qui fait qu'on retient des paroles qu'on n'ose ou qu'on ne veut pas prononcer. Dans les Monasteres il y a l'heure du silence. Il faut observer le silence dans le dortoir. Cette femme par discretion a gardé long-temps le silence, les mauvais traittements de son mary l'ont enfin obligée à rompre le silence. Je me plains de vostre silence, je n'ay point de réponse, vous ne me faites point sçavoir de vos nouvelles. Demosthene se vantoit qu'on achetoit plus son silence, que l'eloquence des autres. Les Disciples de Pythagore étoient obligez de garder un silence de cinq ans. Domitien fut le premier des Empereurs qui introduisit la coûtume de faire crier par un Heraut, Faites silence, quand il vouloit annoncer ses volontez au peuple, comme témoigne Dion Cassius.
 
SILENCE, se dit aussi d'un empêchement de parler ou d'agir. Dans les Lettres d'abolition le Roy impose un silence perpetuel à son Procureur General, luy deffend d'agir, de faire la recherche d'un crime. Le President impose silence à un Advocat, lors qu'il est trop long, & qu'il dit de trop fortes invectives. On dit aussi, qu'un Orateur passe sous silence quelque chose, lors que la discretion l'empêche d'en faire mention expresse, & qu'il se contente de la designer en passant.
 
SILENCE, est aussi une souffrance, un manque de reclamer, ou de se plaindre, de s'opposer à quelque chose. En Jurisprudence le silence passe pour une approbation. Il est demeuré dans le silence pendant dix, vingt & trente ans qu'il m'a veu posseder cet heritage, cela m'a acquis prescription. On oppose à une Religieuse son silence, quand elle a été cinq ans sans reclamer, sans faire protestation contre ses voeux.
Les mots de l’époque Chez-soi Chez-soi

J’ai envie de vous parler de Bertha Mason. Personnage marginal de Jane Eyre (1847), roman de Charlotte Brontë, elle est la première épouse cachée de Rochester.

Aurore Vincenti 06/05/2020