sous-main

définitions

en sous-main locution adverbiale

littéraire En secret ; clandestinement.

sous-main ​​​ nom masculin

Accessoire de bureau sur lequel on place le papier pour écrire. Des sous-mains.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Nous ne pouvons par contre pas accepter que l'objectif du processus d'adhésion soit pour ainsi dire torpillé en sous-main.Europarl
Alors je m'approchai du sous-main dont, prestement, je déchirai la couverture.Eugène Chavette (1827-1902)
Une lettre inachevée que j'ai retrouvée dans son sous-main ne me laisse aucun doute.Émile Gaboriau (1832-1873)
Un homme de paille les rachèterait en sous-main et exercerait les poursuites.Gustave Flaubert (1821-1880)
Les bâtiments récupérés sont privatisés en sous-main ou le processus de privatisation est ralenti par des procès successifs.Europarl
Keelmann aurait tenté de vendre en sous-main le navire et toute la cargaison.André Le Glay (1785-1863)
On présente à un assistant un crayon de pierre dure et une feuille de papier qu'on a placée sur le sous-main.Eugène Chavette (1827-1902)
C'était bien le sous-main et, avec lui, le crayon à pierre dure dont se servait le spectateur pour écrire.Eugène Chavette (1827-1902)
L'écrit achevé, on le laisse à son auteur, qu'on débarrasse du sous-main et du crayon pour les remplacer par une assiette garnie d'allumettes.Eugène Chavette (1827-1902)
Il tira de son sous-main et montra, recollé bout à bout, le puzzle accusateur.Victor Margueritte (1866-1942)
On a dit que je pariais sous-main contre mon propre cheval, que j'avais intérêt à ce qu'il fût battu, par conséquent, et que je m'étais entendu avec mon jockey...Émile Gaboriau (1832-1873)
Faute de quoi, nous permettrons le retour des contrats attribués en sous-main et c'est le grand public qui aura à en souffrir.Europarl
Afficher toutRéduire
Le mot du jour Télétravail Télétravail

En ce 1er mai 2020 un peu particulier, la fête des travailleurs et des travailleuses accueille assez massivement une nouvelle forme d’acteurs confinés : les télétravailleurs·euses. L’occasion de se questionner sur l’origine de ce mot.

Aurore Vincenti 01/05/2020