furtivement

 

définitions

furtivement ​​​ adverbe

D'une manière furtive. S'esquiver furtivement.
 

synonymes

furtivement adverbe

en cachette, à la dérobée, discrètement, en catimini, en secret, en tapinois, secrètement, subrepticement, en douce (familier)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Rien n'était joli comme cette suite d'équipages et ces flambeaux qui jetaient une vive clarté sur la verdure des haies et sur les arbres furtivement éclairés.Madame de Krudener (1764-1824)
Sans raison, sans prétexte, elle quitterait furtivement le château, et sortant du parc elle se rendrait aux ruines.Hector Malot (1830-1907)
Nous ne le revîmes plus jusqu'au soir, où il reparut furtivement très ébouriffé et se hâta de se glisser dans sa chambre.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Il alla se mettre à genoux aux pieds du prêtre, sur lequel il jeta furtivement un regard.Eugène Loudun (1818-1898)
Nous ne permettons pas que nos hôtes s'en aillent du château furtivement et de si bonne heure.Walter Scott (1771-1832), traduction Albert Montémont (1788-1861)
Quand je les voyais me regarder furtivement par la fenêtre, je sentais comme de l'orgueil, et je marchais plus lentement, d'un air plus mélancolique.Charles Dickens (1812-1870), traduction Paul Lorain (1799-1861)
Tantôt il vivait dans une province, tantôt dans une autre, au fond de quelque retraite que lui ouvrait furtivement la main généreuse d'un ami.André Le Glay (1814-1894)
Au milieu du tumulte, je vis celui-ci lui serrer furtivement la main, et elle, lui répondre par un sourire d'intelligence.George Sand (1804-1876)
La chaleur tombait du ciel ardent, combattait et chassait de petits souffles frais attardés, qui, dans la fuite, vous frôlaient furtivement le visage.René Boylesve (1867-1926)
Et, cependant, s'étant assuré que la sentinelle ne l'observait pas, il releva furtivement, malgré les liens dont ses poignets étaient entourés, un coin de son matelas, au fond du cadre.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Certainement elle a déjà reçu des missives d'amour envoyées furtivement par tous les moyens possibles, et elle a cru savoir ce que pouvait contenir la mienne.George Sand (1804-1876)
Quel événement pour cette jeune fille solitaire, d'être ainsi entrée furtivement chez un jeune homme !Honoré de Balzac (1799-1850)
Elle y retourna, ralentit le pas, s'affermit d'un coup d'œil, plongea furtivement dans l'eau sa jolie main ployée en creux ; puis, se détournant, elle avala vivement cette gorgée d'eau pure.Gérard de Nerval (1808-1855)
Il soustrait, il prend, il exige, dira-t-on ; mais non point furtivement ou par force ; ce qui caractériserait le vol.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Une petite personne qui s'était furtivement coulée dans la voiture, et d'autant plus légère qu'elle allait accomplir une bonne action.Michel Corday (1869-1937)
Partons furtivement demain matin, de bonne heure, et bien doucement, afin de n'être ni vus ni entendus ; qu'aucun indice ne puisse les mettre sur notre trace.Charles Dickens (1812-1870), traduction Alfred des Essarts (1811-1893)
Je me retournai pour voir, et j'aperçus tout au bord la figure du secrétaire qui épiait furtivement.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Quelquefois je l'avais aperçue, mais si furtivement et à travers un tel trouble, que chaque fois j'avais cru faire une sorte de rêve pénible.Eugène Fromentin (1820-1876)
Votre lettre, furtivement remise par un inconnu, m'a surprise et touchée ; mais est-ce votre faute ou la mienne ?George Sand (1804-1876)
Mais l'attention n'était pas à la scène, et se détournait sur la loge, par des coups d'œil furtivement jetés, et de rapides chuchoteries.Élémir Bourges (1852-1925)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « FURTIVEMENT » adv.

A la desrobée. Il a emporté cette aiguiere d'argent furtivement, pour dire, il l'a volée. On dit aussi, qu'un Banqueroutier s'en est allé furtivement & de nuit, pour dire, en cachette, à l'insceu de ses creanciers.
Déjouez les pièges ! « Les efforts qu'il a fallu » ou « fallus » ? « Les efforts qu'il a fallu » ou « fallus » ?

Un doute sur l'accord du participe passé des verbes impersonnels ? Suivez le guide !

12/03/2020