Accord du participe passé suivi d'un attribut du COD

Lorsque le participe passé est suivi d'un attribut du complément d'objet direct, il s'accorde normalement en genre et en nombre avec le complément d'objet direct, si celui-ci est placé avant le participe :
On les a retrouvés vivants.
Cette ville, qu'on m'avait présentée si accueillante, ne me plaît pas beaucoup.
Cependant, le participe passé peut rester invariable si l'on considère que l'attribut fait partie intégrante du COD. C'est notamment le cas avec les participes passés cru, dit ou voulu :
On l'a dit morte, mais elle n'était que blessée.
(Ce n'est pas elle qu'on a dite. Ce qu'on a dit, c'est qu'elle était morte.)

Ma chienne, que j'avais cru perdue, est revenue hier.
(Ce n'est pas ma chienne que j'ai crue. Ce que j'ai cru, c'est qu'elle était perdue.)
Grammaire
Classes grammaticales
Accords
Orthographe
Le mot du jour Panacée Panacée

On la croit capable de tout résoudre, elle, la déesse Panakeia, herboriste et guérisseuse. La panacée, fidèle à son origine grecque, est remède (akos) universel (pan-) :  une plante imaginaire qui guérissait de tous les maux. Pour les druides, le gui était une panacée ! 

Aurore Vincenti 18/04/2020