bouleversement

 

définitions

bouleversement ​​​ nom masculin

Action de bouleverser ; son résultat. ➙ changement. Bouleversements politiques, économiques. ➙ révolution.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Nous devons prendre conscience que la disparition des abeilles équivaudrait à un bouleversement sans précédent dans l'histoire de l'humanité.Europarl
Le bouleversement y est demeuré pareil, c'est toujours le même chaos de marbres funéraires, d'emblèmes mutilés, de stèles renversées.Pierre Loti (1850-1923)
Ils s'assirent, le mari sur la malle, la femme sur un paquet de linge, au milieu du bouleversement de la pièce.Émile Zola (1840-1902)
De tout cela, il serait résulté nécessairement un bouleversement intérieur et des désastres probables pour la monarchie autrichienne.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
On retomberait dans le passé, et il ne serait pas uniquement question d'un bouleversement des valeurs, de souffrances inhumaines, mais d'un éclatement de la sécurité européenne et de l'intégration.Europarl
Le commissionnaire, étourdi, regardait la scène, étonné d'avoir apporté une nouvelle capable de faire un tel bouleversement.Alexis Bouvier (1836-1892)
Ce bouleversement du fleuve était probablement survenu à la suite d'un dégel, ensuite d'une débâcle suivie d'une forte gelée qui les surprit et les arrêta dans leur course.Adrien Bourgogne (1785-1867)
Toutes les catégories de mécontents, qui de n'importe quel bouleversement espéraient gagner quelque chose pour eux-mêmes.Fredéric Nietzsche (1844-1900), traduction Henri Albert (1869-1921)
La mer elle-même avait pris sa place dans ce bouleversement de la nature ; elle semblait, dans ses fréquentes commotions, s'élancer jusqu'au ciel, ou engloutir notre modeste réduit.Johann David Wyss (1743-1818), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Il faut nous attendre à de véritables révélations, à un bouleversement complet des vieilles idées traditionnellement admises !Albert Robida (1848-1926)
C'était un chaos épouvantable, un bouleversement général ; on eût dit que la pauvre planète lunaire se disloquait jusque dans ses entrailles.Henry de Graffigny (1863-1934) et Georges Le Faure (1856-1953)
Il s'installait au ministère avec les tracas, la fièvre de bouleversement, les ardeurs généreuses des prises de possession.Alphonse Daudet (1840-1897)
Depuis l'effroyable temps qui sévit et fait croire les superstitieux à un nouveau déluge, la curiosité publique s'est naturellement enquise des causes d'un tel bouleversement climatérique.Armand Silvestre (1837-1901)
Mais elle remarqua dans les yeux de la jeune fille toute une tempête soudaine, un bouleversement.René Boylesve (1867-1926)
Mais soudain des craquements, comparables au bruit que rendrait une forêt foudroyée, furent suivis d'un second bouleversement général.Gabriel de La Landelle (1812-1886)
L'orage du combat est encore dans cette cour ; l'horreur y est visible ; le bouleversement de la mêlée s'y est pétrifié ; cela vit, cela meurt ; c'était hier.Victor Hugo (1802-1885)
Il y eut alors parmi les domestiques un bouleversement général, et, pendant que l'on obéissait au commissaire, d'autres, sur son ordre, avaient été chercher de l'eau et lavaient la plaie.Alexis Bouvier (1836-1892)
Un bouleversement de l'environnement peut aggraver la maladie et ses symptômes et rendre les choses beaucoup plus difficiles.Europarl
Toute évolution future de la directive ne doit en aucun cas conduire à un bouleversement de son contenu.Europarl
Cela s'est pour ainsi dire passé, sans que, dans leur ignorance des affaires, la noblesse et le clergé se soient aperçus du grand bouleversement tranquille qui se faisait.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « BOULEVERSEMENT » s. m.

Grand changement, desordre, renversement. Une mine qui jouë cause le bouleversement d'un rempart. Au figuré, Les nouvelles heresies causent un grand bouleversement dans l'ordre, dans la discipline de l'Eglise.
Le mot du jour Vaxxie Vaxxie

Un nouveau terme apparu en ce début d’année 2021 circule sur le web jusqu’à en devenir une véritable tendance : il s’agit du mot vaxxie.

Yosra Ghliss 03/02/2021