émotion

définitions

émotion ​​​ nom féminin

État affectif intense, caractérisé par des troubles divers (pâleur, accélération du pouls, etc.). ➙ émouvoir. Être paralysé par l'émotion.
familier Tu nous as donné des émotions, tu nous as fait peur.
État affectif, plaisir ou douleur, nettement prononcé. ➙ sentiment.
Sensibilité. Interpréter une œuvre avec émotion.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Faisons en sorte que la tragédie ne produise pas plus d’émotion que d’action.Europarl
Elle lut, du même air impassible et grave ; je ne pus saisir sur ses traits aucune trace d'émotion, puis elle rendit la lettre.Charles Dickens (1812-1870), traduction Paul Lorain (1799-1861)
La phrase violemment sentie possède une mélodie qui est aussi l'image d'une forte émotion de la volonté.Fredéric Nietzsche (1844-1900), traduction Henri Albert (1869-1921)
Enfin je partis l'âme remplie de crainte et d'émotion, indices trop certains du coup qui m'était réservé.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Charles Furne (1794-1859)
J'espère que l'émotion va quelque peu retomber, que les visages empourprés vont reprendre une teinte moins vive et que nous allons pouvoir passer au vote.Europarl
Il vit son émotion avec une apparente indifférence, et rompit le silence pour lui dire qu'il lui tardait de retourner au salon.Ann Radcliffe (1764-1823), traduction Victorine de Chastenay (1771-1855)
Donc, je comprends votre émotion, mais ajouter quelque chose qui, de toute façon, ne sera pas discuté mercredi matin n'est pas la solution.Europarl
Je ne pensais pas avoir, trente ans plus tard, l’émotion de présider ce débat.Europarl
L’émotion politique entrave peut-être la capacité d’évaluer avec lucidité le nouveau gouvernement polonais.Europarl
Quand on doit répéter une phrase qu'on a dite avec quelque émotion, il est tout à fait impossible de le faire dans les mêmes termes.Nicolaas Beets (1814-1903), traduction Léon Wocquier (1821-1864)
Il la regarda encore une fois en silence : que de signification, que d'émotion dans ce regard !Madame Leprohon (1829-1879), traduction Joseph Auguste Genand (1839-1902)
Malheureusement l'émotion fait vite place à la déception, dès lors que le geste n'est pas joint à la parole, notamment quand on aborde les budgets.Europarl
Cependant, j’insiste pour que, au moment de voter sur ce rapport très important, vous considériez le côté scientifique de ce débat plutôt que l’émotion du passé.Europarl
En temps de guerre, l'heure n'est normalement pas aux considérations nuancées, à une sensibilité exacerbée ou à un mélange raisonnable de raison et d'émotion.Europarl
Dans l'urgence, face au drame, face à la détresse, il est normal que nous manifestions notre émotion.Europarl
Le roi me laisse aller jusqu'au bout ; puis, et non sans quelque émotion que trahit sa figure, m'ordonne de relire.Henry Lytton Bulwer (1801-1872), traduction Georges Perrot (1832-1914)
Ces rêves étaient si vivants, que je ne pouvais m'endormir, tenu en éveil par une douce émotion.Léon Tolstoï (1828-1910), traduction Michel Delines (1851-1914)
Quiconque a connu l'émotion de se trouver dans une véritable forêt tropicale n'oubliera jamais l'expérience et nous ne devrions certainement pas refuser à nos enfants d'éprouver cette émotion.Europarl
N'oublions pas l'émotion de le semaine dernière, parce que c'est peut-être aussi cela qui doit être le ressort fondamental de notre action.Europarl
L'intérêt européen et plus largement l'intérêt démocratique seraient mieux servis par une approche rationnelle dépourvue d'émotion.Europarl
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ESMOTION » s. f.

Mouvement extraordinaire qui agite le corps ou l'esprit, & qui en trouble le temperament ou l'assiette. La fievre commence & finit par une petite esmotion du poux. Quand on a fait quelque exercice violent, on sent de l'esmotion dans le corps. Un amant sent de l'esmotion à la veuë de sa maistresse ; un brave à la veuë de son ennemi.
 
ESMOTION, se dit aussi d'un commencement de sedition. Il fait dangereux de se trouver au milieu d'une esmotion populaire.