Email catcher

décoiffer

définitions

décoiffer ​​​ verbe transitif

Déranger la coiffure de (qqn). ➙ dépeigner. Le vent l'a décoiffé. —  au participe passé Être décoiffé.
au figuré et familier sans complément Déranger, surprendre. Une pub qui décoiffe. ➙ déchirer.

conjugaison

actif

indicatif

présent

je décoiffe

tu décoiffes

il décoiffe / elle décoiffe

nous décoiffons

vous décoiffez

ils décoiffent / elles décoiffent

imparfait

je décoiffais

tu décoiffais

il décoiffait / elle décoiffait

nous décoiffions

vous décoiffiez

ils décoiffaient / elles décoiffaient

passé simple

je décoiffai

tu décoiffas

il décoiffa / elle décoiffa

nous décoiffâmes

vous décoiffâtes

ils décoiffèrent / elles décoiffèrent

futur simple

je décoifferai

tu décoifferas

il décoiffera / elle décoiffera

nous décoifferons

vous décoifferez

ils décoifferont / elles décoifferont

synonymes

décoiffer verbe transitif

dépeigner, ébouriffer, hérisser, écheveler (littéraire)

[familier] étonner, couper le souffle à, faire son effet sur, impressionner, en boucher un coin à (familier), épater (familier), époustoufler (familier), souffler (familier)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Depuis dix ans, ils associent l'acrobatie, la danse et la comédie non-verbale avec un talent qui décoiffe.Ouest-France, 09/09/2015
Chaque image révèle sa propre bestiole naturelle : un poisson déguisé, un yak décoiffé, en passant par une tortue survoltée.Ouest-France, Marion THORIN, 24/07/2021
Les novices sont décoiffés, les passionnés sont impressionnés par l'habilité du pilotage.Ouest-France, Arthur PEREIRA, 29/08/2021
Ils font de la chanson française qui chatouille, qui décoiffe, qui bouleverse à travers des histoires singulières.Ouest-France, 09/06/2021
Décoiffée et tout excitée, la jeune femme surchargée exhibe fièrement son butin.Ouest-France, 31/08/2019
Si nous décoiffons une femme, c'est une fille ; si nous nous permettons d'enlever la redingote d'un monsieur, c'est un gredin.Émile Zola (1840-1902)
Il y a plus de 100 ans la chapelle a été décoiffée de son clocheton.Ouest-France, Juliette SOUDARIN, 22/07/2021
Découvrez notre présentation de ce film qui avait décoiffé l'ouverture du festival.Ouest-France, Fabien CAZENAVE, 17/07/2021
Vendredi, d'autres ont été décoiffés par un bruit tonitruant et parfois les murs qui ont tremblé.Ouest-France, 16/01/2021
Aujourd'hui, vous pouvez ranger les maillots de bain et la crème solaire, car ça va décoiffer !Ouest-France, Mathieu MARIN, 19/08/2020
Je répliquai aussitôt que, bien enveloppée de ses voiles, une femme n'a rien à craindre, pas même d'être décoiffée.Michel Corday (1869-1937)
Elle était debout, devant la cheminée, se décoiffant, quand on la lui apporta...Émile Gaboriau (1832-1873)
Puis, la porte battait pendant un quart d'heure, tous les petits bonnichons de fleuristes entraient à la débandade, suantes, décoiffées.Émile Zola (1840-1902)
Les accélérations sont puissantes et pleines de répondant, mais elles ne décoiffent pas.Ouest-France, 12/07/2021
Une corde sur laquelle séchait du linge décoiffa le capitaine.Honoré de Balzac (1799-1850)
Quand les grosses légumes et les petites bestioles du jardin prennent la parole, ça décoiffe.Ouest-France, 05/07/2021
Pour devenir des lampes, porte-crayons, tabourets, tables basses, porte-clefs muraux, au look plutôt décoiffant.Ouest-France, Jean-Loïc GUERIN, 25/10/2020
Sans oublier que ça décoiffe, avec des vents à 40 km/h !Ouest-France, Kim CHAZE, 16/08/2017
La représentation commence à huit heures, on n'aura pas dîné, elle sera sale et décoiffée.Jacques-Émile Blanche (1861-1942)
Leur show décoiffant vrille en cabaret déjanté entre deux solos virtuoses et trois acrobaties instrumentales.Ouest-France, 22/12/2018
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « DECOËFFER » v. act.

Oster la coëffure, déranger les cheveux. Cette femme est decoëffée, elle ne veut parler à personne. Quand le vent est grand, les femmes ne veulent pas se promener, parce que cela les decoëffe, & defrise leurs cheveux. On disoit autrefois à l'égard des hommes, Se decoëffer, pour dire, Oster son chapeau pour saluer quelqu'un.
 
On dit aussi des femmes du peuple qui se battent, qu'elles se decoëffent, parce qu'elles se prennent d'abord aux cheveux.
 
On dit aussi en debauche, Decoëffer les bouteilles, pour dire, les boire, les vuider.
Drôles d'expressions Courir le guilledou Courir le guilledou

Courir le jupon, le cotillon, ou la prétentaine sont autant de manières imaginées d’évoquer la recherche et la multiplication d’aventures galantes.

23/11/2021