Email catcher

décoiffer

Définition

Définition de décoiffer ​​​ verbe transitif

Déranger la coiffure de (qqn). ➙ dépeigner. Le vent l'a décoiffé. au participe passé Être décoiffé.
au figuré et familier sans complément Déranger, surprendre. Une pub qui décoiffe. ➙ déchirer.

Conjugaison

Conjugaison du verbe décoiffer

actif

indicatif
présent

je décoiffe

tu décoiffes

il décoiffe / elle décoiffe

nous décoiffons

vous décoiffez

ils décoiffent / elles décoiffent

imparfait

je décoiffais

tu décoiffais

il décoiffait / elle décoiffait

nous décoiffions

vous décoiffiez

ils décoiffaient / elles décoiffaient

passé simple

je décoiffai

tu décoiffas

il décoiffa / elle décoiffa

nous décoiffâmes

vous décoiffâtes

ils décoiffèrent / elles décoiffèrent

futur simple

je décoifferai

tu décoifferas

il décoiffera / elle décoiffera

nous décoifferons

vous décoifferez

ils décoifferont / elles décoifferont

Synonymes

Synonymes de décoiffer verbe transitif

dépeigner, ébouriffer, hérisser, écheveler (littéraire)

[familier] étonner, couper le souffle à, faire son effet sur, impressionner, en boucher un coin à (familier), épater (familier), époustoufler (familier), souffler (familier)

Exemples

Phrases avec le mot décoiffer

Aujourd'hui, vous pouvez ranger les maillots de bain et la crème solaire, car ça va décoiffer !Ouest-France, Mathieu MARIN, 19/08/2020
Les femmes cherchaient souvent à se prendre la coiffe pour se décoiffer.Annales de Normandie, 2011, Marie-Laure Delorme (Cairn.info)
Et cela risque de décoiffer davantage encore pour marquer cet anniversaire.Ouest-France, 15/10/2019
C'est peut-être sa façon de bouder, à moins qu'il entende se décoiffer ainsi de toute responsabilité dans cette mascarade (de l'italien maschera, masque).Medium, 2011, Paul Soriano (Cairn.info)
De là à penser qu'elle pourrait décoiffer son propre record ?Ouest-France, 20/08/2021
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de DECOËFFER v. act.

Oster la coëffure, déranger les cheveux. Cette femme est decoëffée, elle ne veut parler à personne. Quand le vent est grand, les femmes ne veulent pas se promener, parce que cela les decoëffe, & defrise leurs cheveux. On disoit autrefois à l'égard des hommes, Se decoëffer, pour dire, Oster son chapeau pour saluer quelqu'un.
 
On dit aussi des femmes du peuple qui se battent, qu'elles se decoëffent, parce qu'elles se prennent d'abord aux cheveux.
 
On dit aussi en debauche, Decoëffer les bouteilles, pour dire, les boire, les vuider.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.