Email catcher

déplaire se déplaire

Définition

Définition de déplaire ​​​ verbe transitif indirect

Déplaire à
Ne pas plaire ; causer du désagrément, de l'aversion. Un travail qui déplaît (ou ro déplait) à tout le monde. Cet homme me déplaît souverainement. sans complément Personne qui déplaît. ➙ antipathique, déplaisant. impersonnel Il me déplaît d'agir ainsi, il m'est désagréable, pénible… ➙ coûter.
Causer une irritation passagère. ➙ contrarier, fâcher, indisposer. Votre attitude a déplu au directeur.
locution Ne vous (en) déplaise : que cela ne vous fâche pas. ironique Ne vous en déplaise : que cela vous plaise ou non.

Définition de déplaire (se) ​​​ verbe pronominal

Ne pas se plaire.
Ne pas se trouver bien (là où l'on est). Elle s'est toujours déplu à Paris.

Conjugaison

Conjugaison du verbe déplaire

actif

indicatif
présent

je déplais

tu déplais

il déplaît / ro il déplait / elle déplaît / ro elle déplait

nous déplaisons

vous déplaisez

ils déplaisent / elles déplaisent

imparfait

je déplaisais

tu déplaisais

il déplaisait / elle déplaisait

nous déplaisions

vous déplaisiez

ils déplaisaient / elles déplaisaient

passé simple

je déplus

tu déplus

il déplut / elle déplut

nous déplûmes

vous déplûtes

ils déplurent / elles déplurent

futur simple

je déplairai

tu déplairas

il déplaira / elle déplaira

nous déplairons

vous déplairez

ils déplairont / elles déplairont

Synonymes

Synonymes de déplaire à verbe transitif indirect

contrarier, fâcher, froisser, gêner, importuner, indisposer, offenser, offusquer, peiner, vexer, défriser (familier)

dégoûter, rebuter, répugner à

Exemples

Phrases avec le mot déplaire

Il ne faut pas craindre de déplaire quand l'essentiel est en jeu.Humanisme, 2006, Alain Simon (Cairn.info)
Le processus de rupture conventionnelle est loin de déplaire aux fonctionnaires.Capital, 11/03/2020, « La facture salée des ruptures conventionnelles des fonctionnaires »
Donc la pensée normative, a priori, a tout pour déplaire à la pensée psychanalytique.Le présent de la psychanalyse, 2019, Claude Barazer (Cairn.info)
Elles n'auront de cesse de distinguer – au risque de déplaire au partenaire majoritaire – l'identité ecclésiale du majoritaire et l'identité nationale.L'Année canonique, 2009, Gill Daudé (Cairn.info)
A-t-il fini par déplaire en raison de déclarations parfois insuffisamment fédéralistes ?Europarl
Il ne faut pas déplaire aux travailleurs sociaux, à son conjoint, à ses enfants.Savoir/Agir, 2018, Clémence Bernardet, Alain Thalineau (Cairn.info)
Une situation qui a de quoi déplaire aux assurés, alors que le rendement des fonds en euros est déjà amené à baisser fortement cette année.Capital, 19/12/2019, « Assurance vie : cette mesure qui pourrait encore peser sur… »
Après plusieurs mois d'entraînement, ce retour à la normale n'était pas pour déplaire aux enfants ainsi qu'à leurs encadrants.Ouest-France, 29/05/2021
En effet, chaque gouvernement doit lisser ses ambitions premières pour ne pas déplaire aux parties les plus rétives de sa majorité.Le débat, 2016, Franck Dedieu (Cairn.info)
Il pose quelques questions qui finissent par déplaire au faux policier.Ouest-France, Kevin GRETHEN, 12/09/2021
Et les eaux de surfaces plus chaudes, à cause du réchauffement climatique, ne sont pas pour nous déplaire.Ouest-France, Flora CHAUVEAU, 16/06/2020
Voici un corps de fer et une âme qui ne craint au monde que de vous déplaire.Stendhal (1783-1842)
Une femme engagée en politique, l'idée n'est pas pour déplaire à l'écrivain.Ouest-France, Philippe ECALLE, 03/08/2020
Et ceci n'a rien pour déplaire à ce grand métalleux devant l'éternel.Ouest-France, 05/06/2021
Pendant les semaines de confinement, il est devenu la norme pour un quart des salariés et cela n'a pas eu l'air de leur déplaire.Capital, 09/07/2020, « Comment le télétravail va révolutionner l'économie et votre vie »
Le lèche-vitrines des piétons, qui seront à l'avenir favorisés, n'est pas pour lui déplaire.Ouest-France, Benoît LE BRETON, 18/02/2018
Et ce même si leurs découvertes peuvent parfois déplaire, allant à l'encontre de nos propres illusions ou valeurs.Idées économiques et sociales, 2012, Igor Martinache (Cairn.info)
C'est un va-et-vient incessant, entrecoupé de moments de solitude, qui n'est pas pour lui déplaire.Ouest-France, Mélanie BÉCOGNÉE, 09/08/2020
A priori, une telle mesure risque donc de fortement déplaire aux personnes ne payant pas d'impôt.Capital, 05/10/2015, « Impôt sur le revenu : faut-il que même les plus… »
Le lycée étant fermé, il a passé tout son temps à l'entreprise, ce qui n'était pas pour lui déplaire.Ouest-France, Laurence PICOLO, 31/05/2021
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de DEPLAIRE v. neut.

Faire ou dire quelque chose qui offense, qui chagrine, qui n'est pas agreable. Le peché deplaist à Dieu & l'offense. La contrainte, la peine deplaist à tous les hommes. Les vieilles deplaisent aux jeunes gens. Ce mot vient du Latin displicere.
 
On le dit aussi avec le pronom personnel. Il me deplaist fort d'être obligé de plaider contre vous, je croy avoir bon droit, qu'il ne vous deplaise. Cet homme se deplaist par tout, tout le choque.
 
On le dit aussi des animaux & des plantes. La tourterelle se deplaist, quand elle a perdu son pair. Les arbres humides se deplaisent en un terroir sec & pierreux.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots qui viennent du chinois Top 10 des mots qui viennent du chinois

Le français, au cours de son histoire, s’est continuellement enrichi de mots venus d’autres langues : l’anglais, bien sûr, mais aussi...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine