Email catcher

emballer

définitions

emballer ​​​ verbe transitif

Mettre (un objet, une marchandise) dans une enveloppe qui protège, sert au transport, à la présentation. ➙ empaqueter, envelopper. Emballer des verres.
familier Arrêter (qqn). La police l'a emballé.
familier Faire la conquête de (qqn).
Emballer un moteur, le faire tourner trop vite.
familier Enchanter, enthousiasmer. Ce film ne m'emballe pas.

s'emballer ​​​ verbe pronominal

(cheval) Prendre le mors aux dents, échapper à la main du cavalier.
(moteur, machine) Prendre un régime de marche trop rapide.
(personnes) Se laisser emporter par un mouvement irréfléchi, céder à l'impatience, à la colère, à l'enthousiasme. Ne nous emballons pas ! ➙ se précipiter.

conjugaison

actif

indicatif

présent

j'emballe

tu emballes

il emballe / elle emballe

nous emballons

vous emballez

ils emballent / elles emballent

imparfait

j'emballais

tu emballais

il emballait / elle emballait

nous emballions

vous emballiez

ils emballaient / elles emballaient

passé simple

j'emballai

tu emballas

il emballa / elle emballa

nous emballâmes

vous emballâtes

ils emballèrent / elles emballèrent

futur simple

j'emballerai

tu emballeras

il emballera / elle emballera

nous emballerons

vous emballerez

ils emballeront / elles emballeront

synonymes

emballer verbe transitif

conditionner, empaqueter, envelopper

[familier] arrêter, appréhender, interpeller, cueillir (familier), embarquer (familier), épingler (familier), pincer (familier), ramasser (familier)

plaire à, enchanter, enthousiasmer, exalter, griser, passionner, ravir, séduire, transporter, botter (familier), chanter à (familier)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Les boissons rafraîchissantes peuvent être emballées dans du carton, du métal, du verre, du plastique ou une combinaison de ces matières.Europarl
Plus de 50 % de tous les produits sont emballés dans du plastique.Europarl
Mais nous avons aussi un avis sur la façon d'emballer les mollusques bivalves.Europarl
Chacun se mit à rire, on emballa valise, portefeuille, album et boites de peinture dans le caisson ; puis on songea au départ.Gustave Aimard (1818-1883) et Jules Berlioz d'Auriac (1820-1913)
Il doit de plus être affiné trois semaines minimum et emballé dans une boîte en bois.Ouest-France, 23/07/2019
Les ramasser est une chose, les emballer en est une autre.Ouest-France, Donovan GOUGEON, 26/10/2018
Leur fonction est de préparer les cuirs, de faire des sandales et d'emballer les marchandises.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
Tout en restant dans le cadre légal du one-man band, l'homme-orchestre laisse sa guitare pister le jazz et ses mélodies emballer la pop.Ouest-France, 17/11/2016
Découpés, pesés et tout de suite emballés, les morceaux de poisson remplissent les cabas des clients, qui viennent prendre des nouvelles de leur poissonnière préférée.Ouest-France, Charles DROUILLY, 09/06/2020
Toute sa vie, il va de même, emballé, combatif, poussé par ses impressions, qu'il ressent fortes aussi bien quand elles l'enthousiasment que lorsqu'elles le blessent.Marc Elder (1884-1933)
Cette entreprise additionne plus de 5 000 références et emballe tout, ou presque.Ouest-France, Rosemary BERTHOLOM, 10/02/2013
Voulons-nous réduire de 10 % la production industrielle totale de biens à emballer ?Europarl
Derrière ce quinquennat qui ne l'a manifestement pas emballé, il voit une raison.Ouest-France, Jean-François MARTIN, 08/04/2017
Par petite malice je lui demandai s'il craignait toujours de se laisser emballer vers le danger.Amédée Delorme (1850-1936)
La toile confectionnée atteint environ 6,000 mètres par jour, emballée mécaniquement en ballots de 340 mètres prêts à être dirigés sur les marchés du pays.Ernest Michel (1837-1896)
Le menu : réglé comme du papier à musique, les dragées emballées et les faire-part, envoyés !Ouest-France, Augustin BORDET, 20/04/2021
Un brusque bafouillage du moteur ... des ratés ... de fugitives reprises ... l'hélice s'arrête de tourner ... s'emballe ... s'immobilise....Marcel Nadaud (1889-?)
Les bruits sourds des réfrigérateurs et des machines à emballer sous vide accompagnent les mouvements vifs.Ouest-France, 24/07/2017
Quant aux masques, il a laissé tomber car la machine économique s'est emballée.Ouest-France, Roselyne SÉNÉ, 01/05/2020
Ils favorisent aussi les circuits courts, où les produits proposés sont souvent moins emballés, en plus d'être locaux.Ouest-France, 25/11/2020
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « EMBALLER » v. act.

Faire une balle de marchandises, de meubles, les envelopper de toile, & les garnir de paille pour les conserver dans un voyage. On emballe les meubles, les Livres, & autres choses qu'on veut transporter au loin.
 
Ces mots viennent de balle, qui signifie premierement une balle à joüer, qui vient du verbe ballein, jacere ; & ensuite signifie un gros paquet de marchandises.
 
EMBALLER, se dit figurément en Morale, & signifie, Entasser plusieurs mensonges ensemble, exaggerer quelque chose, en dire plus qu'il n'y en a. Les grands parleurs sont sujets à emballer, à en faire accroire aux autres.
 
EMBALLÉ, ÉE. part. pass. & adj.
Drôles d'expressions Être au septième ciel Être au septième ciel

Être au septième ciel, ou bien, pour le dire en québécois, être aux oiseaux, c’est être transporté de joie.

21/12/2021