Email catcher

faiblard

Définition

Définition de faiblard ​​​ , faiblarde ​​​ adjectif

familier Un peu faible. Se sentir faiblard. au figuré Un raisonnement faiblard.

Synonymes

Synonymes de faiblard, faiblarde adjectif

faible, anémié, anémique, chétif, débile, déficient, délicat, fluet, fragile, frêle, malingre, rachitique, souffreteux, crevard (familier), petite nature (familier)

faible, insuffisant, mauvais, médiocre, nul

Exemples

Phrases avec le mot faiblard

Aussi, on ne va pas dire que l'on a assisté un spectacle particulièrement enthousiasmant tant l'opposition cambraisienne s'est révélée faiblarde dans tous les secteurs de jeu.Ouest-France, Patrick LE RUYET, 02/12/2015
Même s'il faut vérifier d'ultimes détails, recharger une batterie faiblarde ou pallier une panne de dernière minute.Ouest-France, 23/08/2015
On a peur de reconnaître que peut-être on n'aime pas du tout, par exemple, ces chants nasillards accompagnés de percussions faiblardes au séquençage peu lisible.Audimat, 2015, Étienne Menu (Cairn.info)
On en voit comme ça, des souffreteux, des faiblards, des moitié-crevés, qui semblent n'avoir plus qu'un souffle et qui enterrent les plus solides.Hector France (1837-1908)
Et c'est dans son corps, par son corps, dans et par une incarnation au petit pied, qu'accompagne la faiblarde jouissance de ses persécuteurs, qu'il doit payer.La Cause du désir, 2006, Jacques Aubert (Cairn.info)
Le passage est très long, des lueurs faiblardes, d'un jaune vert.Les temps modernes, 2016, Rachel Katz (Cairn.info)
L'appropriation pour la vie de tous les jours est un peu faiblarde.Lumen Vitae, 2014, Guy Luisier (Cairn.info)
Finalement, quel que soit le résultat, les férus ont pu s'éclater au gré du vent – certes parfois faiblard – et regoûter aux joutes de la compétition.Ouest-France, Alan DE SILVESTRI, 17/07/2021
Il masque la sale apparence d'un son, même si celui-ci reste fondamentalement faiblard.Audimat, 2016, Mike Daliot, Stefan Goldmann, Hervé Loncan (Cairn.info)
Sa cour est faiblarde, les gens pointent leur museau et s'en vont.Ouest-France, Florence PITARD, 12/04/2019
Une vingtaine de maisons sont servies avec un débit faiblard qui ne permet pas de travailler chez soi.Ouest-France, Sylvie HROVATIN, 17/12/2020
Trop faiblardes, oui, qu'elles étaient, les sableuses, pour réussir à mettre sous clé l'étendue tellement vaste des eaux inscrites dans leur territoire.Tumultes, 2020, Alfred Alexandre (Cairn.info)
Sur le sable, le comité d'accueil n'a pas lésiné à faire du bruit, alors que la luminosité ambiante était faiblarde.Ouest-France, Catherine LEMESLE, 06/09/2021
Oubliée la galerie marchande avec ses boutiques vides, son éclairage faiblard et sa faune alcoolisée.Ouest-France, Fabienne GÉRAULT, 24/10/2019
Nous possédons une tradition musicale lacunaire et souvent faiblarde : une tradition picturale continue et magistrale.Commentaire, 2007, Dominique Jameux (Cairn.info)
Barrès avait perdu tout talent, et même ses ouvrages de jeunesse étaient faiblards, pouvaient à peine se relire.Marcel Proust (1871-1922)
L'adresse extérieure, qui a connu un mieux explicite lors des trois derniers matches, a replongé dans les grandes largeurs, vendredi (5/24, soit un faiblard 21 %).Ouest-France, Jérémy PROUX, 29/05/2021
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots à connaître pour briller pendant les repas de fin d'année Top 10 des mots à connaître pour briller pendant les repas de fin d'année

Les conversations en famille ou entre amis vont toujours bon train pendant vos repas de fin d’année et vous tenez cette fois à faire étalage de votre...

Marjorie Jean 20/12/2023
sondage de la semaine