Email catcher

gaieté

Définition

Définition de gaieté ​​​ nom féminin

Comportement, état d'esprit d'une personne animée par la joie de vivre, la bonne humeur. ➙ enjouement, entrain, joie. Une gaieté communicative. Mettre en gaieté. ➙ égayer, réjouir. locution adverbiale (après une négation) Je n'y vais pas de gaieté de cœur, pas volontiers.
Caractère de ce qui est gai. La gaieté d'une comédie, d'un film.
(Une, des gaietés) Chose drôle, plaisante. ironique Les gaietés de l'administration, les côtés ennuyeux. ➙ joie.
var. gaîté ​​​ , gaité ​​​ .

Synonymes

Synonymes de gaieté nom féminin

joie, allégresse, enjouement, entrain, exultation, hilarité, belle, bonne humeur, jovialité, jubilation, rires, alacrité (rare), liesse (littéraire)

humour, ironie, sel

Synonymes de mettre en gaieté

amuser, égayer, réjouir

Synonymes de de gaieté de cœur

volontiers, de bon gré, de bonne grâce, volontairement

Combinaisons

Exemples

Phrases avec le mot gaieté

De la gaieté, de la magie, de la féérie qui enchanteront les petits et les grands.Ouest-France, 10/01/2014
Je sens bien que, sous sa gaieté, votre femme souffre.Albert Delpit (1849-1893)
Comment lâcheraient-ils de gaieté de cœur l'ultime marque de leur grandeur ?Le débat, 2002, Philippe Moreau Defarges (Cairn.info)
Ces sentiments – comme l'amusement, le bonheur, la gaieté et la joie – renforcent la résilience et augmentent la pensée créative.Ça m'intéresse, 08/01/2021, « Les vertus du rire »
Lui aussi manquait de gaieté ; mais il passait pour un très honnête homme, d'un esprit droit.Émile Zola (1840-1902)
Avec ce geste, il souhaitait apporter de la gaieté aux soignants ainsi qu'aux patients dans le même cas que lui.Ouest-France, 19/11/2020
Ce travail spirituel de conversion, travail sur nos résistances intérieures, nul ne le fait de gaieté de cœur.Transversalités, 2009, Louis-Marie Chauvet (Cairn.info)
Quitter son pays d'origine ne se fait jamais de gaieté de cœur.Ouest-France, François VERCELLETTO, 02/03/2021
Le chant, c'est la gaieté, c'est la lumière...Émile Zola (1840-1902)
Sa gaieté calme et douce animait la maison.Charmes Mérouvel (1832-1920)
Cette ambivalence se retrouve également dans les noms des groupes qui évoquent eux aussi à la fois une gaieté presque enfantine et une certaine séduction.Ethnologie française, 2012, Alma Bejtullahu (Cairn.info)
Et puis elles parlent, de choses et d'autres, comme pour s'apporter un peu de gaieté durant cette crise sanitaire.Ouest-France, Maël FABRE, 14/04/2020
La fête de 2021 promet de rameuter de la gaieté dans une ambiance champêtre des années 30.Ouest-France, Salomé PINEDA, 26/07/2021
Il ressort des immersions furtives du dimanche ou des congés dans la nature une régénération qui passe par la gaieté et la bonne humeur généralisée.Corps, 2010, Olivier Sirost (Cairn.info)
En ce temps-là, la révolution n'était point lugubre et les monômes respiraient la gaieté.Le débat, 2007, Jacques Julliard (Cairn.info)
C'était à la fois plein de gaieté et de joie, mais aussi de sérieux et de combativité.Guerres mondiales et conflits contemporains, 2015, Denise Meunier, Claude Collin (Cairn.info)
Depuis peu, il a une vue sur la fresque trompe-l'œil, venue apporter un peu de gaieté dans le centre-bourg, en 2020.Ouest-France, 11/08/2021
Elle devint plus calme ; elle reprit même un peu de gaieté.Éléonore de Vaulabelle (1801-1859)
La marquise elle-même avait des gaietés plus fortes que les autres.Guy de Maupassant (1850-1893)
Ce n'est pas de gaieté de cœur que je vous parle de quotas car à la base, je ne suis pas pour.Europarl
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de GAYETÉ s. f.

Joye, belle humeur. la maniere la plus agreable de faire les choses, c'est de les faire avec gayeté & sans rechigner. Ronsard a aussi appellé quelques-uns de ses petits ouvrages des Gayetez, parce qu'ils traittent de choses payes, ou des folies de jeunesse.
 
On dit proverbialement, De gayeté de coeur, pour dire, Sans sujet. Il est malhonneste d'aller quereller un homme de gayeté de coeur, c'est à dire, qui ne vous a point offensé.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Tirer les marrons du feu Tirer les marrons du feu

Nous autres braves gens utilisons parfois cette expression à mauvais escient. 

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 03/01/2023