gosse

définitions

gosse ​​​ nom et adjectif

familier
Enfant. ➙ môme. Les gosses du quartier. Il a deux gosses. —  Un sale gosse : un enfant insupportable. —  C'est un vrai gosse, il est resté très enfant.
adjectif Elle était encore toute gosse.
Un beau gosse, une belle gosse, beau garçon, belle fille. —  adjectif Il est plutôt beau gosse.

gosse ​​​ nom féminin

(Canada) familier Testicule.

synonymes

gosse nom

enfant, bambin, bébé, chérubin, diablotin, petit, petit diable, chiard (familier, péjoratif), galopin (familier, péjoratif), gamin (familier), garnement (péjoratif), gone (région.), lardon (familier), loupiot (familier), marmot (familier), merdeux (très familier, péjoratif), mioche (familier), môme (familier), morpion (familier, péjoratif), morveux (familier, péjoratif), mouflet (familier), moutard (familier), pitchoun (familier), têtard (familier, péjoratif), tête blonde (souvent au pluriel), minot (familier, vieux), minouchet (familier, vieux), mômichon (familier, vieux), mômignard (familier, vieux), mômillon (familier, vieux), miston (argot), [fille] petite fille, fillette, [garçon] petit garçon, garçonnet, marmouset

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Et puis, quoique gosse, je sentais bien qu'il s'amusait à me corriger, et de temps à autre je me résignais ainsi à lui faire plaisir.Hugues Rebell (1867-1905)
Je voudrais le voir rien qu'un instant, ce gosse.Marcel Proust (1871-1922)
A neuf heures, hier soir, j'étais encore chez des clients– un petit ménage d'officiers– dont le gosse faisait de la diphtérie.Michel Corday (1869-1937)
Je n'ai pas à y mettre le nez, mais pour le moment, c'est moi qui nourris le gosse, et c'est bien le moins que je l'élève à ma façon.Jules de Gastyne (1847-1920)
Quand j'étais gosse, maman me promettait toujours ça ; mais c'était pour le jour que je serais sage...Paul-Jean Toulet (1867-1920)
Sur une place, une troupe de gamins rossait un gosse roux que l'on avait surpris se servant d'un œuf de marbre.Guillaume Apollinaire (1880-1918)
Bientôt, il ne lui fut plus possible d'être tranquille lorsque le gosse souffrait d'une douleur physique ou d'une contrariété morale.Joseph Henri Rosny (1856-1940)
Ça ne l'intéressait pas, son père était idiot, il n'y avait qu'un gosse pour se toquer ainsi d'une fille.Émile Zola (1840-1902)
Avec cela une large face rosée, qu'encadrait un floconnement blond d'une barbe déjà fournie, de petits yeux bleus malicieux, et un air de grand gosse.Paul Bourget (1852-1935)
En achevant sa confession, il pleurait comme un gosse.André Theuriet (1833-1907)
Personne ne l'aimait dans le quartier, parce que c'était un sale gosse qui faisait des blagues à tout le monde.Alphonse Allais (1854-1905)
Il ne pouvait tout de même pas, devant ces deux dames, demander à descendre, comme le gosse qui fait claquer ses doigts pour demander au pion la permission.Michel Corday (1869-1937)
Comme de juste, le pauvre gosse n'osa point rentrer (ce en quoi il eut bien tort, car les clubmen étaient tellement saouls qu'ils ne se souvenaient plus de rien).Alphonse Allais (1854-1905)
Il entre dans un accès d'indignation et me congédie illico, avec un stock de pensums capable d'abrutir le cerveau du gosse le mieux trempé.Alphonse Allais (1854-1905)
Vraiment, une fois lavé et démêlé, il n'avait pas trop laide mine, le pauvre petit gosse, avec son nez rose de caniche et ses mains rondes comme des pommes d'api.Alphonse Daudet (1840-1897)
Je vous recevrai ici, et puisque vous avez de la galette, nous trouverons une bonne nourrice pour le gosse.Jean-Louis Dubut de Laforest (1853-1902)
La maman remmaillote le gosse, le pose soigneusement dans le filet aux bagages et remet un peu d'ordre dans l'économie de son corsage.Alphonse Allais (1854-1905)
Et jamais je n'obtiendrai de me faire remplacer ici ; voilà deux fois de suite que je l'ai fait parce que ma gosse était venue.Marcel Proust (1871-1922)
Y en avait, j' l'ai vu, qui collaient leurs musettes et même leur armoire dans une voiture de gosse qu'i's poussaient sur la route.Henri Barbusse (1873-1935)
Mais ma pauvre gosse, ça lui fait tant de plaisir, et elle est si gentille pour moi, tu sais, je n'ai pu lui refuser.Marcel Proust (1871-1922)
Afficher toutRéduire
Le mot du jour Juste énorme ! Ce « juste » est-il juste ? Juste énorme ! Ce « juste » est-il juste ?

Pierre Brochant : Il s'appelle Juste Leblanc.
François Pignon : Ah bon, il a pas de prénom ?
Pierre Brochant : Je viens de vous le dire : Juste...

Maria Candea 20/05/2021