Email catcher

mioche

Définition

Définition de mioche ​​​ nom

familier Enfant. ➙ familier gosse, môme.

Synonymes

Synonymes de mioche nom

enfant, bambin, bébé, chérubin, diablotin, petit, petit diable, tête blonde (souvent au pluriel), gone (région.), gamin (familier), gosse (familier), lardon (familier), loupiot (familier), marmot (familier), môme (familier), mouflet (familier), moutard (familier), pitchoun (familier), minot (familier, vieux), minouchet (familier, vieux), mômichon (familier, vieux), mômignard (familier, vieux), mômillon (familier, vieux), chiard (familier, péjoratif), galopin (familier, péjoratif), morpion (familier, péjoratif), morveux (familier, péjoratif), têtard (familier, péjoratif), merdeux (très familier, péjoratif), miston (argot), garnement (péjoratif), [fille] petite fille, fillette, [garçon] petit garçon, garçonnet, marmouset

Exemples

Phrases avec le mot mioche

Des mioches du quartier ramassaient, à quatre pattes, les bouts de cigarettes jetés sur le trottoir.Victor Tissot (1845-1917)
Elle ne livrerait pas son homme, pour un mioche qu'elle ne connaissait pas quinze jours avant, et qui ne lui était de rien.Daniel Lesueur (1854-1921)
Les mioches font revenir le père au foyer.Bernard-Henri Gausseron (1845-1913)
Mallefille, qui a la bonté de donner des leçons d'histoire et de philosophie au susdit mioche, se tire très bien de son préceptorat provisoire.George Sand (1804-1876)
Cent six ans d'abattage, les mioches après les vieux, pour le même patron : hein ?Émile Zola (1840-1902)
Les mioches n'étaient bons qu'à engloutir de la soupe.Émile Zola (1840-1902)
J'ai eu peur qu'elle ne me laissât les deux mioches.Émile Zola (1840-1902)
Enfin, il supportait tout juste des mioches autour de lui, pendant qu'il travaillait.Michel Corday (1869-1937)
Je lui donnerais quelque argent et je l'enverrais au diable avec son mioche.Guy de Maupassant (1850-1893)
Douze cents ouvriers, leurs femmes et leurs mioches, se rassasient à la même place, depuis que l'on a découvert le gisement de houille.Paul Adam (1862-1920)
Ils étaient humiliés de découvrir qu'ils étaient aimés comme des mioches, eux dont les capacités d'amour étaient immenses.Revue française de psychanalyse, 2004, Marthe Coppel-Batsch (Cairn.info)
Je vous avertis seulement que j'ai mes deux mioches avec moi.George Sand (1804-1876)
Il a grandi, le mioche : je l'ai vu, l'autre jour, sur le seuil de sa porte.René Bazin (1853-1932)
Les ai-je assez couvés quand ils étaient mioches !Victor Hugo (1802-1885)
Tiens, le mioche n'est pas couché ; vous avez donc causé ?Lucien Biart (1828-1897)
Ses articles sont extrêmement pittoresques, on voit les mères de familles chargées de mioches, les dockers qui rentrent à la maison pour manger et se laver puis vont au cinéma.Le Temps des Médias, 2004, Pierre Sorlin (Cairn.info)
Assis devant leurs maisons, sur des chapiteaux mutilés, des paysans nonchalants faisaient danser leurs mioches.Aimery de Comminges (1862-1925)
Laissez à votre mioche le soin de raconter une histoire insolite.Capital, 16/10/2018, « Comme un vendeur, persuadez une école privée de prendre votre… »
Des idiots, imbibés, qui ont oublié qu'un jour ils ont été mioches, mais pas qu'ils sont devenus moches.Ouest-France, Yann HALOPEAU, 03/01/2013
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Le dessous des mots Le vin : savoir le siroter pour savoir en parler (et vice versa) Le vin : savoir le siroter pour savoir en parler (et vice versa)

Comment peut-on encore expliquer qu'à chaque sortie d'un énième manuel de dégustation, les buveurs affolés se jettent dessus comme la petite vérole...

19/12/2022