moutard

définitions

moutard ​​​ nom masculin

familier Petit garçon. —  au pluriel Enfants. ➙ môme, mioche.

synonymes

moutard nom masculin

enfant, bambin, bébé, chérubin, diablotin, petit, petit diable, chiard (familier, péjoratif), galopin (familier, péjoratif), gamin (familier), garnement (péjoratif), gone (région.), gosse (familier), lardon (familier), loupiot (familier), marmot (familier), merdeux (très familier, péjoratif), mioche (familier), môme (familier), morpion (familier, péjoratif), morveux (familier, péjoratif), mouflet (familier), pitchoun (familier), têtard (familier, péjoratif), tête blonde (souvent au pluriel), minot (familier, vieux), minouchet (familier, vieux), mômichon (familier, vieux), mômignard (familier, vieux), mômillon (familier, vieux), miston (argot), [fille] petite fille, fillette, [garçon] petit garçon, garçonnet, marmouset

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Je verrai ce que je peux faire de ce moutard, et quand je serais obligé de le garder jusqu'à demain matin, il n'y aurait pas grand mal.Fortuné du Boisgobey (1821-1891)
Tu ne l'as pas rudoyé, ce pauvre moutard ?Daniel Lesueur (1854-1921)
De temps en temps, quand cela pouvait être agréable aux voyageurs, il prenait le moutard par la main et l'emmenait avec lui faire cuire ses œufs.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
On me confie même le moutard pour le mener à la pêche.George Sand (1804-1876)
Le bon nationaliste qui revient de la revue tient un nourrisson dans ses bras, et il traîne un moutard par la main.Anatole France (1844-1924)
Poinclou, de colporter les réflexions de ce moutard.Daniel Lesueur (1854-1921)
Seul le moutard qu'on essaie d'endormir pleure d'une façon continue, avec une petite voix aigre et frêle.Guy de Maupassant (1850-1893)
A sa place, je craindrais de retrouver mon moutard encore plus que je ne le désirerais.Émile Gaboriau (1832-1873)
Allez donc au bout de dix ans passées retrouver la piste d'un moutard qui est devenu un homme.Émile Gaboriau (1832-1873)
On me trouve bien vieux, bien fort, pour ce métier de moutard.Jules Vallès (1832-1885)
Tant que j'ai été moutard, je ne me suis pas inquiété de cela.Émile Gaboriau (1832-1873)
La montre, les boucles d'oreilles et ma bague, lavez-moi tout ça chez l'orfèvre ; payez la campagnarde et laissez dormir le moutard !Émile Souvestre (1806-1854)
Entends-tu ça, toi, moutard, si tu veux devenir passé-singe, dévisage mon gros têtard ; voilà un homme !...Eugène Sue (1804-1857)
Je fis bonne figure, cependant, et je lui demandai s'il serait possible de se procurer un signalement du moutard.Émile Gaboriau (1832-1873)
Comment, j'ai eu soin de son moutard et de son mari, je tiens sa place en tout, et elle lésinerait avec moi !Honoré de Balzac (1799-1850)
Le dernier moutard avait à peine la bouche au niveau de la planche.Guy de Maupassant (1850-1893)
Elle le traitait en petit garçon, en moutard, en homme de peu d'importance.Guy de Maupassant (1850-1893)
Il allait à grandes enjambées, regardant fixement le moutard aux yeux bleus, dont il avait envie d'embrasser encore les joues rondes.Guy de Maupassant (1850-1893)
En entendant parler de raconter « son histoire », le pauvre moutard tourna vers elle un visage suppliant.Gyp (1849-1932)
Le moutard, comme il en avait le droit, hurlait à cœur fendre, pendant que l'implacable main montait et descendait sur la partie lésée, avec la précision d'une pendule.Narcisse-Henri-Édouard Faucher de Saint-Maurice (1844-1897)
Afficher toutRéduire
Les mots croisés du Robert Les mots du bord de mer Les mots du bord de mer

Laissez-vous bercer par le bruit des vagues avec cette grille de mots croisés estivale !

15/07/2021