Email catcher

humiliation

Définition

Définition de humiliation ​​​ nom féminin

Action d'humilier ou de s'humilier. ➙ abaissement.
Sentiment d'une personne humiliée. ➙ confusion, honte. Rougir d'humiliation.
Ce qui humilie, blesse l'amour-propre. ➙ affront, vexation.

Synonymes

Synonymes de humiliation nom féminin

avilissement, abaissement, dégradation, déshonneur, honte, mortification

affront, gifle, vexation, avanie (littéraire), camouflet (littéraire), nasarde (vieux ou littéraire)

Combinaisons

Exemples

Phrases avec le mot humiliation

Sans compter l'expérience d'une véritable humiliation publique pour quelqu'un habitué à véhiculer une image de leader.Capital, 03/02/2015, « Entrepreneurs, enfin un outil pour mesurer votre stress »
Les autorités juridiques thaïlandaises nous mènent en bateau et cette humiliation ne peut plus durer.Europarl
Ce qui produit l'humiliation, c'est la négation du statut d'humain, de semblable, de citoyen ou de sujet.Présence Africaine, 2016, Marcelle Ibinga (Cairn.info)
Il n'a depuis jamais oublié ce qu'il considère comme une humiliation.Capital, 03/10/2020, « Un entrepreneur rachète l'immeuble de la banque qui lui a… »
Mais l'expérience a tourné à l'humiliation pour la jeune femme.Capital, 07/10/2021, « On lui refuse l'accès à plusieurs attractions à cause de… »
Incompréhensible pour les jurés qui vivent le moment comme une humiliation.Ça m'intéresse, 09/05/2021, « Depuis quand note-t-on les vins ? »
Une humiliation et un licenciement d'entraîneur plus tard, la colère des ultras est encore montée d'un cran.Ouest-France, Loïc FOLLIOT, 10/12/2020
Cette militarisation du monde est inévitablement en même temps humiliation des autres cultures et civilisations.CONFLUENCES Méditerranée, 2007, Bernard Ravenel (Cairn.info)
Cette expérience d'humiliation ordinaire se retrouve sous une forme plus légère lorsque quelqu'un fait une blague, et que cela ne fait pas rire son auditoire.Cliniques, 2018, Jean-Baptiste Desveaux (Cairn.info)
Une humiliation à la source de la brouille actuelle entre les deux partenaires franco-japonais.Ouest-France, André THOMAS, 06/06/2019
Cette jeune femme ressent une profonde déception, doublée d'un sentiment d'incompréhension et, sans doute, d'humiliation.L'école des parents, 2014, Magali Jablonski (Cairn.info)
Cette pratique vise à faire accepter à la personne son processus d'humiliation, son infériorité.Pensée plurielle, 2017, Radoslav Gruev (Cairn.info)
Lorsqu'à l'échec ou à la défaite s'ajoute l'humiliation, se relever peut sembler une épreuve insurmontable, dans le monde du sport comme dans celui de l'entreprise.Capital, 14/06/2017, « Comment l'échec permet de s'améliorer »
Vous venez d'assister à l'humiliation du pouvoir arbitraire, bravé de front par l'aristocratie.Astolphe de Custine (1790-1857)
Comme une humiliation infligée aux électeurs par le clan au pouvoir.Ouest-France, Laurent Marchand, 26/02/2019
Cette mise en scène de leur propre humiliation est une manière comme une autre d'accepter que le mal africain soit la norme.Hermès, 2004, Serge Théophile Balima (Cairn.info)
Les femmes victimes d'humiliation ou de remarques sexistes se retrouvent souvent dans l'incapacité de réagir.Ouest-France, Nina SOYEZ, 08/08/2019
Insultes, vêtement arraché, soumission par une prise à la nuque : trois prisonniers sont venus témoigner des humiliations qu'ils ont subies.Ouest-France, 20/11/2020
Le summum de l'humiliation a sans doute été celui des femmes dénudées et tondues à la libération.Ouest-France, 18/08/2020
Quel triste empressement peut me porter à arriver aux époques de crises et d'humiliations !Dorothée de Dino (1793-1862)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de HUMILIATION s. f.

Terme de devotion, qui se dit de ce profond abbaissement de coeur qu'on doit avoir devant la Majesté Divine. L'humiliation est tout à fait requise dans le Sacrement de Penitence.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots de l'année 2023 Top 10 des mots de l'année 2023

Pour la première fois, Le Robert présente le Top 10 des mots ayant marqué l’année qui vient de s’écouler. Sélectionnés à partir des statistiques...

La rédaction des Éditions Le Robert 08/01/2024
sondage de la semaine