jocrisse

 

définitions

jocrisse ​​​ nom masculin

vieux Benêt, nigaud.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ne tremble pas comme un jocrisse ; c'est un petit bout de conversation particulière que je mélange instantanément ici à notre grande affaire.Paul Féval (1816-1887)
Quelque jocrisse se sera amouraché de la mère.Victor Hugo (1802-1885)
Il n'y a pas à dire, c'est du satanisme, mais très humble ; satanisme de jocrisse, à moins que ce ne soit simple imbécillité.Jules Lemaître (1853-1914)
Si je l'avais su plus tôt, je me serais mis jocrisse dès ma jeunesse et n'en serais peut-être maintenant que plus intelligent.Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction J.-W. Bienstock (1868-1933) et Charles Torquet (1864-1938)
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « JOCRISSE » s. m.

Terme injurieux & populaire, qui se dit en cette phrase proverbiale, C'est un Jocrisse qui mene les poules pisser, en se mocquant d'un homme qui s'amuse aux menus soins du mesnage, qui est foible & avare.
Le mot du jour Fenêtre Fenêtre

Une pièce aveugle est une chambre sans fenêtre. À en croire ces mots, une fenêtre serait donc un œil ouvert sur le monde.

Aurore Vincenti 21/04/2020