orgueilleux

 

définitions

orgueilleux ​​​ , orgueilleuse ​​​ adjectif et nom

Qui a de l'orgueil (➙ fier); qui montre de l'orgueil. ➙ arrogant, hautain, prétentieux, vaniteux. locution Orgueilleux comme un paon. —  nom C'est une orgueilleuse.
 

synonymes

orgueilleux, orgueilleuse adjectif

arrogant, bouffi, dédaigneux, hautain, présomptueux, prétentieux, suffisant, vain, vaniteux, fat (littéraire), infatué (littéraire), outrecuidant (littéraire), glorieux (vieux)

[de quelqu’un, quelque chose] fier, content, enchanté, heureux, ravi, satisfait

[littéraire] grandiose, glorieux, majestueux, superbe

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Je vous écoute avec l'orgueilleux recueillement d'un poëte qui entend lire son œuvre... car enfin votre amour est mon ouvrage.Eugène Sue (1804-1857)
Amador, cette fois, se sentit plus orgueilleux que jaloux des hommages qu'elle recevait : il avait deviné que le sien pourrait lui plaire.Adélaïde-Gillette Dufrénoy (1765-1825)
L'étude ne fut pas une distraction pour la princesse, elle fut une vocation de son âme, une consolation des tristesses de son foyer splendide et orgueilleux.Jean Marie Dargaud (1800-1866)
Vous êtes sottement orgueilleux ; l'argent vous trouble, pauvres gens ; mais l'argent ne vous donnera pas la distinction après laquelle vous courez.Mademoiselle George (1787-1867)
La seule nouvelle de son arrivée forçait à rentrer sous terre tous ces orgueilleux subalternes dont sa volonté, sa gloire et son génie faisaient des personnages.Edmond Lepelletier (1846-1913), Victorien Sardou (1831-1908) et Émile Moreau (1852-1922)
D'autre part l'orgueilleux désir de mener tout seul à fin cette sinistre aventure le possédait.Gustave Aimard (1818-1883) et Jules Berlioz d'Auriac (1820-1913)
Dans son orgueilleux élan vers son généreux dessein, la génération de 1789 a vécu et agi sous l'empire de cette immense erreur.François Guizot (1787-1874)
Et ce disant, il poussa un splendide kokoriko qui eût fait honneur au plus orgueilleux des gallinacés.Jules Verne (1828-1905)
Il est des journées où je me crois sans intelligence, où je me demande ce que je vaux pour avoir fait des rêves si orgueilleux.Émile Zola (1840-1902)
Ils ne savent pas ce qu'il a fallu de souffrances et de déboires pour amener à ce point de préoccupation inconvenante un caractère tant soit peu orgueilleux et ferme.George Sand (1804-1876)
Mais chacun ne montre que le résultat, honteux de la lutte et orgueilleux de faire croire que le grand talent, seul, conquiert le monde.Hermine Lecomte du Noüy (1854-1915)
Je t'aime, même prince, et, quand tu serais le plus orgueilleux des tyrans, va, je t'aimerais toujours, et je ne pourrais faire autrement.Jules Lemaître (1853-1914)
Je connais des gens orgueilleux qui me traitent par-dessous la jambe, et que ce simple morceau de papier ferait trembler.Paul Féval (1816-1887)
Aujourd'hui, je reconnaîtrai si je suis le plus grand de tous... ou seulement un orgueilleux.George Sand (1804-1876)
Les complimenteurs parisiens, s'attendant à quelque réponse de vaudeville, devaient me trouver bien gauche et peut-être bien orgueilleux.Stendhal (1783-1842)
Il faisait aussi un orgueilleux retour sur lui-même : ce n'est jamais par une lâche concession aux tendances égalitaires de notre époque que lui eût atteint la richesse !Léon Séché (1848-1914)
Sûrs de leur vérité, orgueilleux, implacables, ils ont sacrifié au triomphe des fantômes de leur esprit des millions de jeunes vies.Romain Rolland (1866-1944)
Bien plus, après avoir eu l'insolente audace de me poser en femme supérieure aux faiblesses humaines, je serai renversée de cet orgueilleux piédestal au milieu des mépris universels...Eugène Sue (1804-1857)
Je vous croyais un peu trop orgueilleux pour regarder comme une faveur un privilège de femme de chambre.Charles de Bernard (1804-1850)
Se replier sur soi-même, se contempler, s'aimer, et, quand on est orgueilleux de naissance, s'admirer : voilà l'état psychologique du peuple moderne.Ernest Lavisse (1842-1922)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ORGUEILLEUX, EUSE » adj.

Qui a de l'orgueil. Une beauté fiere & orgueilleuse. On le dit aussi des animaux & des choses inanimées. Un cheval fier & orgueilleux. La mer enflée & orgueilleuse.
 
On appelle vessie orgueilleuse, un petit bouton rougeastre qui vient quelquefois sur la paupiere de l'oeil, à cause, dit Nicod, qu'elle ressemble à un grain d'orge. Aussi les Medecins l'appellent-ils hordeum ou prepuciolum.
Vidéos La faute de l'orthographe, par Arnaud Hoedt et Jérôme Piron La faute de l'orthographe, par Arnaud Hoedt et Jérôme Piron

Découvrez la conférence TEDxTalks d’Arnaud Hoedt et Jérôme Piron sur le rapport dogmatique à l’orthographe. 

07/12/2020