oseille

 

définitions

oseille ​​​ nom féminin

Plante cultivée pour ses feuilles comestibles au goût acide. ➙ aussi oxalide. Soupe à l'oseille.
familier Argent*.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Nous avons atteint leur limite supérieure et, au grand soulagement de tous, malgré les feuilles d'oseille, nous avons atteint aussi la halte choisie pour notre déjeuner.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
C'est en juin que l'on doit préparer et conserver l'oseille.Nicolas Appert (1749-1841)
Le potager, maintenant bien entretenu, bien arrosé, bien défendu contre les oiseaux, était divisé en petits carrés, où poussaient laitues, vitelottes, oseille, raves, raifort et autres crucifères.Jules Verne (1828-1905)
Je fais cueillir oseille, belle-dame, laitue, poirée, cerfeuil, ciboule, etc., en proportion convenable.Nicolas Appert (1749-1841)
C'est bien à tort que dans les ménages et dans les administrations, l'on attend jusqu'au mois d'octobre et plus tard encore, si le temps le permet, pour conserver l'oseille.Nicolas Appert (1749-1841)
Nous arrivâmes au rivage ; il était couvert de bois, où nous trouvâmes d'autres herbes assez semblables à l'oseille, qui furent notre unique ressource pendant trois jours.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
Entre les deux allées latérales est un carré d'artichauts flanqué d'arbres fruitiers en quenouille, et bordé d'oseille, de laitue ou de persil.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
L'oseille préparée a plu généralement à l'équipage ; elle se conserve d'ailleurs à merveille : rien n'empêche que l'on en donne la quantité prescrite dans les repas.François-Célestin de Loynes-Barraud La Coudraye (1743-1815) et Antoine Poissonnier-Desperrières (1723-1793?)
On n'hérite pas à sacrifier beaucoup d'argent pour se procurer des salaisons : & craindroit-on d'affermer quelques journeaux de terre, qui seroient destinés à la culture de l'oseille ?François-Célestin de Loynes-Barraud La Coudraye (1743-1815) et Antoine Poissonnier-Desperrières (1723-1793?)
Nous avons appelé le sel d'oseille oxalate acidule de potasse.Antoine Lavoisier (1743-1794)
Je les ai barbouillés avec du sel d'oseille.Marcel Schwob (1867-1905)
Pendant quatre heures de marche, je n'ai pas aperçu dans aucun sens le plus petit coin qui ne fût vert comme un champ d'oseille.Eugène Fromentin (1820-1876)
Maintenant pour faire la soupe dont elle avait si grande envie, il ne lui manquait plus que du beurre et de l'oseille.Hector Malot (1830-1907)
Quand il sent que sa mère l'observe, il s'immobilise ou se baisse et fouille du bout des doigts l'oseille, le sable fin.Jules Renard (1864-1910)
Des épinards où de temps en temps se faufilent deux ou trois feuilles d'oseille qu'on ne sent même pas.Pierre Véron (1833-1900)
En toute autre circonstance, il n'aurait eu à défendre que du bec de ces pillards ailés, guillemots ou puffins, sa moisson d'oseille et de chochléarias.Jules Verne (1828-1905)
Maintenant viens mettre ton pantalon qui est à peu près sec, et tu iras me cueillir de l'oseille dans le jardin.Élise de Pressensé (1826-1901)
En bas, il passait dans les odeurs fades du marchand d'herbes cuites ; des bassines d'épinards, des terrines d'oseille, refroidissaient, au fond d'une petite cour.Émile Zola (1840-1902)
Les soupers seront composés comme à l'ordinaire, avec cette différence, qu'au lieu d'huile d'olive, on donnera, pour assaisonner la soupe, une once d'oseille préparée au beurre.François-Célestin de Loynes-Barraud La Coudraye (1743-1815) et Antoine Poissonnier-Desperrières (1723-1793?)
Pendant l'automne et l'hiver, son matériel lui sert à fournir de légumes cuits, oseille, chicorée, épinards, une partie des fruitières et des marchandes de la halle.Alexandre Privat d'Anglemont (1815-1859)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « OSEILLE » subst. fem.

Herbe qu'on met au potage, & dont on fait des sauces. La sauce verte est faite de jus d'oseille. A Pasques on fait des oeufs à l'oseille, de la farce d'oseille, il y a de l'oseille ronde, de l'oseille de pré, de l'oseille de Jardin. Quelques uns l'appellent aussi vinette, ou saliette, ou lampe. En Latin opylapathum, rumax. Ce mot vient du Grec oxalis, qui a esté fait de oxys, aigu. Les Italiens l'appellent acetosa. Menage.
Vidéos Interloqué, par Karim Duval Interloqué, par Karim Duval

Découvrez une mini-série exclusive pour Le Robert, par l'humoriste Karim Duval.

15/04/2020