prestesse

 

définitions

prestesse ​​​ nom féminin

littéraire Agilité.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ils courraient mal avec ces rudiments de jambes, s'ils ne rampaient en même temps avec beaucoup de prestesse et de grâce.George Sand (1804-1876)
Cette douzaine de guerriers se dispersa, les uns rentrant dans le village, les autres dégringolant l'escalier avec une prestesse de quadrumanes.Jules Verne (1828-1905)
Un beau soleil, une bonne chaleur, surtout après une série de mauvais jours, redoublent leur vivacité ; la prestesse de leurs allures, toute leur manière d'être témoignent d'un bien-être évident.Jean Pérez (1833-1914)
Le costume de cet être bizarre, formé de peaux d'agneaux et blanc comme sa personne, se distinguait à travers les branches qu'il franchissait avec une indescriptible prestesse.Paul Féval (1816-1887)
Avec quelle prestesse inquiétante et railleuse elle se dérobait aux adorations prosternées des beaux seigneurs vénitiens !Théophile Gautier (1811-1872)
Elle est d'une extrême agilité et grimpe aux arbres et le long des murailles avec une prestesse remarquable.René Martin (1846-1925)
Elle étendit sur un escabeau la jambe de la grand'mère, elle massa et frictionna le membre infirme qu'elle remmaillota ensuite avec prestesse.Berthe de Buxy (1863-1921)
Il en est de même pour les figures, accusées par méplats avec une prestesse et une certitude de grand artiste.Armand Dayot (1851-1934)
A peine gros comme une petite souris, il est extrêmement vif et court avec prestesse sur les branches des arbres qu'il ne quitte guère.René Martin (1846-1925)
Mais avec quelle prestesse il rentre ses paroles et comme il se calme tout à coup !Auguste Angellier (1848-1911)
Par un soleil vif, quand l'ouvrage presse, on est émerveillé de la fébrile prestesse du tourneur.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
Il se retourna avec une vivacité et une prestesse que n'aurait pu faire soupçonner son ventre de cavalier bien nourri.Hector France (1837-1908)
Elle se sentit observée et leva les yeux, franchement, mais pour les rabaisser avec prestesse sur la fillette dont elle caressa les boucles brunes et redressa le chapeau.René Boylesve (1867-1926)
Elle traversa la flamme avec la prestesse d'une salamandre, et gravit le petit escalier en spirale qui conduisait aux combles.George Sand (1804-1876)
Chemin faisant, il s'amuse avec sa pièce de cinq francs, la faisant sauteler dans sa main, la jetant en l'air et la rattrapant, non sans une certaine prestesse.Alphonse Allais (1854-1905)
Ma mère savonnait, elle repassait, elle raccommodait toutes nos nippes elle-même, avec plus de prestesse et d'habileté que la meilleure ouvrière de profession.George Sand (1804-1876)
Impatient de la connaître, je suivis le porte-clefs avec la prestesse d'un homme qui court au-devant d'une bonne nouvelle.Eugène-François Vidocq (1775-1857)
Elle inclina même doucement la tête en réponse au salut respectueux que l'officier lui fit, ainsi qu'à son père, avant de disparaître avec prestesse.Honoré de Balzac (1799-1850)
Puis, lui tournant le dos par un mouvement exécuté avec beaucoup de prestesse, il tendit derrière lui sa main ouverte.Théodore de Banville (1823-1891)
L'ivrogne fit un bond, se coula par l'embrasure, traversa la cour et franchit la grille, avec une prestesse qui étonna le jeune homme.Daniel Lesueur (1854-1921)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « PRESTESSE » s. f.

Terme de Manege. Diligence. Ce cheval manie avec grande prestesse.
Le mot du jour Infirmière, infirmier Infirmière, infirmier

Il faut la fermeté et la solidité des infirmières et des infirmiers pour soutenir la fragilité des infirmes.

Aurore Vincenti 12/05/2020