Email catcher

raisonner se raisonner

Définition

Définition de raisonner ​​​ verbe

verbe intransitif
Faire usage de sa raison pour former des idées, des jugements. ➙ penser ; philosopher. Raisonner avant d'agir. ➙ réfléchir.
Employer des arguments pour convaincre, prouver ou réfuter. Elle a la manie de raisonner (➙ discuter, ergoter, ratiociner ; raisonneur).
Enchaîner les parties d'un raisonnement pour aboutir à une conclusion. Raisonner par analogie.
verbe transitif Chercher à amener (qqn) à une attitude raisonnable. On ne peut pas le raisonner.

Définition de raisonner (se) ​​​ verbe pronominal

Se conformer à la raison. Tâche de te raisonner. (passif) L'amour ne se raisonne pas.

Conjugaison

Conjugaison du verbe raisonner

actif

indicatif
présent

je raisonne

tu raisonnes

il raisonne / elle raisonne

nous raisonnons

vous raisonnez

ils raisonnent / elles raisonnent

imparfait

je raisonnais

tu raisonnais

il raisonnait / elle raisonnait

nous raisonnions

vous raisonniez

ils raisonnaient / elles raisonnaient

passé simple

je raisonnai

tu raisonnas

il raisonna / elle raisonna

nous raisonnâmes

vous raisonnâtes

ils raisonnèrent / elles raisonnèrent

futur simple

je raisonnerai

tu raisonneras

il raisonnera / elle raisonnera

nous raisonnerons

vous raisonnerez

ils raisonneront / elles raisonneront

Synonymes

Synonymes de raisonner verbe intransitif

penser, calculer, déduire, induire, juger, méditer, philosopher, réfléchir, cogiter (familier)

discuter, chicaner (familier), couper les cheveux en quatre (familier), discutailler (familier), ergoter (familier), enculer les mouches (très familier), ratiociner (littéraire)

Exemples

Phrases avec le mot raisonner

Cette nouvelle approche de la productivité met l'accent sur le caractère humain et les capacités personnelles de raisonner, de trouver des solutions et d'agir.Revue management et avenir, 2007, Mehrez Chaher, Mohamed Ali Dhen (Cairn.info)
Cela limite nos perspectives et il faut raisonner au niveau européen désormais.Ouest-France, Arnaud LAVIOLETTE, 18/09/2017
Cette démarche a permis de raisonner sur les répercussions des résultats, de faire apparaître les points nodaux à élaborer, d'expliciter certaines théories pédagogiques implicites.Revue Internationale de l'éducation familiale, 2012, Elena Pegoraro, Paola Milani (Cairn.info)
En revanche, 71 % de ceux à qui on avait dit de raisonner en espagnol ont tenté leur chance.Capital, 11/09/2012, « Dix bonnes idées pour être plus efficace au travail »
Cette façon de raisonner suppose méthodologiquement d'accepter la logique interne du langage juridique.Études théologiques et religieuses, 2019, Frédéric Rouvière (Cairn.info)
Dans la mesure où l'infraction aggravée constitue une infraction autonome, c'est d'après elle qu'il convient de raisonner pour apprécier la tentative.RSC, 2010, Camille de Jacobet de Nombel (Cairn.info)
Eliminés ceux qui avaient essayé de raisonner sur le sujet.Les temps modernes, 2016, Maurice Goldring (Cairn.info)
Plutôt que de raisonner en termes d'âge, mieux vaut effectuer un diagnostic objectif de sa situation.Capital, 03/11/2011, « Faites un break sans nuire à votre carrière »
Cette méthode pragmatique est également selon lui la façon de raisonner des régulationnistes (sans que nécessairement cela soit perçu ainsi par les chercheurs concernés).Économie rurale, 2019, Gilles Allaire (Cairn.info)
Malheureusement, notre lieutenant ne peut raisonner comme nous.Jules Verne (1828-1905)
Et maintenant vous aurez tort de nouveau si vous voulez raisonner avec un homme qui n'a plus sa raison.Augustine Fouillée (1833-1923)
Chaque organisation a ses particularités et chaque personne devra raisonner, en tenant compte de la structure dans laquelle elle se trouve.Gestion, 2008, Bénédicte Vidaillet (Cairn.info)
En revanche, vous pouvez vous appuyer sur le manque de visibilité pour proposer de raisonner en objectifs trimestriels.Capital, 09/04/2009, « Comment sauver son bonus quand les profits fondent »
Et on a beau se raisonner, on ne sait pas comment s'en débarrasser.Ça m'intéresse, 21/09/2021, « À quoi servent donc nos petites manies ? »
Aujourd'hui, on construit des machines qui imitent l'homme, mais sans rien ressentir, elles peuvent écouter et parler, mais sans compréhension aucune des mots, et raisonner sans aucune conscience, sans pensée.Capital, 03/12/2021, « Futur du travail : qu'est-ce qui différencie un humain d'une… »
Elle se débat et tente de frapper les policiers qui ont bien du mal à la raisonner.Ouest-France, 23/01/2016
Des mères de famille tentaient de raisonner les jeunes, dont certains étaient cagoulés.Ouest-France, Estelle CHOTEAU, 04/07/2018
Leur fils, mineur, voyant qu'il n'arrive pas à raisonner sa mère et son beau-père, appelle les gendarmes.Ouest-France, 22/09/2021
Durant ce stade, il accède à la pensée abstraite qui lui permet de pouvoir raisonner à partir d'hypothèses.Enfance, 2019, Nathalie Savard (Cairn.info)
Aussi, je ne vois pas pourquoi nous devrions raisonner différemment dans ce cas.Europarl
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de RAISONNER v. neut.

Exercer son entendement, sa faculté raisonnable. Un Geometre raisonne juste. En la plus-part des sciences on ne raisonne qu'à tastons. La Logique apprend l'art de bien raisonner, de raisonner en forme.
 
RAISONNER, signifie aussi, Examiner, discuter une affaire, une question. Raisonnons un peu sur cette matiere. A force de raisonner, d'examiner une chose, on trouve la verité. Il faut donner un placet raisonné à vos Juges, qui contienne succinctement vos raisons.
 
RAISONNER, signifie aussi, Faire des difficultez, des objections, des repliques pour se dispenser d'obeïr. En matiere de foy, il faut croire, & ne pas raisonner. Il faut obeïr à un maistre, & non pas raisonner avec luy. Un brutal dit aussi, Si vous raisonnez, je vous casseray la teste.
 
RAISONNER, en termes de Marine signifie aussi, Parlementer pour avoir permission d'entrer dans un port : ce qu'on fait, en monstrant à l'Officier de la chalouppe ou vaisseau qui est de garde, les pouvoirs & permissions qu'on a d'y entrer, & en faisant avec luy les autres raisonnements necessaires pour la seureté des uns & des autres.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots à connaître pour briller pendant les repas de fin d'année Top 10 des mots à connaître pour briller pendant les repas de fin d'année

Les conversations en famille ou entre amis vont toujours bon train pendant vos repas de fin d’année et vous tenez cette fois à faire étalage de votre...

Marjorie Jean 20/12/2023
sondage de la semaine