récriminer

définitions

récriminer ​​​ verbe intransitif

Manifester son mécontentement avec amertume et âpreté. ➙ protester, réclamer. Inutile de récriminer. —  Récriminer contre qqn : se plaindre de lui.

conjugaison

actif

indicatif

présent

je récrimine

tu récrimines

il récrimine / elle récrimine

nous récriminons

vous récriminez

ils récriminent / elles récriminent

imparfait

je récriminais

tu récriminais

il récriminait / elle récriminait

nous récriminions

vous récriminiez

ils récriminaient / elles récriminaient

passé simple

je récriminai

tu récriminas

il récrimina / elle récrimina

nous récriminâmes

vous récriminâtes

ils récriminèrent / elles récriminèrent

futur simple

je récriminerai

tu récrimineras

il récriminera / elle récriminera

nous récriminerons

vous récriminerez

ils récrimineront / elles récrimineront

synonymes

récriminer verbe intransitif

protester, critiquer, grogner, objecter, se plaindre, faire des reproches, trouver à redire, pester (familier), râler (familier), ronchonner (familier), rouspéter (familier), maugréer (littéraire), réclamer (vieilli)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Que ce fût de bon gré ou de force, il n'y avait pas là de quoi récriminer.Jules Verne (1828-1905)
Il envoya au contraire une grande ambassade pour accuser, récriminer hautement.Jules Michelet (1798-1874)
Tâche donc d'en trouver un autre qui te rendra le même service, comme ça, sans récriminer...Oscar Méténier (1859-1913)
Il vint récriminer auprès de moi et me fit comprendre par des allusions à peine voilées qu'il était au courant de tout.Maurice Barrès (1862-1923)
Changarnier la supporta avec une fierté silencieuse, ne pardonnant pas, ne se repentant pas, mais dédaignant de récriminer.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
Faut-il maintenant que chaque parti se donne le triste plaisir de récriminer contre ses adversaires ?Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
Certains imaginent qu'il faut être durs et vigoureux, qu'il faut récriminer et protester de ses intérêts nationaux en permanence.Europarl
Ma colère a fui, ajouta-t-il à un mouvement de la jeune femme, je ne voudrais pas récriminer, un passé tel que le nôtre ne mérite que l'oubli.Lucien Biart (1828-1897)
Mon enfant, moi, je ne veux pas récriminer, mais il faut bien que tu t'en souviennes, toi qui oublies si aisément les faits.Albert le Roy (1856-1905)
Le vieux, selon lui, voulait qu'ils s'inquiétassent, pour récriminer, pour dire tout son grief.Paul Adam (1862-1920)
Ces regrets, tout le monde les éprouvait, mais ce n'était pas le cas de récriminer.Adolphe Thiers (1797-1877)
Il est trop tard pour récriminer, mais les matelots furieux jettent des regards de cannibales sur leurs camarades à quatre pattes jadis choyés, caressés, dorlotés comme des enfants.Louis Boussenard (1847-1910)
Ils rappelèrent les souffrances du peuple, sans y mettre aucune amertume ; ils combattirent les accusations dirigées contre les patriotes, sans récriminer contre leurs adversaires.Adolphe Thiers (1797-1877)
Quoique je me soucie peu de récriminer sur le passé, je te dirai que c'est toi qui as troublé la paix.Amédée Thierry (1797-1873)
Depuis 1789, on n'avait pas cessé de récriminer contre les académies, et celles de peinture et de sculpture étaient particulièrement en butte aux attaques les plus vives.Étienne-Jean Delécluze (1781-1863)
Elle le vit à l'hôtel du ministère, apprit les motifs de son arrestation et n'osa plus récriminer.Anne-Jean-Marie-René Savary (1774-1833)
Récriminer contre des fatalités est toujours une pauvre tâche, indigne en vérité des labeurs d'un philosophe.Gustave Le Bon (1841-1931)
Mais puisque le sort ne m'a pas généreusement traitée, il ne me servirait à rien de récriminer...Henri Ardel (1863-1938)
Nous causons de choses et d'autres, – rarement de ma situation, à propos de laquelle il est inutile de récriminer, ce qui m'attirerait de nouvelles railleries.Jules Verne (1828-1905)
Il nous assommerait de ses jérémiades, et nous avons autre chose à faire qu'à récriminer.Jules Verne (1828-1905)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « RECRIMINER » v. neut.

Accuser son accusateur. Il a fait informer le dernier, toute cette procedure est faite en recriminant.