refus

 

définitions

refus ​​​ | ​​​ nom masculin

Action, fait de refuser. Refus d'obéissance ; refus de se soumettre. —  Opposer un refus à qqn. Se heurter à un refus. —  Le refus d'une proposition. —  familier Ce n'est pas de refus : j'accepte volontiers.
 

synonymes

refus nom masculin

rejet, fin de non-recevoir, non, opposition, protestation, résistance, veto, inacceptation (Administration), [humiliant] rebuffade, niet (familier)

refus de comparaître

[Droit] contumace, défaut de comparution

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Même si demain nous ne réglons pas cette question suite au refus de la partie adverse, je voudrais quand même que nous ayons des résultats.Europarl
Il ne fait aucun doute que le refus d'approuver les comptes peut être attribué, dans une certaine mesure, au taux d'erreurs.Europarl
Nous devons déjà exclure cela en introduisant aussi les lourdes présomptions comme un motif d'expulsion et de refus.Europarl
Nous devons tous avoir conscience des conséquences de nos décisions, ou notre refus de prendre une décision.Europarl
Nous pensons en particulier au refus total d'une politique régionalisée dans le cadre de la politique commune sur la pêche, qui nous semble déplacé.Europarl
Tout d’abord, il consacre le droit à bénéficier gratuitement d’une assistance et interdit tout refus d’embarquer des passagers à mobilité réduite.Europarl
Selon vos informations, il s’agit d’un cas de retard prolongé occasionné par un équipage incomplet, et donc pas d’un refus d’embarquement.Europarl
On dirait qu’il y a eu refus délibéré de prendre en compte tous les aspects de cette affaire.Europarl
Tous deux s'en sont tenus aux principes directeurs d'ouverture et de transparence où le refus d'accéder à un document détenu par une institution est indéniablement une exception.Europarl
Toutes les personnes et entités demandant une intervention en soutien de leurs activités doivent avoir la certitude, en cas de refus, que celui-ci se fonde sur des raisons objectives.Europarl
Le problème n'est pas seulement celui du refus du droit d'asile, mais de la façon dont les personnes concernées sont ensuite traitées.Europarl
Les risques de distorsions de concurrence, de dumping social, etc. peuvent, précisément sur base de l'article 4, paragraphe 2, mener au refus ou au retrait de la licence.Europarl
Les règles établies par le règlement de 1991 sur un système de compensation pour refus d'embarquement ont permis de protéger utilement les intérêts des passagers.Europarl
Ce rapport donne les pleins pouvoirs à l'industrie et ne peut dès lors qu'essuyer notre refus.Europarl
Il y aura par conséquent une hausse des cas de refus d'examiner une requête pour cause de conflit de compétence des cours et des raisons de droit impliquées.Europarl
Le refus de l'aide humanitaire pour la population dépasse encore en horreur tout le reste.Europarl
Par ce geste, je voulais surtout m'élever contre le refus de la proposition 36, par le groupe du parti des socialistes européens principalement.Europarl
Il y a plus de refus que d'approbations, et je pense qu'il est nécessaire de redéfinir les critères.Europarl
Quelles réponses neuves apportez-vous au refus croissant de la précarisation galopante de la vie au travail et de la vie tout court ?Europarl
Je suis d'avis que le refus de faire son service militaire pour des raisons morales doit être accepté et ne pas être considéré comme répréhensible.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « REFUS » s. m.

Denegation de quelque chose qu'on demande, rebut d'une offre qu'on fait. La plus-part des excuses sont d'honnestes refus. Les Sergents disent dans leurs exploits, Laquelle response j'ay prise pour refus. Il ne demande rien, pour n'avoir pas la honte du refus. Malherbe a dit d'Orphée à l'esgard d'Euridice,
 
Un absolu refus l'auroit moins affligé.
 
On dit pour accepter quelque chose honnestement, Cela n'est pas de refus.
 
REFUS, signifie quelquefois, Rebut. Je ne veux pas avoir cette fille, c'est le rebut, le refus d'un autre.
 
On dit en termes d'Architecture, qu'on enfonce des pieux jusqu'à refus de mouton, pour dire, jusqu'à ce que le mouton ne puisse plus les enfoncer davantage.
Les mots croisés du Robert Vins et vendanges Vins et vendanges

Jouez avec les mots du vin, et savourez cette grille de saison !

27/09/2020