Email catcher

remède

Définition

Définition de remède ​​​ | ​​​ nom masculin

Substance employée au traitement d'une maladie. ➙ médicament. Prescrire, administrer ; prendre un remède. Remède universel. ➙ panacée. locution Remède de bonne femme, empirique et traditionnel. Remède de cheval, brutal.
au figuré Ce qui est employé pour atténuer ou guérir une souffrance morale. locution proverbiale Le remède est pire que le mal. Un remède à, contre l'ennui. Porter remède à… ➙ remédier. locution proverbiale Aux grands maux, les grands remèdes : il faut agir énergiquement dans les cas graves. Sans remède. ➙ irrémédiable.

Synonymes

Combinaisons

Exemples

Phrases avec le mot remède

Du coup, le traité n'a pas porté remède aux vices structurels de l'institution.politique étrangère, 2010, Alain Lamassoure (Cairn.info)
D'une façon ou d'une autre, ces phobies nous parlent de la fragilité du corps et proposent des remèdes.Le Coq-héron, 2020, Francis Martens (Cairn.info)
D'ailleurs, le sport est un excellent remède au manque d'assurance.Ça m'intéresse, 14/04/2021, « Comment lutter contre le manque de confiance en soi ? »
Dans de telles conditions, le remède de la relance pourrait s'avérer pire que le mal.politique étrangère, 2009, Kemal Dervi? (Cairn.info)
D'ailleurs, là où votre affection échouait, il n'y avait plus de remède.Maurice Clouard (1857-1902)
Les initiatives pour tenter de trouver un remède contre le coronavirus se multiplient.Capital, 14/04/2020, « L’azithromycine, un nouveau remède efficace contre le virus ? »
Avec le retour des remèdes naturels, les herboristeries fleurissent et les magasins bio, pharmacies et hypermarchés affichent un large choix.Ouest-France, Caroline HENRY, 25/02/2018
Il n'y a pas de meilleur remède après une défaite que de s'attribuer un succès immédiat.Ouest-France, 18/12/2020
Le bénévolat est un excellent remède à cette perte de repères.Capital, 03/10/2017, « 5 arguments qui prouvent que traverser une période de chômage… »
Le seul remède pour s'en sortir : la greffe de moelle osseuse.Ouest-France, Catherine LEMESLE, 16/05/2021
Dans chacun des deux textes, il est question de maladie et de guérison ainsi que du lien intime entre le vice et son remède.romantisme, 2012, Maria Scott (Cairn.info)
Elle possède un remède spécifique : le tabacum, élaboré à partir du pied de tabac.Ouest-France, Caroline HENRY, 11/03/2018
Le groupe de la gauche unie européenne considère que ces remèdes sont pires encore que le mal qu'ils sont censés guérir.Europarl
L'étude du champ de vent et des iso-valeurs est le seul remède à ce stade.Ouest-France, 17/11/2020
Cependant, pour l'une et l'autre le travail découle de la nécessité, et est une obligation pour laquelle il n'y a pas de remède en soi.Cités, 2016, Avishag Zafrani (Cairn.info)
Du point de vue de l'intérêt général, le remède exigé serait pire que le mal.Commentaire, 2021, Jean-Éric Schoettl (Cairn.info)
Malheureusement, beaucoup d'insomniaques optent pour un remède parfois pire que le mal : les somnifères.Capital, 02/12/2016, « Bien dormir : on a testé les méthodes sans somnifères »
Mais on ne mettra pas fin aux déficits qui plombent les comptes avec les remèdes du passé.Ouest-France, Patrice MOYON, 24/09/2021
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de REMEDE s. m.

Qualité ou vertu salutaire qui est enfermée en quelque corps, qui en destruit une contraire & nuisible. Les vrais remedes se font par des qualitez contraires. Le remede à un incendie, c'est d'y jetter beaucoup d'eau. Le remede aux inondations, c'est de preparer de fortes digues. Le remede contre le froid, c'est de se bien vestir.
 
REMEDE, se dit particulierement des medicamens, de ce qui est appliqué ou preparé par l'art du Medecin pour guerir une maladie, une douleur. Les emplastres, ciroesnes, cataplasmes, sont des remedes topiques qu'on applique sur la partie affligée. Le mercure, le quinquinna, sont des remedes specifiques pour certaines maladies. Les saignées, les potions sont des remedes dont usent les methodiques. Les eaux minerales, le lait, sont les derniers remedes des Medecins. L'emetique & les remedes chymiques sont violents & dangereux. On appelle le grand remede, la salivation ; & alors on dit qu'un homme se met dans les remedes, quand il est resolu d'en user. On appelle un petit remede, un lavement qu'on prend souvent par delicatesse, & pour se rafraischir le teint. Il y a trois remedes generaux, la diette, la Chirurgie & la Pharmacie.
 
REMEDE, se dit aussi de ce qui sert à se garentir de toutes les choses fascheuses & incommodes. Quand un fils est libertin, il y a un bon remede, c'est de l'enfermer à St. Lazare. Quand un tonneau s'enfuit, le Tonnelier y apporte du remede.
 
REMEDE, se dit figurément en choses spirituelles & morales. Quand on voit une émotion populaire, il y faut apporter un prompt remede. On ne peut pas apporter du remede à tous les desordres, à tous les inconveniens. Le mal est fait, il n'y a point de remede, c'est un accident sans remede. On dit aussi, que la Philosophie est un bon remede contre tous les accidens de la vie ; que la mort est un remede à tous nos maux. La confession est un remede salutaire pour la guerison de nos ames.
 
Au Palais on appelle remedes de droit, l'appel, l'opposition, la requeste civile, qui servent à reparer les torts & griefs que les parties peuvent avoir soufferts par de precedens jugements.
 
REMEDE, en termes de Monnoyeurs, est une indulgence qu'on a accordée aux fabricateurs des monnoyes pour faire recevoir leurs especes où il y a quelque escharseté, quand il s'en manque fort peu qu'elles ne soient du poids ou du titre qu'elles doivent être par l'Ordonnance, parce que difficilement l'adresse humaine peut-elle atteindre toûjours à cette derniere precision. L'eseu d'or est de 23. carats & 1/4. & il a un huitiéme de carat de remede ; ce qui est le remede de loy. On donne sur l'argent deux grains de remede de poids, & quelquefois huit grains. On n'usoit point de ce terme quand on travailloit sur le fin. Neantmoins cet usage avoit lieu dés l'an 1253. comme prouve Mr. Poulain. Les Ouvriers en ont usé avant qu'on leur en accordast la permission, mais on dissimuloit la faute, sur l'incertitude des essais, qui ne se faisoient alors qu'à la touche. Il leur a été accordé depuis par les Ordonnances : mais ce qui n'étoit d'abord qu'une indulgence du Prince & une espece de pardon, a été usurpé comme un droit par les Maistres des Monnoyes, comme remarque Me. Charles Du Moulin. Il y a des remedes de loy qui regardent le titre, ou la bonté de la monnoye ; & d'autres remedes de poids, qui regardent sa pesanteur ou legereté : & on appelle escharseté dans les remedes, quand la piece est defectueuse en titre ou en poids, quand il n'excede pas les remedes permis par le Prince ; & escharseté hors des remedes, quand on a excedé cette permission, ce qui merite punition pecuniaire ou corporelle. Le remede de poids pour l'or est toûjours de deux felins pour marc, que l'on compte pour 14 2/5. grains : & pour l'argent, 43. grains pour marc, qui est la valeur d'une piece de cinq sous.
 
On dit proverbialement, qu'on trouve remede à tout, fors qu'à la mort. On appelle aussi une femme laide ou vieille, un remede d'amour.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Notre actualité Quels sont les métiers du dictionnaire ? Quels sont les métiers du dictionnaire ?

À qui doit-on l’entrée dans Le Petit Robert 2025 du mot surtourisme ou du nouveau sens du mot vocal ? Comment nos équipes rédigent-elles et...

La rédaction des Éditions Le Robert 07/05/2024
sondage de la semaine