velléité

 

définitions

velléité ​​​ | ​​​ nom féminin

Intention (vouloir) qui n'aboutit pas à une décision. Il a eu des velléités de résister, de résistance.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Un enthousiasme aussi candide ferait s'esclaffer l'opinion : cette peur n'aurait-elle pas suffi à paralyser en lui tout velléité d'un grand amour ?Hector Bernier (1886-1947)
Ceci aurait eu pour effet de d'étouffer toute velléité d'innovation et était tout à fait contraire aux meilleures pratiques commerciales.Europarl
Mais nous ne donnons pas assez de sécurité pour qu'on reste trois jours de suite dans cette velléité.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
Ils étaient venus sur une seule file ; mais ils l'avaient rompue pour s'ébattre dans l'eau avant que j'eusse la moindre velléité de les inquiéter.Mayne Reid (1818-1883), traduction Émile Gigault de La Bédollière (1812-1883)
Ce fut sans même une velléité de curiosité que ses yeux se portèrent sur la feuille déployée par le voisin.Daniel Lesueur (1854-1921)
S'il avait eu quelque velléité d'aller débarquer son chargement dans l'île, la crainte salutaire qui lui fut inspirée devait le faire renoncer à son projet.André Le Glay (1785-1863)
C'est le moment où l'on passe de la rêverie, de la pensée ou de la velléité à une opinion formelle parfaitement identifiable.Europarl
Ce n'était plus simplement l'attrait des premiers jours, c'était une véritable velléité d'aimer qui hésitait entre toutes, tant chacune était naturellement le résultat de l'autre.Marcel Proust (1871-1922)
Il le surprit un jour, la tête en train par quelques cognacs et en velléité d'épanchements.Louis Dumure (1860-1933)
Non, il s'agit d'étouffer dans l'œuf toute velléité que pourraient avoir les nations de s'opposer à la destruction de leur identité.Europarl
Par moments, on entrevoit une revendication de l'élément, on ne sait quelle velléité de reprise du chaos sur la création.Victor Hugo (1802-1885)
Mais les jours où, avec un souffle tiède de l'air, un rayon pur du matin, se réveille en moi une velléité d'existence, je suis le plus infortuné des êtres.George Sand (1804-1876)
Je ne cède pas à la velléité tardive – fatalement stérile d'ailleurs – de donner le change sur l'étendue de ma faute au moyen de démonstrations sentimentales.Charles Flor O'Squarr (1830-1890)
Il avait dit, – ce qui était parfaitement vrai, – que les deux années de lutte qu'il avait soutenues ne lui avaient laissé ni orgueil, ni vanité, ni velléité de concurrence.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Elle parla même de se faire couper les cheveux ; mais, comme elle les avait très longs et fort beaux, elle se garda de donner suite à cette velléité.Daniel Lesueur (1854-1921)
Il eût été difficile de rencontrer un fornicateur plus éloigné de l'hypocrisie ou de la plus légère velléité de contentement de lui-même.Léon Bloy (1846-1917)
Et cependant, à la même époque, elle montrait quelque velléité de rompre avec ses habitudes d'effacement.Jean Hippolyte Mariéjol (1855-1934)
Un silence général accueillit notre approche ; mais pas la moindre velléité de fuite : des regards curieux et quelques murmures d'improbation, ce fut tout.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
Trop vil pour comprendre la jeune femme, il ressentit en face de cette attitude froide et digne un étonnement involontaire et une velléité de respect.Paul Mahalin (1838-1899)
Et sans qu'il y eût eu reproche ou autre explication, toute velléité de renouveau amoureux avec toi me passa....Georges Eekhoud (1854-1927)
Afficher toutRéduire
Drôles d'expressions Faire l'école buissonnière Faire l'école buissonnière

Faire l'école buissonnière : jouer, se promener au lieu d’aller en classe.

Alain Rey 18/02/2020