Email catcher

penchant

Définition

Définition de penchant ​​​ nom masculin

Inclination naturelle (vers un objet ou une fin). ➙ faible goût, propension, tendance. Mauvais penchants. ➙ défaut, vice. Avoir un penchant à la paresse, y être enclin.
littéraire Mouvement de sympathie. Avoir un penchant pour qqn. ➙ affection, amour.

Synonymes

Combinaisons

Exemples

Phrases avec le mot penchant

Lors de l'enquête, l'homme avait reconnu son penchant pour l'alcool.Ouest-France, 29/01/2021
Une conséquence de leur penchant pour le perfectionnisme et la culpabilité.Capital, 14/10/2013, « Comment faire grimper les femmes dans la hiérarchie »
Cette difficulté à vivre l'intériorisation des conflits d'ambivalence explique-t‑elle le penchant humain à réaliser ses rêves héroïques et à faire l'économie du travail de culture ?Revue française de psychanalyse, 2020, Claire-Marine François-Poncet (Cairn.info)
Mais il n'y a pas que son penchant pour le cyclisme qui l'a poussé à s'investir.Ouest-France, 26/08/2018
En se penchant, le cheval ramène son centre de gravité à l'intérieur du virage, ce qui permet de compenser la force centrifuge.Ça m'intéresse, 12/09/2018, « Quel angle maximal peut prendre un cheval dans un virage… »
Cette puissance s'emparerait des volontés d'un individu remarquable pour lui faire accomplir à tout prix certains actes, alors que celui-ci croit toujours suivre ses penchants.L'en-je lacanien, 2018, Luminitza Claudepierre Tigirlas (Cairn.info)
En se penchant sur ces spécimens, les chercheurs ont constaté que tous se trouvaient dans des zones de très faible population.Géo, 17/03/2021, « Australie : cet oiseau menacé est devenu tellement rare qu'il… »
Cette réduction renforce les penchants relativistes d'une sociologie arrimée à la dichotomie des faits et des valeurs.L'Année sociologique, 2004, Patricia Paperman (Cairn.info)
D'un côté, fascinés par la technique, ils veulent construire le futur, comme des ingénieurs projettent et réalisent un pont, c'est leur penchant rationaliste.Ligeia, 2006, Georges Sebbag (Cairn.info)
En se penchant sur les divers décrets publiés en 1917, les voilà tombés sur celui qui instaure la fermeture des pâtisseries deux jours par semaine.Ouest-France, 05/04/2017
Le clergé a-t-il vraiment un penchant pour les cachotteries ?Ça m'intéresse, 13/01/2020, « Les dossiers secrets de l'église »
Il faut donc travailler à la question des langues, notamment en se penchant à nouveau, et de façon objective, sur l'espéranto.Europarl
D'autre part, la nature de l'organisme – ultimement conférée par son âme – établit les penchants qui sont corrélés à ces sensations adéquates.Dix-huitième siècle, 2013, Jean-Sébastien Bolduc (Cairn.info)
Avec un petit penchant pour le blanc et le rouge cette année.Ouest-France, 05/05/2015
Quelles réponses et quels conseils peut-on donner pour combattre ces deux penchants préjudiciables ?Ça m'intéresse, 15/05/2020, « Angoisse excessive ou désinvolture inappropriée, comment éviter les pièges du déconfinement ? »
Il n'y a que deux familles au monde, disait ma grand'mère : avoir ou n'avoir pas, et elle se sentait beaucoup de penchant pour avoir.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Charles Furne (1794-1859)
Outre cette aide, la commission préconise de revoir certains penchants de la fiscalité locale, pour renflouer les caisses des collectivités.Capital, 22/09/2021, « Taxe foncière : vers la fin de l'exonération pour les acquéreurs… »
Mon penchant naturel pour la caricature s'inscrit ainsi dans une démarche esthétique qui marie à la fois mouvement et humour.Ouest-France, 23/07/2021
Du fait de son penchant académique pour les études sanskritiques, il plaidait pour la réactivation de l'héritage hindou présumé caractéristique des priyayi.Raisons politiques, 2006, Romain Bertrand (Cairn.info)
Certes, l'été exacerbe ce penchant, mais le contexte général de notre époque semble aussi la favoriser.Ouest-France, 16/08/2019
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de PANCHANT, ANTE adj. & subst.

Qui n'est pas posé à plomb ou perpendiculairement, qui est incliné sur l'horison. Ce mur est vieux, crevassé & panchant. On remarque sur le chemin de St. Denis une croix panchante. Pour peser juste, il ne faut pas que la balance soit panchante. Cette maison est bastie à mi-coste sur le panchant de la montagne.
 
PANCHANT, se dit figurément en choses morales. Un Estat est panchant, quand il est agité de troubles & de guerres intestines. Malherbe a dit de la vieillesse,
 
Et maintenant encore en cet âge panchant.
 
La fortune de ce favory est sur son panchant, elle decline. Cet homme a un grand panchant à l'estude, à l'amour, il y est porté par une inclination naturelle.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Faire un carton Faire un carton

D’un film numéro un au box-office ou d’un candidat qui bat ses concurrents haut la main, on dit familièrement qu’ils ont fait un carton : ils ont...

Alain Rey 17/06/2024
sondage de la semaine