reconnaître

 

définitions

reconnaître ​​​ | ​​​ verbe transitif

(Saisir par la pensée)
Identifier (qqn, qqch.) à l'aide de la mémoire. ➙ se rappeler, se souvenir. Je reconnais cet endroit. J'ai eu du mal à le reconnaître (➙ méconnaissable). Le chien reconnaît son maître.
Identifier (qqch., qqn) au moyen d'un caractère déjà identifié ou en tant qu'appartenant à une catégorie. Reconnaître une fleur. Reconnaître une chose sans pouvoir la nommer. Reconnaître l'écriture de qqn. Reconnaître qqn sous un déguisement. —  (complément au pluriel) Des jumeaux impossibles à reconnaître. ➙ distinguer. —  Reconnaître qqn, qqch. à, l'identifier grâce à (tel caractère, tel signe). Reconnaître qqn à sa démarche ; un arbre à la forme de ses feuilles.
Retrouver (une chose, une personne) telle qu'on l'a connue. Je le reconnais bien là ; je reconnais bien là sa paresse.
(Tenir pour vrai)
Admettre, avouer (un acte blâmable qu'on a commis). ➙ confesser. Reconnaître ses torts. Il reconnaît avoir menti ; qu'il a menti.
littéraire Admettre (qqn) pour chef, pour maître. Se faire reconnaître roi.
Admettre (qqch.). ➙ convenir de. Reconnaître la valeur de qqn. Reconnaître que… —  Reconnaître une qualité à qqn.
Admettre, après une recherche. ➙ constater, découvrir. Reconnaître peu à peu les difficultés d'un sujet.
Chercher à connaître, effectuer une reconnaissance (II, 2) dans (un lieu). Reconnaître le terrain.
Admettre officiellement l'existence juridique de. Reconnaître un gouvernement. —  (➙ reconnaissance (II, 3)) Reconnaître un enfant ; une dette.
rare Témoigner par de la gratitude (➙ reconnaissance (III)) que l'on est redevable envers qqn de (qqch.). Reconnaître un service.

se reconnaître ​​​ | ​​​ verbe pronominal

réfléchi Retrouver son image, s'identifier. Je ne me reconnais pas sur cette photo.
Se reconnaître dans qqn, se trouver des points de ressemblance avec lui. Se reconnaître dans un personnage de roman. —  Identifier les lieux où l'on se trouve. ➙ se retrouver. Se reconnaître dans un dédale de ruelles. —  au figuré Ne plus s'y reconnaître : se perdre (dans un raisonnement…). ➙ s'embrouiller.
réciproque Ils ne se sont pas reconnus, après tant d'années.
passif Être reconnu ou reconnaissable. Le rossignol se reconnaît à son chant.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je reconnais

tu reconnais

il reconnaît / elle reconnaît

nous reconnaissons

vous reconnaissez

ils reconnaissent / elles reconnaissent

imparfait

je reconnaissais

tu reconnaissais

il reconnaissait / elle reconnaissait

nous reconnaissions

vous reconnaissiez

ils reconnaissaient / elles reconnaissaient

passé simple

je reconnus

tu reconnus

il reconnut / elle reconnut

nous reconnûmes

vous reconnûtes

ils reconnurent / elles reconnurent

futur simple

je reconnaîtrai

tu reconnaîtras

il reconnaîtra / elle reconnaîtra

nous reconnaîtrons

vous reconnaîtrez

ils reconnaîtront / elles reconnaîtront

 

synonymes

se reconnaître verbe pronominal

se repérer, se diriger, s'orienter, se retrouver

se reconnaître dans

s'identifier à, se retrouver dans

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il me semble qu'il est de notre responsabilité, en tant qu'institution, de reconnaître, valoriser et soutenir toute activité bénévole dès que l'occasion se présente.Europarl
Dans ce domaine, je dois reconnaître que des progrès ont été accomplis depuis les années 1960.Europarl
Toutefois, nous devons reconnaître que nous ne sommes pas engagés dans un 100 mètres mais dans un marathon.Europarl
Sans entrer dans les détails, nous devons reconnaître qu'il y avait beaucoup de contradictions, de controverses, d'omissions et de succès qui, pris ensemble, ont abouti à une synthèse nécessairement imparfaite.Europarl
Le rapporteur est d'ailleurs bien obligé de reconnaître les « problèmes sociaux, les disparités sociales et le taux de chômage élevé » engendrés par les transformations engagées.Europarl
Nous devons aussi reconnaître la contribution des personnes âgées de plus de 50 ans au bien commun.Europarl
On s'accorde aussi largement à reconnaître que le cadre législatif actuel est insuffisant et doit être complété par une stratégie communautaire relative à l'utilisation durable des pesticides.Europarl
Qui plus est, la proposition ne semble pas reconnaître la nature locale des services de bus assurés dans les régions frontalières.Europarl
Nous devons toutefois reconnaître les difficultés morales que connaît un donateur majeur assis à la table des négociations en face d'un bénéficiaire clé de l'aide au commerce.Europarl
Il faudrait également reconnaître les pressions que l'urbanisation des zones côtières engendre sur l'écosystème marin, écosystème fragile.Europarl
Nous devons cependant reconnaître que les exigences que l'on impose à la politique énergétique communautaire sont souvent contradictoires.Europarl
Nous devons être extrêmement attentifs à l’inquiétante progression du réchauffement planétaire et reconnaître notre responsabilité également quant au sort des générations futures.Europarl
Nous sommes bien inspirés de reconnaître la réalité de ce que nous avons déjà, à savoir un marché intégré.Europarl
En outre, elle doit garantir le pluralisme des médias audiovisuels et reconnaître le rôle fondamental des services publics, en particulier de radiodiffusion.Europarl
Je m’en réjouis vivement, mais il faut bien reconnaître que, faute d’un réel engagement du gouvernement, il est impossible d’en exploiter pleinement le potentiel.Europarl
Dans le même temps, toutefois, et quelles que soient nos solidarités, nous devons reconnaître que les pays baltes ont effectivement un problème avec les droits de leurs minorités russes.Europarl
Nous-mêmes devrions reconnaître également la nécessité de mesures transitoires limitées dans le temps en ce qui concerne la libre circulation des services et la libre circulation des travailleurs.Europarl
Concernant l'autorisation de la filière, il est nécessaire de reconnaître la mission et les fonctions des groupements de producteurs, et ce, sans qu'il y ait possibilité d'extension de règle.Europarl
Je pense aussi qu'un système doit être instauré auprès de tous les fonds européens, afin de reconnaître le bénévolat comme une contribution aux cofinancements de projets.Europarl
Nous devrons aussi faire reconnaître, sur le plan européen et international, le principe de précaution et progresser en matière d'étiquetage et de traçabilité des organismes génétiquement modifiés.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « RECONNOISTRE » v. act.

Trouver qu'une personne ou une chose est la même que celle que nous avons veuë autrefois, ou qui nous a été designée. J'ay reconnu cet homme à sa voix, à sa desmarche, quoy qu'il soit d'ailleurs bien changé. On a reconnu ce voleur sur la frontiere suivant les marques qui en avoient été données. Le boeuf reconnoist l'étable de son maistre, dit l'Ecriture.
 
RECONNOISTRE, signifie aussi, Avoir de la gratitude. Il y a du plaisir à obliger les honnêtes gens, ils reconnoissent toûjours ceux qui leur ont rendu service.
 
RECONNOISTRE, signifie aussi, Payer à discretion, recompenser un service rendu. Si vous me faites cette affaire, je vous reconnoistray d'un beau present.
 
RECONNOISTRE, signifie aussi, Faire quelque present, quelque offrande à son Seigneur, à son Pasteur, en vertu de sa superiorité. Il faut reconnoistre son Pasteur par le baisemain, par l'offrande. Les peuples reconnoissent leur nouveau Roy, en payant le droit du joyeux advenement à la Couronne.
 
RECONNOISTRE, en termes de Palais signifie, Avoüer, declarer par escrit qu'on est obligé à payer ou à faire certaine chose. On l'a assigné en Justice pour reconnoistre ou nier sa promesse. Il a esté condamné à passer titre nouvel, & à reconnoistre cette rente.
 
RECONNOISTRE, signifie aussi, Descouvrir, esclaircir la verité de quelque chose. L'innocence de cette personne a esté enfin reconnuë, malgré la calomnie de ses ennemis.
 
RECONNOISTRE, en termes de Guerre signifie, Aller voir l'estat des choses pour en faire le rapport. Un General doit aller reconnoistre en personne la place qu'il veut assieger, pour en reconnoistre l'assiete, le foible & le fort. On a envoyé des troupes pour reconnoistre l'armée ennemie, pour reconnoistre leur camp, le terrain propre pour la marche, les guez des rivieres.
 
RECONNOISTRE, avec le pronom personnel signifie aussi, Faire reflexion sur soy, reprendre ses sens, pour songer à ce qu'on doit faire. J'ay esté tellement accablé d'affaires depuis huit jours, que je n'ay pas eu le loisir de me reconnoistre. En approchant de ce sens il signifie, Se repentir, faire penitence. Quand les pecheurs se reconnoissent, fust-ce à l'article de la mort, Dieu leur fait misericorde.
 
RECONNU, ÜE. part. pass. & adj.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots des politiques Top 10 des mots des politiques

Travailleur, dégagisme, abracadabrantesque... Choisis délibérément, employés à l'improviste ou totalement inventés, certains mots marquent durablement le discours des femmes et des hommes politiques français. Qu'ils soient surprenants, brutaux, décalés, peu connus ou utilisés mal à propos, ils ont tous pour point commun d'être largement repris dans les médias et commentés à l'infini. De la chienlit du général de Gaulle au perlimpinpin d'Emmanuel Macron, voici dix mots qui prouvent que le lexique des politiques n'en finit pas de nous étonner.

Édouard Trouillez 10/06/2020