Email catcher

frotté

Définition

Définition de frotté ​​​ , frottée ​​​ adjectif

Rendu plus propre par frottement. Une trace frottée.
Mû par frottement. Instruments à cordes frottées, qui vibrent par frottement (archet…).
Enduit par frottement. Pain frotté d'ail, avec de l'ail.

Exemples

Phrases avec le mot frotté

C'était fini, c'était fait et remarquablement fait, le docteur s'en serait frotté les mains si sa nature acerbe avait connu de pareilles expansions.Berthe de Buxy (1863-1921)
Philippe s'était frotté les yeux d'un énergique revers de main et s'était replongé, tête baissée, dans sa lecture.Paul Mahalin (1838-1899)
Alors on s'est frotté les mains quand les stations ont rouvert en octobre.Ouest-France, 10/11/2020
Mais les éleveurs français se sont, eux aussi, frotté les mains : + 55 % d'exportations au premier trimestre 2021.Ouest-France, Christophe VIOLETTE, 08/07/2021
Après avoir trempé dans le lavoir, le linge était savonné et frotté sur la pierre avec la brosse à chiendent.Ouest-France, 30/12/2012
Après qu'il eut frotté pendant un quart d'heure et rendu le cuir de mes bottines plus luisant qu'une glace, je lui donnai deux sous.Guy de Maupassant (1850-1893)
Ah, le jeune prof de gym est frotté de pédagogie institutionnelle ?Les Cahiers Dynamiques, 2008, Michel Fadat (Cairn.info)
Au lavoir, le linge prétraité était frotté à la brosse, frappé au battoir, rincé à l'eau claire.Ouest-France, 29/03/2016
Tout ce qu'un soin journalier rendait si propre fut repassé, brossé, lavé, frotté.Honoré de Balzac (1799-1850)
On vous fera manger du pain frotté à l'ail.Europarl
L'éphèbe, frotté d'huile, luttait tout nu en plein soleil.Gustave Flaubert (1821-1880)
Souvent considérée comme une mauvaise herbe, hantise des enfants qui s'y sont frotté les gambettes ne serait-ce qu'une fois, l'ortie est méconnue et mal-aimée.Ouest-France, 11/08/2020
Peut-être son père, qui s'était frotté au vaste monde, a-t-il imposé un plan de carrière moins risqué.Revue historique, 2012, François Caillou, Sylvie Granger, Christophe Maillard (Cairn.info)
Au chercheur frotté de sciences sociales critiques, la tâche peut paraître de l'ordre de l'évidence.Politique africaine, 2007 (Cairn.info)
Ils se sont apaisés et ont frotté leur tête (signe de fort plaisir) contre les hauts-parleurs !Géo, 14/06/2016, « Chat : ce que le ronron révèle »
Vinrent ensuite les bonheurs du pain simplement frotté à l'ail et du corps épicé des femmes.La pensée de midi, 2000, Jean-Claude Izzo (Cairn.info)
Le parquet fut soigneusement frotté, le plafond blanchi ; et les boiseries furent peintes de manière à figurer les teintes et les nœuds du chêne.Honoré de Balzac (1799-1850)
L'interdit, le jeune graffeur s'y est frotté de plus près encore à l'âge rebelle de l'adolescence.L'école des parents, 2012, Emmanuelle Semper-Gendre (Cairn.info)
On s'est frotté à l'autonomie, à l'éducation et à la formation en travail social.Le sociographe, 2019, Monique Jeannet (Cairn.info)
La lessive à la cendre réapparaît : le linge trempé dans la cendre est ensuite frotté et séché au lavoir.Ouest-France, 30/05/2014
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Drôles d'expressions Se porter comme un charme Se porter comme un charme

D’un vieillard alerte, d’un rescapé ou d’un ancien malade on dit qu’il se porte comme un charme. 

Alain Rey 22/04/2022