ganache

 

définitions

ganache ​​​ nom féminin

Région latérale de la mâchoire inférieure du cheval.
Personne incapable, sans intelligence. ➙ imbécile.

ganache ​​​ nom féminin

Crème à base de chocolat fondu et de crème fraîche.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Pour le présent, je suis tout à fait ganache et misérable, ne pouvant bouger de ma chambre et à peine de mon lit.George Sand (1804-1876)
À propos, comment la lettre à cette vieille ganache était-elle signée ?Victor Hugo (1802-1885)
Après le coup, il resta quelque temps sans rien dire et n'ouvrit la bouche que pour se traiter de conscrit et de vieille ganache.Adrien Bourgogne (1785-1867)
Le marquis est une ganache et la marquise une louve de mélodrame.Émile Zola (1840-1902)
Un musicien qui, à l'aspect d'un morceau n'en devine pas tout d'abord le mouvement, est une ganache.Hector Berlioz (1803-1869)
Il a la tête sèche, peu de ganache et les bras gros.Anatole France (1844-1924)
Ne m'avez-vous pas dit hier que tout musicien qui, à l'aspect d'un morceau, n'en devinait pas le mouvement, était une ganache ?Hector Berlioz (1803-1869)
Mais je ne sais pas comment j'ai laissé mal à propos échapper le mot ganache.Honoré de Balzac (1799-1850)
Ils lèvent les épaules en m'écoutant, ceux à qui je dis cela ; ils me traitent de ganache, et pourtant vous verrez, vous qui êtes jeune, que la ganache avait raison.Sophie Gay (1776-1852)
Il restait un grotesque, vieux galantin fardé, la ganache amoureuse.Jules Michelet (1798-1874)
Elle lui demanda aussitôt ce que signifiait le mot ganache, en lui disant pourquoi elle lui faisait cette question...Laure Junot d'Abrantès (1784-1838)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « GANACHES, ou Ganasses » subst. fem. plur.

Ce sont deux os qu'a un cheval de part & d'autre du derriere de la teste, opposez à l'encolure, & qui forment la maschoire inferieure, & la font mouvoir. Ce cheval est chargé de ganaches, c'est à dire, il a la maschoire grosse & fort charnuë. Ce mot est venu de l'Italien ganascia, ou de l'Espagnol ganassa, signifiants la même chose. Borel le derive de gena, comme qui diroit, grande jouë.
 
On dit figurément d'un homme grossier, & qui a l'esprit lourd, qu'il est chargé de ganaches.
Déjouez les pièges ! « Une centaine de personnes attendait, ou « attendaient ? » « Une centaine de personnes attendait, ou « attendaient ? »

Un doute sur l'accord du verbe avec un sujet collectif ? Suivez le guide !

10/06/2020