Email catcher

maraud

Définition

Définition de maraud ​​​ , maraude ​​​ nom

vieux Misérable, vaurien.

Exemples

Phrases avec le mot maraud

Malheureusement ils trouvèrent dans cette maraude intérieure l'écueil de leur bravoure, et bientôt une moitié de nos troupes fut ensevelie dans l'inaction et l'ivresse.Adolphe Thiers (1797-1877)
D'une part, les interventions ne sont ni ponctuelles ni personnelles : elles s'inscrivent dans un processus de veille sociale qui se déploie temporellement, maraude après maraude.Droit et société, 2012 (Cairn.info)
Qui peut donc encore s'étonner de ce qu'on note encore, à la fin de 1999, une relation entre les tiroirs des contrôleurs financiers et le plutonium en maraude ?Europarl
En parallèle, de nouvelles formes d'intervention sont définies, telles que la maraude.Gouvernement & action publique, 2012 (Cairn.info)
Les troupes étaient bien souffrantes ; elles étaient sans cesse à la maraude pour trouver quelques pommes de terre.Anne-Jean-Marie-René Savary (1774-1833)
La maraude est sévèrement défendue cependant, et les officiers et sous-officiers ont des ordres précis pour faire exécuter cette prescription.Charles Des Écores (1852-1905)
Il est évident que la vie de ce maraud devait être la mienne.Théophile Gautier (1811-1872)
Ces derniers jours, les différentes autorités ont multiplié les réunions pour arrêter un protocole : seuls les toxicomanes accompagnés par des maraudes pourront accéder à l'espace.Ouest-France, 03/12/2019
L'épidémie de coronavirus a suspendu les maraudes pendant plus de deux mois.Ouest-France, Marion DURAND, 30/06/2020
L'urgence sociale est telle que se multiplient les maraudes, accueils de jour, distributions alimentaires, endroits pour trouver des vêtements ou prendre une douche.Ouest-France, Michel TANNEAU, 26/11/2020
La maraude fut ordonnée dans les corps par tour de rôle, comme un autre service, et l'on s'occupa enfin de ramasser les traîneurs russes.Philippe-Paul de Ségur (1780-1873)
Pour cela, le gouvernement consacrera cinq millions d'euros aux maraudes des associations, et quatre millions pour améliorer les accueils de jour, selon le ministère.Ouest-France, 30/10/2019
Ceux-ci viennent alors grossir les troupes de brigands partant en maraude.Dix-huitième siècle, 2021, Lise Andries (Cairn.info)
On se rencontrait à la maraude presque sans s'attaquer.Adolphe Thiers (1797-1877)
C'est particulièrement le cas de la maraude, dont l'activité se déroule dehors, dans la rue.Sociologie, 2015, Marie Loison-Leruste (Cairn.info)
Un chauffeur en maraude risque entre 1 500 et 15 000 € d'amende, voire l'immobilisation de son véhicule s'il est en récidive.Ouest-France, 21/05/2019
Elle avait des notions assez vagues sur le tien et le mien, un goût prononcé pour la maraude.Victor Cherbuliez (1829-1899)
De plus, ces maraudes ont légitimé l'état émotionnel pénible inhérent à la forte augmentation de l'incertitude et de la charge de travail.Le Journal des psychologues, 2020, Dana Castro (Cairn.info)
Les deux députés préconisent donc une aide pluridisciplinaire (médicale, juridique, éducative, sociale) dans des lieux qui leur sont destinés ou lors de maraudes.Ouest-France, Pierrick BAUDAIS, 10/03/2021
Cependant, nous ne soupçonnions pas la pluralité des modalités d'interventions possibles dans la rue, à l'exemple des maraudes.Spécificités, 2019, Marie Huet-Mercier, Juliette Labessouille, Sandra Revol (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de MARAUD, AUDE subst. masc. & fem.

Terme injurieux qui se dit des gueux, des coquins qui n'ont ni bien ni honneur, qui sont capables de faire toutes sortes de laschetez. Il ne faut point adjouster foy à tout ce que dit ce maraud. Cette femme est une maraude qui court les mauvais lieux. Ce mot vient de l'Hebreu maroud, qui signifie un gueux. Menage. D'autres le derivent de marrucinus qui se trouve dans les Autheurs Latins.
 
On appelle à la guerre, la Maraude, la petite guerre qui se fait par des soldats qui se desrobent du camp, & qui vont sans ordre & sans chef piller le paysan. On punit les Soldats qui vont à la maraude.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Cultiver son jardin Cultiver son jardin

Quand on fleurit notre langage de cette expression, on cite en réalité la fin du Candide de Voltaire (1759).

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 22/04/2022