Email catcher

occire

Définition

Définition de occire ​​​ verbe transitif

vieux ou par plaisanterie Tuer.

Conjugaison

Conjugaison du verbe occire

actif

indicatif
présent
imparfait
passé simple
futur simple

Exemples

Phrases avec le mot occire

D'autant plus qu'il ne s'agit pas là de s'occire entre chevaliers, comme lors de ce célèbre combat médiéval, mais juste de partir à la chasse aux points.Ouest-France, Frédéric HERVÉ, 09/12/2016
Ce traitement permet d'occire le nouveau coronavirus sur le textile, promet la start-up.Ouest-France, 04/01/2021
Tout son être se rebelle contre cela : il n'a eu des rivaux que pour les occire.Hector Bernier (1886-1947)
Le maintien de la graphie ct dans octire (pour occire) et octupoient (pour occupoient) surprend davantage.Le Moyen Age, 2001 (Cairn.info)
La belle inconnue hurle de frayeur, et l'épouse s'en prend à son frère : elle ne lui avait pourtant pas demandé de l'occire !Communications, 2021, Aude Lucas (Cairn.info)
Elle aurait tenté de convaincre l'un ou les deux complices qu'elle épouserait celui qui réussirait à occire son mari et là aussi le poison était de la partie.Annales de démographie historique, 2015, Martine Charageat (Cairn.info)
Cela dit, les vieillards n'ont que faire de rajeunir, si cela doit les occire.Le Journal de l'École de Paris du management, 2005, Élisabeth Bourguinat (Cairn.info)
Je crois que, si vous pouviez occire ce digne seigneur, vous n'hésiteriez guère.Michel Zévaco (1860-1918)
J'en suis bien fâché pour vous, madame, dont la marotte est de me vouloir occire à tout prix, par n'importe quel moyen, et je ne sais pourquoi, par exemple ?Michel Zévaco (1860-1918)
Elle peut faire un scandale, elle peut s'occire, elle peut se faire jeter à la porte par son mari et venir se réfugier dans mes bras....Remy de Gourmont (1858-1915)
Alors plutôt que d'écraser ces innocentes bestioles, voici quelques conseils pour s'en débarrasser à la maison sans les occire.Ouest-France, 13/10/2018
Ce dernier aurait pour mauvaise habitude d'occire les volailles du voisinage.Histoire & Sociétés Rurales, 2020, Gwénael Murphy (Cairn.info)
Chez lui, il était à la recherche d'un poison subtil et violent dont l'émanation seule suffirait à occire autrui.Sociétés & Représentations, 2011, Lydie Bodiou, Frédéric Chauvaud, Myriam Soria (Cairn.info)
En [45] on ne s'attend pas selon le code d'honneur de la chevalerie à ce que des chevaliers aillent jusqu'à occire des passants après les avoir dépouillés et combattus.Travaux de linguistique, 2020, Jacques François (Cairn.info)
L'homme a toujours su se montrer ingénieux lorsqu'il s'agit d'occire son prochain.Ouest-France, 04/07/2020
Œdipe seul réussit à répondre à la question, et à l'occire, donc.La lettre de l'enfance et de l'adolescence, 2003, Bernard Nominé (Cairn.info)
Il rentra chez lui, désespéré et décidé à s'occire.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de OCCIRE v. act.

Vieux mot qui signifioit tuer. Il est hors d'usage.
 
OCCIS. part. pass. & adj. Tué.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.