occire

 

définitions

occire ​​​ verbe transitif

vieux ou par plaisanterie Tuer.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent
imparfait
passé simple
futur simple
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Elle peut faire un scandale, elle peut s'occire, elle peut se faire jeter à la porte par son mari et venir se réfugier dans mes bras....Remy de Gourmont (1858-1915)
Il rentra chez lui, désespéré et décidé à s'occire.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Tout son être se rebelle contre cela : il n'a eu des rivaux que pour les occire.Hector Bernier (1886-1947)
Je crois que, si vous pouviez occire ce digne seigneur, vous n'hésiteriez guère.Michel Zévaco (1860-1918)
J'en suis bien fâché pour vous, madame, dont la marotte est de me vouloir occire à tout prix, par n'importe quel moyen, et je ne sais pourquoi, par exemple ?Michel Zévaco (1860-1918)
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « OCCIRE » v. act.

Vieux mot qui signifioit tuer. Il est hors d'usage.
 
OCCIS. part. pass. & adj. Tué.
Le mot du jour Crise Crise

Nous l’entendons partout et tout le temps, en ce moment et à raison, puisque nous traversons une crise, soit un épisode violent et aigu qui n’a pas vocation à s’installer dans le temps.

Aurore Vincenti 06/05/2020