souvenir

 

définitions

souvenir ​​​ | ​​​ verbe

verbe pronominal Se souvenir (de)
Avoir de nouveau présent à l'esprit (qqch. qui appartient à une expérience passée). ➙ se rappeler, se remémorer, se ressouvenir. Je m'en souviens. Je me souviens de cette rencontre, de l'avoir rencontré, que je l'ai rencontré. —  (avec ellipse du pronom) Faites-m'en souvenir. —  (avec une nuance affective) Se souvenir d'un bienfait. Je m'en souviendrai ! (menace). —  Se souvenir de qqn, l'avoir présent à l'esprit, penser à lui.
à l'impératif Ne pas oublier, penser à. Souvenez-vous de vos promesses, que vous me l'avez promis.
verbe intransitif (impersonnel) littéraire Revenir à la mémoire, à l'esprit.

souvenir ​​​ | ​​​ nom masculin

Mémoire ; fait de se souvenir. Conserver le souvenir d'un évènement.
Ce qui revient ou peut revenir à l'esprit des expériences passées ; image que garde et fournit la mémoire. ➙ réminiscence. Souvenir d'enfance. Un bon, un mauvais souvenir. —  Meilleurs souvenirs (formule de politesse). —  Gardez cela en souvenir de moi.
au pluriel Récit de souvenirs. ➙ mémoire(s).
(objets concrets)
Ce qui fait souvenir, témoignage (de ce qui appartient au passé).
Objet, cadeau (qui fait qu'on pense à qqn).
Bibelot qu'on vend aux touristes. Magasin de souvenirs.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

il souvient

imparfait

il souvenait

passé simple

il souvint

futur simple

il souviendra

 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Nous sommes les plus grands fournisseurs d'aide humanitaire du monde et il est parfois important de s'en souvenir.Europarl
C'est parce que nous la tenons pour aussi courte que le souvenir que nous en avons.Arthur Schopenhauer (1788-1860), traduction Jean Alexandre Cantacuzène (1829-1897)
C’est pourquoi nous ne pouvons nous contenter de nous souvenir, mais nous devons aussi agir en tant que communauté pour en aider une autre.Europarl
Certes, elle permettra le souvenir, mais elle doit être avant tout le gage d'un autre futur.Europarl
Je n'ai pas souvenir qu'une paralysie de cette ampleur ait jamais bloqué auparavant le trafic aérien européen.Europarl
Nous devons nous souvenir qu'il y a quelques années encore, de nombreux politiciens influents, y compris les dirigeants de certaines grandes puissances, essayaient encore de le nier.Europarl
Et, bien que je le dise en passant, les citoyens européens devraient également s'en souvenir au moment de voter lors des prochaines élections.Europarl
Il importe de se souvenir que nous ne parlons pas de conditionnalité négative, mais bien d’encouragement positif.Europarl
Une rotation continue des effectifs pose des problèmes à de nombreux niveaux et nous devons nous souvenir que nous sommes des êtres humains, pas les rouages d'une machine économique.Europarl
Je fis ce jour-là plusieurs rencontres qui m'inspirèrent une terreur dont le souvenir est encore vivant dans mon esprit.Charles Dickens (1812-1870), traduction Paul Lorain (1799-1861)
Avant toute chose, nous devons nous souvenir des principes sur la base desquels le budget est élaboré.Europarl
Quotidiennement, des violations des droits de l'homme concernant ces minorités se rappellent à notre bon souvenir.Europarl
Nous devrions toujours nous souvenir du niveau atteint par le prix du pétrole il y a seulement deux mois.Europarl
À une ère de récession, nous devons tous nous souvenir que nos électeurs doivent protéger leur travail et qu'une législation hâtive pourrait mettre à mal cet objectif.Europarl
En effet, je crois que nous devons, à la veille du moment où nous allons adopter ce paquet énergétique, nous souvenir de trois défis.Europarl
Alors que le gouvernement est fermement décidé à fermer la centrale, nous devrions nous souvenir que toutes les forces politiques ne soutiennent pas cet engagement.Europarl
Journée du souvenir de toutes les femmes qui ont pris la tête du combat pour l'égalité des droits, l'égalité des chances.Europarl
Une agence de presse a rapporté que de nombreux journaux ne pouvaient se souvenir d’un exemple plus inutile et superficiel d’affectation sans résultat.Europarl
Pour la plupart d'entre nous, le soulèvement hongrois de 1956 est un souvenir lointain sur le plan temporel, géographique et même politique.Europarl
Nous devons nous souvenir que, l'année dernière, le jour du scrutin en tant que tel avait été relativement calme.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SOUVENIR » v. n.

qui ne se dit gueres qu'avec le pronom personnel. Garder l'idée d'une chose en sa memoire, y penser. Les Princes ne se souviennent gueres des absents. Il se faut toûjours souvenir de son devoir. Souvien toy, homme, que tu es cendre, & que tu retourneras en cendre. Quand je parle de ce temps-là, c'est du plus loin qu'il me souvienne. Il est boiteux d'un coup qu'il a receu à l'armée, il ne sçauroit faire un pas qu'il ne se souvienne de sa valeur. Ce mot vient de subvenire, comme qui diroit in mentem venire. Menage.
 
SOUVENIR, signifie aussi, Avoir pour recommendé. Le bon Larron dit au Seigneur, Souvenez-vous de moy quand vous serez en vostre Royaume. Je me souviendray de vos services en temps & lieu.
 
SOUVENIR, signifie aussi, Garder un ressentiment dans l'ame. Il a receu un affront dont il se souviendra, il cherchera toutes les occasions de s'en venger. Un vray Chrêtien ne doit point se souvenir des injures, il les doit pardonner.
 
SOUVENIR. s. m. Action de la memoire par laquelle on se ressouvient. Je garderay un éternel souvenir du bien que vous m'avez fait. Je ne sçaurois effacer de mon souvenir cette perte, le triste souvenir m'en revient toûjours dans l'esprit. Malherbe a dit,
 
Et des cendres éteintes esteins le souvenir.
 
SOUVENIR, signifie aussi, Douleur qui reste de quelque blessure, cheute, maladie, ou débauche. Les déreglemens de la jeunesse laissent de fâcheux souvenirs. Ses playes sont de glorieux souvenirs de ses victoires.
 
SOUVENIR, se dit aussi d'un monument qu'on éleve, de quelque marque qu'on laisse en memoire de quelque grande action, ou magnificence. Il ne nous reste aucun souvenir, aucuns vestiges des grandeurs des Rois d'Assyrie. Les Egyptiens nous ont laissé un éternel souvenir de leur magnificence par le bastiment des Piramides.
 
SOUVENIR, se dit aussi de la simple pensée, de l'idée d'une chose, quoy qu'elle soit future. Le souvenir de la mort doit être sans cesse devant nos yeux.
 
SOUVENIR, se dit proverbialement en ces phrases. Il souvient toûjours à Robin de ses flustes, pour dire, que chacun pense toûjours à ce qui le touche le plus. On dit ironiquement à un vieillard qui fait le jeune, Il n'est pas vieux, mais il se souvient de loin. On dit aussi, qu'il faut mettre une épingle sur sa manche pour se souvenir de quelque chose ; à cause d'une merveilleuse proprieté de la memoire, qui fait que quand deux choses y sont entrées ensemble, elles en sortent aussi en même temps ; & on n'en sçauroit voir l'une, qu'elle ne fasse souvenir de l'autre.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des noms d'animaux imaginaires Top 10 des noms d'animaux imaginaires

Les créateurs des Pokémon n’ont rien inventé : depuis toujours, l’imaginaire collectif est peuplé d’animaux hybrides plus ou moins étranges et effrayants, souvent venus de la mythologie gréco-romaine ou de légendes anciennes. Certains sont restés très populaires grâce à la fiction contemporaine : le cinéma et le jeu vidéo ne manquent pas de licornes, de dragons et autres serpents ailés. L’origine de leur nom, en revanche, est souvent méconnue. Je vous propose un petit décryptage étymologique de mes dix bêtes curieuses favorites, dans un ordre de préférence totalement subjectif ! Dans un prochain top 10, je vous parlerai aussi des créatures mi-animales mi-humaines, comme le centaure, le sphinx et la sirène !

Édouard Trouillez 17/02/2020